Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

Encore une merveille de détournement apparue sur Instructables, ce lecteur de VHS portable fleurant bon les années 80 a été détourné en un lecteur multimédia complet tournant sous Raspberry Pi.

Pour les plus jeunes d’entre vous, les VHS ce sont ces grosses cassettes noires à bandes magnétiques qui se glissaient dans des magnétoscopes sous les téléviseurs avant l’apparition des DVD et des solutions multimédia modernes qui permettent l’enregistrement en format numérique. Ce lecteur VHS portable permettait donc de ramener un film chez un ami ne disposant pas de cette merveille de technologie afin de pouvoir regarder le film de son choix.

Le boulot pour parvenir à ce résultat est impressionnant. Il a fallu désosser complètement le lecteur d’origine, le repeindre mais également recâbler l’ensemble des boutons et intégrer les différents éléments de manière optimale.

Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

Le magnétoscope portable Sharp VC-2300H d’origine est en bon état général mais sa robe a subi l’usure du temps et surtout, il est complètement inutile. Qui voudrait utiliser une VHS aujourd’hui ? Il reste quelques fondus de ce média qui possèdent en général une grosse collection de films… Mais ils utilisent en général des magnétoscopes haut de gamme qui respectent beaucoup plus les bandes que ce type d’engin. Bref, pour les 6£ investies pour l’acheter sur Ebay, la décision est prise de le “reconditionner”

Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

L’ensemble du processus est décrit dans le détail sur Instructables. Et c’est une mine d’or d’infos variées si vous voulez pratiquer ce sport du détournement d’anciens appareils audio/vidéo. On apprend plein de trucs et tout est bien détaillé.

Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

Par exemple, l’ensemble des boutons de l’appareil sont redirigés vers la carte Raspberry Pi afin qu’ils puissent être programmés à effectuer des actions. On allumera l’engin avec son bouton d’origine mais on pourra également faire pause ou relancer une vidéo, changer de piste ou revenir au menu sous Raspbmc.

Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

Une fausse cassette est également intégrée au lecteur, le bouton  fonctionne toujours et il permet d’éjecter la cassette de son emplacement. Ejecter mais pas sortir. La cassette est en effet devenue un Hub USB pour la carte Raspberry Pi.

Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry PiUn vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

Il est donc possible de brancher une clé USB  ou un clavier facilement à l’engin. Un peu de déco à base de LEDs enroulées permet de simuler la présence des bandes magnétiques et de montrer l’activité de l’engin.

Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

Sur le côté du Sharp, un emplacement a été découpé pour mettre en valeur la carte Raspberry Pi et suivre son activité. Un morceau de plastique transparent la recouvre.

Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry PiUn vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

Sur le côté, à la place de l’horloge LCD d’origine, une Matrix Clock a été implémentée, elle fonctionne sur une base Arduino et permet de donner l’heure directement sur l’engin de manière originale. Un petit bouton sur le côté du châssis offre également une panoplie d’effets qui expliquent le nom de l’horloge…

Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

Un petit capteur infrarouge USB repris d’un adaptateur Microsoft a été également intégré au châssis pour pouvoir piloter Raspbmc à la télécommande.

Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry PiUn vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

A l’arrière de l’appareil, un écran de TV pour auto a été intégré, il a été acheté une misère – 5£ –  car il ne disposait plus de sa télécommande ni de ses câbles d’alimentation. Parfait pour une intégration. J’ai bien peur qu’il s’agisse d’un écran de type TN au vu des images, peut être que l’achat d’un modèle IPS aurait eu plus d’impact, visuellement parlant.

Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

Les composants électroniques de l’écran ont été intégrés sous la dalle pour gagner en épaisseur, je suppose.

Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

Le tout est alimenté par une multiprise reliée à un interrupteur général. La prise alimente elle même un hub USB qui se charge de connecter les divers éléments. 

Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

D’autres sources d’alimentation sont présentes et notamment pas mal de piles situées sous diverses trappes dans l’engin. Le résultat final est assez compliqué, surtout parce que l’auteur semble réfractaire à l’idée de raccourcir un câble. Une paire d’enceintes est également intégrée afin de pouvoir profiter de la Raspberry Pi comme simple lecteur audio.

Un vieux lecteur VHS portable magnifiquement détourné par une Raspberry Pi

Le rendu définitif, une fois le Sharp VHS repeint, est absolument épatant. L’appareil a retrouvé une seconde jeunesse et pourra servir autant à regarder des médias en streaming qu’à écouter de la musique. Si vous voulez vous amuser à détourner ce genre d’appareil, c’est un lien à  absolument mettre dans ses favoris.

Merci à Chrisespace pour l’info.

10 commentaires sur ce sujet.
  • 17 octobre 2017 - 21 h 41 min

    j’adore ces mods, sont doués les gens qui font ça =) vhs portable xD le truc devait peser au moins 5Kg c’est pas les cassettes qui vont me manquer (ni les cd) vive le démat’

    j’aurai quand même peur que la machine prenne feu :x

    Répondre
  • 17 octobre 2017 - 22 h 19 min

    @H2L29: Oui, je suis d’accord./ C’est étonnant que le projet soit si bien géré pour certains points et d’autre part presque laissé à l’abandon sur d’autres… Il y avait une énorme optimisation possible a faire pour l’intégration en rognant des câbles en les adaptant du mieux possible ou en utilisant de simples dominos plutôt qu’une multi prise. Bizarre.

    Répondre
  • 18 octobre 2017 - 8 h 12 min

    T’es bien fait ! J’adore ce genre de détournement. Comme dirait l’autre : tout à fait inutile donc absolument indispensable ! Et la télécommande, il en fait quoi en déplacement ? J’aurais profité de la trappe vhs pour justement m’en servir comme range télécommande.

    Répondre
  • 18 octobre 2017 - 9 h 47 min

    Il y a vraiment des furieux… mais superbe réalisation de l’extérieur !

    Répondre
  • 18 octobre 2017 - 9 h 54 min

    @Pierre Lecourt: Je trouve, moi aussi, que ça fait mal de couper des câbles quand tu peux juste les plier :-) Question de point de vue.
    En tout cas, beau boulot, dans un boitier où il y a plein de place !
    Il faut que je regarde sa récup d’écran, c’est très intéressant pour un écran cheap sur Pi.
    Sinon, ça me donne l’idée de récupérer une vieille boombox pour en faire un lecteur audio en streaming dans mon garage…

    Répondre
  • Cid
    18 octobre 2017 - 10 h 05 min
  • 18 octobre 2017 - 10 h 12 min

    Pour mon jukebox TSF, c’est planifié en travaux d’hiver :-p
    C’est trop marrant, n’empêche.

    Répondre
  • 18 octobre 2017 - 19 h 22 min

    Plutôt sympa ,pour la couleur c’est dans les tons d’époque .
    Cela semble bien fini extérieur ,un peu plus bordélique dedans mais comme les créateur ne sont pas artisans pour qui le détail compte c’est pas trop grave .

    A quand un pas a pas pour faire de sa Raspberry un truc utilitaire dans ce genre multimédia .
    Perso ,si quelqu’un a des trucs pour customiser un vieux Walkman Sony avec écran LCD pour en faire un beau lecteur pour mes vieux 8 bits ,j’apprécierai de les découvrir .

    Répondre
  • 19 octobre 2017 - 3 h 06 min

    Un* raspberry pi

    Répondre
  • 19 octobre 2017 - 3 h 14 min

    @CanardWC: Une carte Raspberry Pi ou un ordinateur Raspberry Pi. Je varie. J’fait c’que je veux. C’est mon blog :) dans le billet j’écris “La carte Raspberry Pi” dans d’autre j’écris un Rasberry Pi parce que cela colle mieux à mon sujet : http://www.minimachines.net/actu/pi-top-raspberry-pi-54992
    Cela dépend du moment j’imagine.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *