Une version Core M de la ECS LIVA en préparation

Vous vous souvenez des ECS Liva ? Ces petits boîtiers prêts à monter, équipés de puces Intel Celeron Bay Trail lancés eu Computex 2014 ? La marque va les commercialiser très bientôt sous un processeur Intel Core M. Une réaction très logique face au marché.

Je n’ai aucune idée du chiffre des ventes des ECS Liva mais à 180$ pièce, ces engins sous Intel Celeron N2807 avec 2 Go de mémoire vive et 32 Go de SSD ont été seuls sur le marché des minimachines à très basse consommation pendant plusieurs mois.

Il y avait déjà des NUC, Zotac, Shuttle et Gigabyte en format barebone, vendus un poil plus chers et surtout beaucoup mieux distribués en face mais le ECS Liva avait l’avantage de sa compacité et un côté « à monter soi même » très intéressant.

ECS LIVA

La ECS LIVA Originale

Vendus sans système, avec un connectique assez complète, ces minimachines ont toutefois été récemment rattrapées par les Mini PC du type Pipo X7 ou Voyo Mini PC qui proposent un équipement pas tout à fait semblable mais très proche dans l’esprit et les compétences.

Le problème est que ces nouveaux engins sont très peu chers et coupent allègrement l’herbe sous le pied de ECS, qui n’a plus trop de raisons de pousser en avant ses propres solutions. Sa dernière proposition, une version 64 Go de son ECS LIVA, est ainsi assez faible face à la production touffue des fabricants Chinois qui sortent de nouvelles machines toutes les semaines.

ecs-liva

C’est donc tout naturellement que ECS monte en gamme  en laissant entendre l’arrivée d’une version de sa petite boite sous Intel Core M. Elle sera exposée sous la forme d’un prototype au CeBit 2015 avec au programme :

  • Un boitier encore plus compact, 14% de moins selon les dires de la marque.
  • De plus grosses capacités de stockage, ce qui veut dire plus que 64 Go et jusqu’à 1 To. Est-ce que ECS va laisser un port mSATA ou M.2 accessible ?
  • Un Wifi plus rapide, l’ancien modèle étant équipé d’un 802.11 b/g/n simple bande.
  • Et enfin, évidemment, de meilleures performances.

ECS LIVA

Plein de questions restent sans réponse : Est-ce que l’engin sera toujours relativement abordable ? Sera t-il ventilé ou fanless comme l’ancien modèle ? Quelle connectique sera sacrifiée pour ce passage à un espace réduit ? Le premier ECS Liva disposait d’une prise Ethernet et d’une sortie VGA en plus de la classique prise HDMI, la tendance est à la disparition de ces ports…

On en saura plus le 17 Mars prochain.

Source:  OCWorkbench

4 commentaires sur ce sujet.
  • 13 mars 2015 - 21 h 24 min

    Le core M est fanless donc logiquement il devrait l’être !

    Sinon cool si la machine monte en gamme ! (je trouve dommage qu’intel n’ait pas fait de nuc sous core M !)

    Répondre
  • 14 mars 2015 - 9 h 47 min

    N’y avait-il pas un souci de température sur le LIVA X ?

    Répondre
  • 14 mars 2015 - 10 h 00 min

    Mini ,mini ,tous est mini dans notre vie .
    Air bien connu de ceux de ma génération .
    Je pense qu’a trop réduire le mini PC on perd beaucoup dans son usage.

    Qui n’a pas un vieux disque SATA qui traine et qui ferai un bon stockage secondaire .

    Aussi fournir un boitier permettant l’intégration de ce vieux disque dur remplacé par un SDD sur une autre machine .

    La connectique d’un mini PC n’as PS besoin d’être maximale .
    Un ou deux port USB ,un port ethernet ,un lecteur de carte SD et du Wifi suffisent .

    Le prix des Nuc devient un peu plus intéressant aussi il devient évident qu’un mini PC Intel devra offrir plus qu’une box Android .

    Répondre
  • 14 mars 2015 - 23 h 05 min

    Ouh la la ce qu’il ne fallait pas écrire : Android : pourquoi toujours faire une comparaison avec des os qui ne sont pas réellement concurrents ? Ça va faire réagir un trollesque qui va beaucoup aimer cette comparaison… Zut c’est ce que je suis justement entrain de faire là ? Aie !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *