VIDEO : Comment est fabriqué un disque SSD ?

Une petite vidéo un peu auto-glorifiante de la part de Crucial mais néanmoins très instructive sur la manière dont est conçu, fabriqué et assemblé un disque SSD. En 4 minutes, la marque fait le tour des principaux points techniques qui constituent un disque électronique.

Si ces SSD qui entrent dans la conception de nombreuses machines aujourd’hui sont encore très énigmatiques pour vous, cette vidéo va vous éclairer. Le SSD est devenu un élément incontournable des minimachines : soit comme élément unique de stockage, soit comme puce supplémentaire associée à un stockage mécanique afin de bénéficier de leur vitesse, ils sont de plus en plus omniprésents.

Avec la crise des disques durs due aux inondations en Thaïlande, les prix de ces derniers ont augmenté. Dans le même temps la demande a explosé pour les SSD qui ont vu leur tarif baisser. En quelques mois on est passé d’un ratio de 6 à 7€ le Go à des tarifs inférieurs à 1€ le Go pour certains modèles.

Les SSD sont désormais partout : Du Mini Nettop avec le mSATA au tablettes en passant par les ultrabooks pour qui la présence de ces unités de stockage est une condition nécessaire. Cette vidéo nous rappelle que ce type de disque ne pousse pas dans les arbres et que leur fabrication reste un processus complexe à mettre en oeuvre. Apparté : J’adorerais visiter ce genre d’usine…

Source : Le comptoir du Hardware

9 commentaires sur ce sujet.
  • ssd
    16 janvier 2013 - 11 h 36 min

    je veux bien une plaquette en plstique de SSD 960 Go …

    le plus impressionnant c’est l’impression du marquage sur les chip au laser …
    j’avais jamais vu le procéder !

    la video est tres bonne pour crucial,ca fait tres pro , serieux !

    Merci

    Sebastien

    Répondre
  • 16 janvier 2013 - 12 h 39 min

    Belle vidéo.
    Belle usine Potemkine.

    Répondre
  • 16 janvier 2013 - 12 h 41 min

    Vraiment impressionnant! Même s’il s’agit d’une vidéo promotionnelle pour l’entreprise, c’est bluffant de voir les technologies utilisées … les circuits sont 5000 fois plus fins qu’un cheveu.

    Répondre
  • 16 janvier 2013 - 12 h 43 min

    « Source : Le comptoir du Harware »
    Les D sont tronqués ! :)

    Répondre
  • 16 janvier 2013 - 13 h 01 min

    En fait ils sont limites par la finesse de gravure nan ?

    Répondre
  • 16 janvier 2013 - 15 h 44 min

    Si tu veux visiter des usines impressionnantes, viens sur Grenoble visite l’usine ST Micro (je suis sur que quelque personne de l’assemblé ont leurs entrées las bas, sinon je pourrais toujours essayer de me démerder).
    en bonus, je t’offrirais volontiers une bonne bière du coin ;-)

    Manu

    Répondre
  • 16 janvier 2013 - 21 h 18 min

    Très instructive. Merci pour l’article (qui permettra en plus de découvrir le comptoir du hardware).

    C’est étonnant de voir que les 4 vis « finales » qui scellent la boite sont mises par des humains alors que des processus infiniment plus complexes sont entièrement automatisés, idem pour le placement sur les racks pour le test.

    Ca doit être très instructifs de découvrir comment ils ont des environnements si grand aussi stériles (surtout que certaines personnes travaillent sans combinaisons) et pourquoi les galettes sont toujours rondes (ça fait des pertes non ?).

    A voir et à revoir !

    Répondre
  • 16 janvier 2013 - 22 h 45 min

    C’est un véritable tour du monde cette vidéo. On a des acteurs de tous les continents donc une entreprise éclatée au quatre coins de la planète pour réduire les coûts bien sûr. Belle illustration de la mondialisation /)

    Répondre
  • 17 janvier 2013 - 21 h 01 min

    Finalement ca donne quoi comme qualité les crucials ?

    Kingstone j’ai testé ca marche plutot bien, corsair, sur deux 1 deconnait.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *