Un processeur RockChip RK3168 économe et un dongle Miracast à 10$

RockChip a annoncé il y a peu son nouveau processeur quadruple cœur ARM Cortex-A9, le RK3188 gravé en 28 nanos. La marque nous avait par contre caché son petit frère, le RK3168, un double cœur gravé à la même finesse qui devrait remplacer les actuels RK3066 en 40 nanomètres.

Grosse banane sur le stand de RockChip au HKTDC Fair, le fabricant présente comme à son habitude une belle série de produits. Il n’en fabrique aucun mais se contente de livrer des puces ARM avec beaucoup de succès ces derniers mois. Entre 10 et 15 millions de puces d’ici la fin de l’année, un très beau score pour la marque.

L’autre nouvelle qui semble leur donner le sourire c’est le lancement d’un processeur RockChip RK3168, petit frère du RK3188 de la marque. Tous deux sont des ARM cortex-A9 gravés en 28 nanos mais ce nouveau venu est un double cœur au lieu d’un quadruple.

Il va remplacer le célèbre RK3066 toujours en double cœur de même génération mais gravé en 40 nanos et donc proposer une meilleure autonomie. fabriqué suivant le procédé HKMG il offrira des performances équivalentes mais dans une consommation beaucoup plus faible. Le salon est le lieu idéal pour exposer ces évolution avec une tablette prototype qui décode un film 1080P avec une consommation inférieure à 1 watt.

Une  tablette sous RockChip RK3168 affichera une autonomie de 10 heures avec une batterie relativement standard de 3100 mAh en luminosité moyenne. L’arrivée  de ce processeur sur le marché est peut être la raison du tassement des tarifs des tablettes équipées de RK3066 ces dernières semaines. Les prix se sont considérablement écroulés, une manière de préparer le terrain à l’invasion du nouveau modèle de puce.

Des adaptateurs Miracast à 10$

L’autre excellente nouvelle vient confirmer les annonces en demie teinte de la marques au CES en Janvier dernier à Las Vegas : Rockchip va proposer une solution assez maline pour gérer la norme Miracast. Cette norme qui permet de dupliquer via Wi-Fi le contenu de  votre écran sur un écran distant, est très peu répandue à cause des prix des émetteurs et récepteurs actuellement.

La solution trouvée par RockChip est très bonne. Au lieu de tout laisser reposer sur un hardware spécifique comme un lecteur de DVD ou de Bluray, la marque va changer la donne avec sa puce RK2928, une Cortex-A9 simple cœur qui va lui permettre de créer des clé-PC de réception Miracast sous Linux. Avec seulement 16 Mo de mémoire vive elles seront totalement dévouées à cette tâche.

Ces petits appareils seront vendus moins de 10 dollars et n’auront pas d’autre usage que de lire le flux envoyé par votre appareil émetteur pour l’afficher sur votre téléviseur. Résultat des courses, si votre tablette, votre smartphone ou votre portable est compatible,vous pourrez jouer sur grand écran ou partager musique ou vidéo HD contre une poignée de dollars.

Le format Clé-PC sous Linux permet de laisser la partie logicielle spécialisée gérer des tâches habituellement effectuées par des composants coûteux. Un processeur ARM de ce type sait parfaitement faire tourner une routine de décompression MP3, MPEG ou FLAC. Ces routines demandent du développement fait une fois pour toutes . Un composant faisant la même chose le fera aussi bien mais coûtera plus cher à acheter, intégrer et à installer.

C’est la solution qu’a retenue l’industrie informatique pour les Tuner TNT USB qui exploitent un logiciel contenu dans les pilotes qui tourne grâce à votre processeur. Sur ces dongles Miracast c’est la même chose : Le logiciel fait une bonne partie du travail en s’appuyant sur la capacité de calcul du processeur RockChip. Cette exploitation sous Linux leur assurera sans doute des mises à jour et une évolution rapide.

Une excellente nouvelle au vu du tarif demandé par les adaptateurs Miracast aujourd’hui, souvent plus de 100$, ce qui ne facilite pas le déploiement de cette technologie. A 10$ il va être moins coûteux d’acheter un engin avec cette option d’émission sans fil que de se payer un câble HDMI. Reste à voir la qualité de réception et d’affichage de ces petites clés. Aucune information quant à une éventuelle compatibilité avec le Widi d’Intel n’a par contre été dévoilée

Linux et Chrome OS en ligne de mire

RockChip s’intéresse apparemment beaucoup au monde libre et promet des nouvelles très rapides autour de nouvelles distributions, non Android, sur ses puces. Chromium OS et Ubuntu pourraient recevoir un portage complet sur les processeurs de la marque. Une excellente nouvelle qui pourrait permettre de transformer beaucoup de Clé-PC et autres TV-Box en véritables solutions de travail. Nous devrions avoir plus d’infos dans les prochaines semaines.

Avec une véritable famille de processeurs RockChip a de quoi avoir le sourire. Ses puces sont plébiscitées par beaucoup de fabricants qui les jugent non seulement fiables et abordables mais également étonnamment véloces. Les nouveaux quadruple cœurs RK3188 sont performants et ne chauffent pas ce qui leur permet d’intégrer des solutions ultra fines de petite taille comme cette 7.85″. Les RockChip RK3168 devraient connaitre le même succès et l’idée de dongle Miracast low-cost est très attendue par le marché.

Source : ARMDevices.net

18 commentaires sur ce sujet.
  • 15 avril 2013 - 9 h 50 min

    Merci pour ces informations, surtout pour le miracast

    Répondre
  • 15 avril 2013 - 10 h 01 min

    Y a toujours ds choses qui me sidèrent, on a chez nous des lave-linges ou des fours qui consomment 15Watts en continu pour bêtement afficher l’heure, et d’un autre côté il y a des processeurs qui décodent du 1080P en temps réel pour 1W de consommation.

    Répondre
  • 15 avril 2013 - 10 h 05 min

    @jean-luc/cajl: Oui le Miracast a 10$ c’est une excellente nouvelle. j’attends la même chose pour de la décompression FLAC avec sortie SPDIF :)

    @sourioplafond: c’est pas tout à fait le même taff ni les mêmes conséquences en cas de débordement ! Cela dit je pense que la domotique va exploser avec l’arrivée de ces puces low-cost.

    Répondre
  • 15 avril 2013 - 10 h 10 min

    haaaaaaaa la bonne nouvelle du miracast ! C’est mon nexus 4 qui est haureux! Enfin surtout mes yeux, j’attendais cela avec impatience ! merci pierre pour cette info ! Une idée de la date de dispo ?

    Répondre
  • 15 avril 2013 - 10 h 25 min

    La solution la moins chère (à ma connaissance) actuellement étant le Netgear PTV3000 à 69€ (qui fait également WiDi par contre), le Miracast seul à 10$, cela va faire décoller le marché et ils vont en vendre des palettes. S’il y a le WiDi en plus, cela va par cargos entier ;-)

    Répondre
  • 15 avril 2013 - 10 h 36 min

    Intel, il va falloir se bouger sévère pour rester dans la course là…
    Si Office devient compatible ARM, si les éditeurs de progiciels s’y mettent aussi, c’est la fin du haricot vert…

    Répondre
  • 15 avril 2013 - 10 h 45 min

    Petits caveats:

    1- Concernant Linux (et d’autres), il y a un probleme lié au GPU Mali-400 des RockChip: pas de drivers open-source, pas d’infos sur les API ni sur le hard, et des bugs dans les drivers et bibliothèques propriétaires. La même situation que pour le Raspberyy Pi en fait, sauf qu’a prioi les drivers sont pires ici. Autant que j’aie pu lire, pas d’accélération matérielle pour Linux sur proc RK3xxx. C’est le même probleme que pour xbmc avec le 1080p.

    2- Miracast supporte le H.264 pour la video (avec des restrictions), et pour le son, le LPCM, avec en option le AC3 et le AAC. Pas de FLAC. Le récepteur décode ca, et l’émetteur doit encoder a la volée si le format de départ n’est pas bon (http://www.wi-fi.org/knowledge-center/faq/what-formats-does-miracast-support).

    2b- Normalement Widi est compatible Miracast (et pas le contraire), non ?

    3- Vu les problemes de débit Wifi sur les clés Android, liés a la petitesse de l’antenne, une petite clé Miracast peut poser probleme aussi ^^

    Répondre
  • 15 avril 2013 - 10 h 53 min

    @Jean (le vrai du 64), je suis dans le même état que toi mon N4 réclame depuis trop longtemps son récepteur Miracast.

    @Pierre, le WiDi est déjà certifié Miracast : http://goo.gl/AcF5t, tout ordinateur équipé du logiciel WiDi 3.5 est d’ores et déjà compatible :D. En d’autre terme, cette clef fonctionne avec les processeurs WiDi.
    Finalement la seule « norme » qui n’est pas prise en charge est l’AirPlay d’Apple (est-ce vraiment surprenant ?).

    Répondre
  • 15 avril 2013 - 13 h 17 min

    Génial pour le miracast. Par contre les dizaines de modes de transmissions propriétaires c’est vraiment embêtant.
    Miracast, AirPlay, widi, machin machin.
    On se retrouve trop souvent avec des incompatibilités si on ne veut pas s’enfermer chez une marque.

    Répondre
  • 15 avril 2013 - 13 h 21 min

    Pour 25€ de plus (35€ en tout), je me demande si il ne vaut pas mieux prendre un « vrai » stick android, qui ira chercher ce qu’il faut afficher en LAN, dlna ou airplay.

    A part pour du vrai travail interactif (Office…), si c’est pour jouer des medias (films, musique…), ca ira forcément mieux, et en plus on peut faire plus de choses marrantes avec :-p

    Répondre
  • 15 avril 2013 - 13 h 39 min

    @obarthelemy: Oui et non, tout bien pesé je serais ravi d’avoir ls 2 : Une Clé-Pc pour le DLNA effectivement, mais aussi un petit dongle totalement passif pour l’audio sur une chaîne hifi dans ma chambre.
    enfin le Miracast permet le jeu sur grand écran, on ne se sert plus de la tablette que comme contrôleur.

    Répondre
  • 15 avril 2013 - 19 h 17 min

    C’est sur qu’a $10, c’est encore moins cher qu’un récepteur BT, pour une qualité a priori meilleure.

    Par contre pour le jeu, faut voir quand meme: faut que la tablette encode son affichage en H.264 à la volée, ensuite faut le temps d’encoder+transférer+décoder+afficher, et enfin une tablette comme controlleur… je vote gamepad ! D’accord, 100€ d’Androstick + manette + claviersouris, c’est 10x plus cher.. mais c’est mieux ! :-p

    Le « merci de rester courtois » commence a me titiller, a force de bruler ma rétine quand je compose. On peut dire des gros mots ? Maraud ! Faquin ! Butor de pied-plat ridicule !

    Répondre
  • 17 avril 2013 - 0 h 42 min

    deux questions :
    pourquoi les articles sont coupés ?

    un pc avec le wifi peut il servir d’émetteur ?

    Répondre
  • 21 avril 2013 - 10 h 43 min

    @obarthelemy
    Enfin quelqu’un qui met l’accent sur le principal problème de toutes ces petites chinoiseries. Le code du noyau et des drivers n’est pas disponible. Les chinois considèrent qu’ils peuvent voler tout le code open source de Linux et Android sans avoir à rendre quoique ce soit à la communauté!
    Quand des mini pc sortiront avec des SoC de sociétés qui jouent le jeu (TI, …) j’achèterai…

    Répondre
  • 30 avril 2013 - 16 h 21 min

    […] 25$ c’est le « Street Price » de la CR-M200, le prix au détail d’un engin fonctionnant sous Linux mais à la fonction minimale. Cloudnetgo qui semble derrière cette clé CR-M200 Miracast, produit également des clé-USB sous processeurs Rockchip. Il est donc très probable que cette clé Miracast embarque un processeur Rockchip RK2928. […]

  • 24 juin 2013 - 8 h 43 min

    […] la présence d’une puce PowerVR SGX 540 pour proposer des fonctions peu gourmandes en vidéo. La marque avait exposé sur un salon un prototype capable de décompresser une vidéo 1080p en consommant moins d’1 […]

  • 3 janvier 2014 - 8 h 58 min

    […] PowerVR SGX 540 a toujours été mise en avant par la marque pour sa très faible consommation, avec des démonstrations la présentant comme ayant besoin de moins d’1 watts pour décompress…. Les lunettes embarqueront en prime un module Bluetooth, un GPS et du […]

  • 30 janvier 2014 - 11 h 14 min

    […] version 4 coeurs en 28 nano elle offre un excellent compromis de performances et d’autonomie. Présentée à la HKTDC Fair à la mi Avril, la puce montrait ses capacités avec notamment la capacité de décoder une vidéo […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *