Une prise en mains vidéo de la Nvidia Shield à Google I/O

Vous êtes nombreux a vous interroger sur l’encombrement de la console Android Nvidia Shield sous Tegra 4. Difficile de se faire une idée de son encombrement, de son ergonomie et de la maniabilité de l’objet une fois en main. Android Authority l’a filmée lors de la Google I/O faisant tourner Dead Trigger 2, l’occasion de découvrir en images ce que cet engin propose réellement une fois en terme de prise en main.

A en croire les différents témoignages que j’ai pu lire autour de cette console Android Nvidia Shield, le maître mot est ergonomie. Nvidia a semble t-il avant tout pensé aux joueurs les plus exigeants et n’a pas sacrifié les éléments intégrés à la minimachine pour fournir un materiel parfaitement adapté au jeu. A lire ces premiers compte rendus sur la toile, il ne s’agit pas et ne s’agira pas d’une tablette proprement dire mais clairement d’un engin destiné au joueurs.

La Nvidia Shield n’est pas et ne sera pas pratique à l’usage comme tablette : Si il sera possible de lire des emails ou de surfer avec, de lire des vidéos sur soin petit écran et de faire tout ce qu’une tablette aussi performante permettra de faire, cela ne sera jamais aussi confortable qu’une tablette classique.

L’optique de Nvidia reste avant tout de viser les joueurs et de leur proposer une expérience de jeu la plus complète possible : filmée ici par Android Authority, la Nvidia Shield montre ce qu’elle est vraiment. Une console de jeu Android sans concession associant un excellent hardware et une ergonomie de type console adaptée aux jeux embarqués.

NVIDIA Project SHIELD

La console sera proposée dans un premier temps aux US à 349$, les précommandes ont débuté aux US et si il est pour le moment impossible de se la procurer en Europe ni même de la pré-commander, il semble qu’il ne faille plus attendre très longtemps pour nos pays avant de la prendre en main.

Jugée trop chère par beaucoup d’utilisateurs par rapport à des tablettes classiques, la Nvidia Shield affiche un materiel embarqué sans réelle concurrence sur ce segment :

  • Un processeur Nvidia Tegra 4, un quadruple coeur Cortex-A15 accompagnés de 72 coeurs graphiques GeForce et de 2 Go de mémoire vive.
  • Un controlleur de type console intégré avec double joysticks analogiqueun D-Pad et et des gachettes analogiquesainsi que lse traditionnels boutons A – B – X et Y
  • Un gyroscope et un accéléromètre 3 axes.
  • Un écran 5″ 720p 1280 720 (294 PPP) multi points..
  • 16 Go de mémoire de stockage et un lecteur de cartes MicroSDHC.
  • Une paire d’enceintes bass reflex optimisées pour un rendu audio performant et percutant dans les jeux.
  • Un Wi-Fi 802.11 b/g/n 2X2 MIMO capable de streamer des jeux issus d’un PC équipé d’une carte graphique Nvidia de génération GTX 650 ou supérieure.
  • Un Android Jeally Bean « pur »avec un menu accessible via un bouton Nvidia ouvrant a des options supplémentaires.
  • Un GPS sera également intégré, du Bluetooth 3.0, un mini-HDMI, un micro-USB 2.0, un jack 3.5-mm stéréo.
  • La console pèse 579 grammes pour 158 mm par 135 mm et 57 mm d’épaisseur.

La Nvidia Shield sera livrée avec 2 jeux par défaut : Sonic 4 Episode II THD et Expendable: Rearmed. Nvidia est plutôt confiant sur la suite des événements pour son bébé, la marque connait bien le marché des joueurs et les critiques quand au prix de la tablette face aux consoles portables du marché ont rapidement été équilibrée par le coût des jeux et des accessoires officiels (carte mémoire) des concurrentes.

L’arrivée du Google Play Game annoncé au google I/O qui permettra de sauvegarder en ligne ses  jeux d’une part mais aussi le multijoueur de manière plus aisée. Un point fort pour les minimachines Android qui offriront donc la possibilité de jouer l’un contre l’autre à distance ou dans la même pièce via une connexion Wifi classique.

25 commentaires sur ce sujet.
  • 21 mai 2013 - 17 h 34 min

    C’est bien la 1ère réflexion faite par les beta-testeurs qui ont eu la console entre les mains : ils n’ont jamais rien vu d’aussi ergonomique au niveau du jeu jusqu’à maintenant.

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 17 h 46 min

    Le seul intérêt que je trouve pour l’instant à ce truc c’est de pouvoir continuer une partie commencer sur la télé dans les toilettes ou dans ma chambre la ou télé est proscrite .

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 17 h 51 min

    C’est pas un processeur intel, mais Nvidia, enfin il me semble :)

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 17 h 59 min

    Mouai fin SI on peut streamer les jeux via son pc en wifi (en etant pas chez soi donc) c’est interessant mais bon elle va evoluer chaque année et on va devoir la changer donc chaque année !!!

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 18 h 02 min

    @androphane: Oui pardon, j’avais la tête ailleurs :p

    Répondre
  • uko
    21 mai 2013 - 18 h 20 min

    Décidément, j’adore l’idée.

    Par contre, c’est moi où on peut voir des ralentissements dans les jeux présentés (sur les deux vidéos, comme des micro-freeze) ? J’espère que c’est un impression générée par la capture ou la lecture de la vidéo, parcequ’avec un processeur pareil aucun jeu Android ne devrait causer le moindre ralentissement.

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 18 h 35 min

    @uko: Difficile a dire en effet. Par contre le jeu comme la puce sont des beta versions… (Edit : A vrai dire, je me souviens de ralentissements lors de la présentation du Tegra 4 avec ce jeu lors du CES 2013)

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 18 h 37 min

    Non, il n’y a pas de freezes sur la « vrai », c’est meme étonnamment fluide… et le but ultime reste bien sur l’utilisation conjointe de la Shield avec le GRID (et leur cluster mi hard mi-virtuel de cg, le cloud, etc…), et là NVidia aura l’infrastructure ultime qui permettra de jouer à donf’ sur n’importe quel matos (hardware & OS) en full options. Mieux que l’achat de cg moyen de gamme, des abos pour un panel bien supérieur de clients.

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 18 h 38 min

    Maintenant plus qu’à voir le catalogue de jeux proposer, de vrai jeux spécialement conçus pour elle par de grosse licence du jeux vidéo (ce qui me laisse encore perplexe). ^^

    Répondre
  • uko
    21 mai 2013 - 18 h 58 min

    @Pierre Lecourt: Ok, on peut espérer une version définitive optimisée et totalement fluide.

    @Nytho0:
    Même sans en arriver à de grosses licences, c’est la compatibilité avec les jeux actuels qui va m’intéresser. De plus en plus de jeux Android prévoient l’utilisation d’une manette, et si beaucoup ne valent pas plus que les quelques cents demandés d’autres permettent de passer de très bons moments dés lors qu’un pad leur est associé.

    Sans parler bien entendu du potentiel d’émulation d’une telle machine. Je serais surpris que les différents émulateurs Android disponibles ne soient pas optimisés pour cette console, voire que de nouveaux soient développés avec cette console en tête. Avec la Ouya, ce sont les deux premiers gros projets de console Android qui aient une puissance marketing conséquente. Si j’étais développeur de jeux, je ne manquerais pas ma chance de sortir un bon jeu Android optimisé pour les pads dans l’année pour profiter du lancement de ces deux supports.

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 19 h 20 min

    Perso je le trouve pas si cher que ça sachant qu’on aura entre les mains une mablette sous Tegra 4 avec des jeux développés pour
    Le wifi c’est du direct wifi ? Ou quelque chose compatible qu’avec du matériel de la marque ?

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 19 h 24 min

    @uko: Oui, je pense que l’on peut compter sur Nvidia pour décrocher des contrats/partenariats intéressant. Et si la console se vend bien, (et que des jeux comme fifa 13, god of war, gran turismo, etc sortent sur ps vita) on peut espérer de joli titre dessus.

    Si ce n’est pas le cas, c’est vrai que selon moi, les 350€ demandés seraient élevés, le catalogue android ou même thd n’en vaut pas la peine (dans le sens ou une tablette suffirait). Je préfèrerais investir dans une playstation portable.

    Répondre
  • A
    21 mai 2013 - 21 h 49 min

    En gros on paye le potentiel/futur de la machine. Car aujourd’hui aucun jeux n’est optimisé pour un Tegra 4 (donc un Exynos/S600 sont plus que suffisants) et GRID n’est pas en service.

    Mais quand ce sera le cas, il sera temps d’upgrader pour la SHIELD 2 avec Tegra 5…

    Surtout qu’il suffit d’acheter un Joystick aussi bon que celui-ci à $50 pour transformer son Note/GS4/One en console Android.

    En fait, à part pour celui qui a un PC avec la bonne carte NVidia et qui veut jouer dans ses chiottes, à qui ça va servir?
    Je sèche la.

    Répondre
  • uko
    21 mai 2013 - 22 h 14 min

    @A:
    Je te trouve un peu rapide à la jeter au feu alors qu’elle n’est même pas encore sortie.

    C’est certain, c’est une première génération. Comme toutes les premières générations, elle va essuyer des plâtres.
    C’est certain aussi, la seconde génération sera plus performante, plus optimisée et profitera d’un parc plus développé. Mais ça sera dans plus d’un an.

    Bref, comme pour toutes nouveautés, tu peux attendre l’année suivante pour l’acheter (sachant que la génération d’après sera déjà en préparation de toutes façons), ou ne pas avoir envie d’attendre et se lancer directement.

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 23 h 19 min

    Comme lors de toute sortie de console: on peut connaitre quelque exclu mais on pari surtout sur un catalogue plus ou moins fournis. ;-)
    Ici, on a quand même une première ébauche: le catalogue thd (avec quelques des jeux intéressants) et surtout des dev derrières, et comme il me semble l’avoir lu sur minimachines des sortes de contrats pour l’appelation thd (si je dis pas de bêtises ^^). Tout du moins une expérience avec android et sa communauté.
    Après, quand on voit les grosses productions qui planche à developper un jeux pour la ps vita (malgré son succès mitigé), pourquoi ne pas se lancer dans l’aventure de la shield? Surtout si Nvidia propose de bonne offre en contrepartie comme pour les jeux thd?
    Avec un store indépendant comme pour les jeux tegra pour limité le piratage, deux/trois licence qui tente le coup, la shield peut avoir un succès monstre.

    Après je sais pas comment marche le fonctionnement avec les grosses boîtes comme sony (par exemple, si avec la licence ps3, ils sont exonérés de la licence ps vita, ou autre) donc mon rapprochement peut être infondé… :-P

    Répondre
  • 22 mai 2013 - 0 h 31 min

    @Nytho0:

    jeux THD ? Késako ? Je sèche là…

    Répondre
  • 22 mai 2013 - 0 h 35 min

    @Pote: Pardon, les Jeux THD sont les jeux optimisés Tegra. La gamme de puces ARM de Nvidia. Plus d’infos ici http://www.tegrazone.com/

    Répondre
  • 22 mai 2013 - 9 h 28 min

    […] Vous êtes nombreux a vous interroger sur l’encombrement de la console Android Nvidia Shield sous Tegra 4. Difficile de se faire une idée de son encombrement, de son ergonomie et de la maniabilité de l’objet une fois en main. Android Authority l’a filmée lors de la Google I/O faisant tourner Dead Trigger 2, l’occasion de découvrir en images ce que cet engin propose réellement une fois en terme de prise en main.  […]

  • 22 mai 2013 - 9 h 46 min

    Il y a un truc qui chagrine tout de même un peu: J’aurais préféré une manette séparable… connectée en BT par exemple.

    Car s’en reprendre pour 350 bocks si on pête un stick en s’excitant un peu trop sur un jeu (même sans casse, ça s’use)… au lieu de 40, prix classique d’une manette BT séparée type PS3… c’est chaud.

    Répondre
  • 22 mai 2013 - 9 h 53 min

    @yann: C’est vrai, même si perso j’ai jamais pu casser une manette de marque (PS2/PS3/Xbox360/Logitech)… A voir la tenue dans le temps de l’engin donc, et la bidouillabilité de l’ensemble.

    Répondre
  • uko
    22 mai 2013 - 13 h 03 min

    @yann:
    En même temps, je n’ai jamais entendu parler de qui que ce soit ayant cassé une manette de marque… ou même le pad d’une console portable (Gameboy, DS, PSP…)

    Ce qui me semble le plus fragile ici, c’est la charnière de l’écran. Alors je suis bien heureux qu’elle soit construite en robuste plutôt que fragilisée par un système d’emboitage.

    Et puis, une manette séparable signifierait un surpoids pour le système d’attache ainsi qu’une répartition du poids de la machine vers l’écran auquel il faudrait alors implanter le processeur, la batterie, les haut-parleurs… ce qui par manque de place se ferait au détriment de la dissipation thermique (et donc du modèle de processeur embarqué), de l’autonomie proposée par une batterie plus fine et de la qualité sonore.

    Bref, ça ne serait plus vraiment une console portable au top de l’ergonomie mais plutôt une tablette moyenne livrée avec une manette bluetooth. On s’éloigne du concept d’origine, et pas forcément dans le bon sens.

    Répondre
  • A
    22 mai 2013 - 13 h 56 min

    Autant des fois je trouve tes arguments ‘spot on’ et très bien pensés (des fois on « agree to disagree » aussi ;) ), autant des fois…

    « Et puis, une manette séparable signifierait un surpoids pour le système d’attache ainsi qu’une répartition du poids de la machine vers l’écran auquel il faudrait alors implanter le processeur, la batterie, les haut-parleurs… ce qui par manque de place se ferait au détriment de la dissipation thermique (et donc du modèle de processeur embarqué), de l’autonomie proposée par une batterie plus fine et de la qualité sonore. »

    Comment ils font pour faire des tels avec les mêmes puces alors?
    Je sais c’est pas le même prix public mais l’avantage c’est que le tél tu l’as déjà (et l’as payé moins cher avec abonnement en fait).

    Pour le poids de l’écran (compare à celui du joystick), tu vas pas t’en servir posé sur une table de toute manière, donc si le poids de l’écran est un peu supérieur à celui du joystick, c’est pas vraiment le problème.

    Pour moi, ce que tu dis prouve un peu plus que c’est pas du tout un bon concept (AUJOURD’HUI, demain, avec le GRID et selon son cout, ça pourrait l’etre) et que son ergonomie se fait au détriment de son usage. Car, en gros, l’écran tactile (Android) ne sert à rien… Parce que son utilisation, elle, n’est pas ergonomique du tout. Mais tu le payes quand même.

    Donc, même l’ergonomie de cette machine se discute vraiment. Elle (l’ergonomie) n’apporte rien de plus qu’un combo smartphone/joystick bluetooth encastrable, mais rend l’objet beaucoup plus limitée en termes d’usages.
    Mais c’est pas le plus important.

    Pour répondre de manière indirecte au fait que tu me trouves sévère avec cette SHIELD, je vais simplement poser plusieurs questions sans jugement, ni avis:

    1.Est-ce que le NVidia GRID est en fonctionnement aujourd’hui?

    2. Est-ce qu’il faut bien un PC avec une carte NVidia (GTX 650 ou supérieure) pour pouvoir streamer les jeux de son PC vers cette console?

    3. Même si, par chance, tu disposes de cette carte NVidia, faut-il etre sur le même réseau Wifi (chez toi donc) que ton PC pour pouvoir le faire?

    4. Quels jeux ne peuvent pas tourner sur un GN2, un GS4, un One… Tous les derniers smartphones disposant d’un Exynos octocore ou un SnapDragon S600 (voire même S4 -pro-)?
    En gros, qu’est-ce qui nécessite AUJOURD’HUI un Tegra 4 pour jouer à quelque jeu que ce soit?

    5. Sachant qu’AUJOURD’HUI le GRID n’est pas en service et que très peu de personnes (du fait de la nécessité d’avoir une carte NVidia sur son PC/laptop) pourront streamer leurs jeux PC sur cette console chez eux, est-ce qu’avec un joystick à 40€ enclenché sur son smartphone, on peut faire EXACTEMENT la même chose qu’avec cette SHIELD (c’est à dire simplement jouer à des jeux Android)?

    6. Donc dernière question:
    A quoi sert ce truc AUJOURD’HUI?

    Mon avis:
    Désolé, mais à part à faire un don de 350€ à Nvidia je vois pas, non.

    Répondre
  • uko
    22 mai 2013 - 15 h 53 min

    @A:

    « Comment ils font pour faire des tels avec les mêmes puces alors? »
    Ils ne font pas les tels avec la même puce. La puce embarquée dans la SHIELD est le modèle le plus puissant de la gamme Tegra 4, prévue pour les tablettes. En intégration à un écran 5″, il est probable que le TDP ainsi que la conso de cette puce soit trop importants, ils devraient donc intégrer un modèle moins puissant.

    « Pour le poids de l’écran (compare à celui du joystick), tu vas pas t’en servir posé sur une table de toute manière, donc si le poids de l’écran est un peu supérieur à celui du joystick, c’est pas vraiment le problème. »
    Au contraire: Le poids déporté sur l’écran déséquilibrerait la machine et nuirait au confort de sa prise en main. Quand tu prends une tablette en mains pour une durée prolongée, si tu la tiens par les coins inférieurs l’effet de levier du poids de la partie supérieure deviendra rapidement désagréable. Tu auras plutôt tendance à la tenir par le milieu pour qu’elle soit bien équilibrée dans tes mains. Ici, c’est pareil.

    Je regrette aussi que le mode tablette ne soit pas pleinement exploitable, mais ça me semble être le prix à payer pour en faire une bonne console. De là à dire que l’écran tactile et Android sont inexploitables, je trouve que tu pousses un peu. L’ergonomie de cet usage ne sera pas au top, mais suffira pour de la consultation de contenus et pour énormément d’applications simples.
    Ce que j’espère, c’est qu’ils permettront de contrôler un curseur avec les pads pour nous laisser le choix de nous passer du tactile quand c’est possible.

    6): Aujourd’hui, cette console n’est rien, elle n’est pas encore sortie. Ce qu’on sait qu’elle sera à sa sortie ? Une super-console Android portable. Elle fait la même chose que le modèle Archos ou les nombreux modèles chinois qui embarquent des pads, mais enfin avec un processeur puissant, en mieux finie, plus autonome, plus ergonomique et mieux sonorisée.

    En bonus, elle devrait permettre aux utilisateurs de carte graphique Nvidia récente de déporter leurs jeux PC pour jouer dans le salon, dans le lit, etc… perso, j’ai envie d’essayer. Bien sur, sous réserve que le système fonctionne bien: J’attends les retours utilisateur.

    Et peut-être de streamer des jeux GRID, je n’ai aucune info sur la date de lancement du service. Est-ce que tu as vu quelque-part que ça serait après le lancement de la SHIELD ? Là encore, on ne sait pas ce que ça donnera. Mais comme pour toutes les nouvelles machines (et d’autant plus celles qui innovent), il vaut mieux attendre les tests pour se décider.

    Par défaut, j’évite de cracher sur un concept innovant avant d’avoir des retours sur ce qu’il vaut dans la pratique. J’émet parfois des doutes, je pose souvent des questions, mais je m’abstiens de déclarer un concept mauvais sans l’avoir testé. En l’occurrence, ceux qui ont eu l’occasion de mettre la main sur la SHIELD sont plutôt enthousiastes. C’est plutôt encourageant pour le concept, non ?

    Moi, je suis demandeur de ce genre de console pour les raisons que j’ai déjà évoquées. Et j’aime aussi l’innovation, j’aime que des constructeurs prennent le risque de développer des solutions d’avenir toujours plus ergonomiques et qui ont un potentiel réellement révolutionnaire.

    Répondre
  • A
    22 mai 2013 - 19 h 21 min

    @uko

    Je te comprends en partie car, moi aussi, je sui un tech enthusiast.
    J’aime connaitre (voire posséder si c’est possible) tous les derniers tech gadgets ou devices.

    J’apprécie le risque et l’innovation de certaines sociétés (pour certains produits) de ce secteur. Vraiment.

    Mais, des fois un produit peut etre bon mais avoir des défauts ou un prix trop élevés… Et il faut savoir l’analyser. D’autres fois, le produit est simplement mauvais ou pas pret pour un lancement.

    Je ne veux pas décourager (en même temps c’est pas moi qui vait influer sur quoi que ce soit… A moins d’execs qui lisent ces lignes… ;) l’innovation. Au contraire.

    Mais il faut un minimum de réflexion sur les produits qu’on lance quand même. Innover pour innover n’a pas de sens. Il faut bien des avantages pour les consommateurs à des prix adéquats Pour avoir un ‘good value product’, non?

    Ceci étant dit, GRID ne sera pas dispo au lancement visiblement, non.
    Le blog NVidia (article sur le lancement du SHIELD daté du 14 mai), n’en fait même pas mention!
    http://blogs.nvidia.com/2013/05/shield/

    La feature de streamer ses jeux PC chez soi sera en BETA (source: même article)!

    Je viens aussi de trouver (en cherchant si GRID serait dispo au lancement), cet article qui donne un autre son de cloche:
    http://www.pcmag.com/article2/0,2817,2418941,00.asp

    Lis le et tu verras que pas tout le monde n’est ‘enthusiast’ envers cette machine.

    Pour répondre à quelques points que tu soulèves:

    – Le tegra 4 ne sera peut-etre pas présent dans les tels (ce sera le 4i plutot), mais je crois bien que le Qualcomm S800, lui, le sera. Et il est anticiper comme étant au moins aussin puissant que le tegra 4.

    Mais ce n’est pas mon point. Mon point c’est que, de toutes façon, tu n’as pas besoin d’un Tegra 4 pour faire tourner les jeux Android… N’importe lequel.

    – L’écran de cette console n’aura pas de vue portrait, que paysage.

    – Je ne dis pas que les autres tablettes/consoles avec controllers intégés sont plus pertinentes… Mais, au moins, elles ne sont pas vendues $350!

    – T’y a pas vraiment répondu aux questions que je pose dans mon précédent post quand même.

    Aparté:
    Ca fait plaisir de débattre avec quelqu’un qui n’a pas le même avis (obviously) mais qui a des arguments intéressants, très bien exprimés/construits et qui, en plus, ne prend pas les choses de manière personnelle. Au moins tu comprends que c’est un échange normal, entre personnes civilisées et présentant simplement ses propres idées « on the table ».
    That’s it.

    Répondre
  • 23 mai 2013 - 2 h 36 min

    @A , c’est clair lorsque j’ai lu votre debat par commentaires interposés, je me suis dit « mais allo quoi, on est sur le net les gars, faut vous insulter a coup de vieux troll tout puant ! » Ba en fait , non. Et franchement c’est super agreable a lire, merci a vous deux pour votre comportement civilisé qui, malheureusement se fait de plus en plus rare sur le net de nos jours !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *