VAIO Z, premier engin de la nouvelle ère post Sony

La marque VAIO n’est plus tout à fait la même, SONY s’est débarrassé de sa division PC reprise par consortium externe. Ce VAIO Z est le premier produit à sortir sous la nouvelle direction. Un engin qui reprend donc le flambeau d’un des premiers fabricants d’ultraportables.

Les équipes au travail derrière ce nouveau produit sont probablement les mêmes que durant la conception des VAIO de l’époque Sony. La reprise s’est faite en gardant les employés de la marque et leurs compétences. Seule la direction a véritablement changé dans cette opération.

Minimachines.net 2015-02-17 12_05_51

Z comme zéro, soit les premières machines de la nouvelle entreprise VAIO. Un coup d’essai important donc pour la marque qui a fait une présentation des machines à plusieurs médias. Les VAIO Z et VAIO Z Canvas sont donc logiquement très attendues pour essayer de sonder l’esprit de cette nouvelle équipe aux manettes de la marque.

Minimachines.net 2015-02-17 12_06_21

Chaque machine à une destination, le modèle Canvas ne cache pas une vocation créative tandis que le VAIO Z vise plutôt le monde professionnel. Toutes deux bénéficient d’un châssis mélant aluminium et carbone proposant une connectique plein format.

Le VAIO Z est un ultraportable 13.3 pouces hybride conçu autour d’un écran tactile détachable qui se branche sur un clavier amovible. Il intègre un mode baptisé multiflip qui permet  à cet engin de passer du portable classique à la tablette mais également de positionner le clavier derrière l’écran afin de proposer une solution d’affichage sans nuisance visuelle adaptée à une activité multimédia ou à la vidéo conférence.

Minimachines.net 2015-02-17 12_11_24

L’équipement interne est plutôt haut de gamme avec un stockage sur SSD, et des puces allant jusqu’au Core i7 d’Intel sont au menu, associés à une batterie très performante proposant à la machine plus de 15 heures d’autonomie. Un record pour un engin de cette diagonale et ne mesurant que 1.6 cm d’épaisseur pour 1.34 kilo. De très beaux chiffres qui se payent puisque l’engin est annoncé comme disponible dés aujourd’hui au Japon pour un premier prix coûtant l’équivalent de 1400 de nos euros.

Minimachines.net 2015-02-17 12_12_06

La version VAIO Z Canvas est différente avec une diagonale légèrement plus courte puisqu’il s’agit d’un 12.1 pouces affichant une définition de 2560 x 1440 pixels. Cette version est livrée avec un stylet numérique actif et pourra embarquer jusqu’à 1 To de stockage.

Minimachines.net 2015-02-17 12_06_59

VAIO indique avoir voulu suivre autant que possible les spécifications RGB d’Adobe pour pouvoir calibrer cette machine au sein d’une chaîne de travail numérique autour des suites Photoshop/Illustrator/Lightroom. LeVAIO Z Canvas annonce ainsi un spectre de couleurs couvrant 95% des coloris d’un profil Adobe.

Aucun prix n’a été donné pour cette seconde version, pas plus que la disponibilité.

Source : VAIO Japon et Engadget.

6 commentaires sur ce sujet.
  • 17 février 2015 - 13 h 19 min

    Mais la politique de Vaio, maintenant, c’est de ne vendre qu’au Japon ou ils n’ont jamais été aussi catégoriques dans leur discours?

    Répondre
  • 17 février 2015 - 14 h 57 min

    Possédant (enfin un de mes proches) un vaio fit 15a (donc en 15 pouces) j’ai l’impression que ces vaio z sont l’exacte copie des versions 12 et 13 pouces avec juste une partie matérielle (légèrement) revue et un aluminium (un peu) teinté.
    Bon après c’est pas une mauvaise base, le système de charnière est pratique et semble un peu fragile mais au final ça tient bien, juste pas assez discret en pleine charge, une batterie un peu limite et ça reste assez cher quand même…

    Répondre
  • 17 février 2015 - 15 h 48 min

    Fanless?
    Avec des processeurs à 14nm ou pas encore?

    Répondre
  • 17 février 2015 - 18 h 34 min

    L’important pour être le digne héritier du Vaio Z c’est un bon processeur couplé a une bonne carte graphique dédié (ou sur la base), le tout très léger avec les dernières technologies et connectiques.
    Pour moi le meilleur Vaio Z c’était l’époque où on avait encore le lecteur optique pour un poids de 1,45kg. Ensuite ils ont enlevé le lecteur optique et la carte graphique dédié, du coup il fallait acheter la série S, mais elle était plus lourde et moins bien refroidie.

    Répondre
  • 18 février 2015 - 10 h 23 min

    Une belle machine il faut l’admettre, qui selon moi fait partie de la catégorie des “GROS” ultrabook, de part son poids et l’épaisseur sous le clavier (ce qui explique la batterie monstre).

    Son prix est peut être extravagant mais justifiable, et on sera encore loin du prix d’un macbook air retina (qui arrivera sisi), les performances sans doutes au rabais… Donc une bonne machine pour un professionnel en somme, qu’on aura pas chez nous :(

    Répondre
  • 19 février 2015 - 2 h 32 min

    Sans la marque sony, ils n’ont aucune raison de vendre aussi cher et ne se vendront pas aussi bien.

    C’est un peu comme vendre la tablette nokia au prix d’un ipad, sous prétexte que c’est la meme équipe.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *