Une carte Raspberry Pi refroidie à l’eau

Les compagnons du tour de France réalisent un chef d’oeuvre à la fin de leur voyage initiatique : Une réalisation qui met en valeur tout leur savoir faire et leurs capacités techniques dans un seul objet. C’est probablement le même tour de force réalisé ici autour de ce système de refroidissement pour Raspberry Pi

Le fil de la discussion qui montre les étapes de la réalisation, de la conception des éléments à l’usinage des différentes pièces en passant par le choix des composants. L’assemblage des parties est aussi spectaculaire que la réalisation finale. Cette carte mère Raspberry Pi ne cherche plus a se cacher dans un boitier mais devient elle même l’objet de toutes les attentions.

La carte n’a absolument pas besoin d’autant de précautions de refroidissement et fonctionne même très bien sans aucun dispositif  particulier. Cela n’a pas empêché un membre du forum de Bit-Tech surnommé Phame de proposer cette réalisation.

   

Positionnée au dessus d’un réservoir d’eau colorée en rose, probablement pour rappeler le jus de la framboise de notre Raspberry Pi, la carte est donc refroidie en circuit fermé. La prise HDMI de la caret qui se dirigeait vers le réservoir a été détournée avec une adaptateur maison et la micro pompe du dispositif est directement alimentée par la carte mère.

Le mod le plus adapté jamais créé pour un musée du vin ou pour un amateur aquariophile ?

Source : Bit-tech via Liliputing.

3 commentaires sur ce sujet.
  • 6 mai 2013 - 21 h 32 min

    Belle réalisation !
    La plupart des personnes qui opte pour le Watercooling le font plus pour le coté esthétique que le coté performant.

    Répondre
  • 7 mai 2013 - 9 h 02 min

    associer Les compagnons du tour de France faut pas abuser.
    ou alors tu ne connais pas la somme de boulot qu’ils effectues

    Répondre
  • 7 mai 2013 - 13 h 16 min

    @titourli: Non seulement je le connais plutôt pas mal mais il faudrait peut être aller voir ce que cette personne a réalisé et ne pas se contenter des images postées ici pour comprendre. C’est une belle somme de savoir faire.

    Je ne cherchais pas a dévaloriser le travail des compagnons mais bien a rendre hommage au travail réalisé.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *