Un Lenovo Yoga 3 11 pouces sous Core M en approche

Pas d’images de cette machine mais des listings dans des magasins en ligne. Ce Lenovo Yoga 3 11 pouces semble décliné dans une foule de versions avec un premier prix sous les 600€ pour un engin embarquant un processeur Intel Core M Broadwell.

Après un Yoga 3 plus beau que brillant en performance, le fabricant Chinois remet le couvert en associant Intel Core M et machine souple. Ce nouveau 11 pouces est un dérivé de la marque sous puce Intel Broadwell qui sera bien plus accessible financièrement parlant.

Une gamme qui semble également plus réaliste vu le niveau de performances que l’on peut demander à ce type de processeur Broadwell.  Le Lenovo Yoga 3 11 pouces ne sera peut être pas aussi techniquement abouti que son grand frère mais à 599€ en version premier prix, cela semble coller un peu plus avec le marché.

 Lenovo Yoga 3 Pro

Le Lenovo Yoga 3 pro

Le Core M 5Y10c et le Core M 5Y71 d’Intel ont été victimes d’un certain malentendu chez de nombreux fabricants et, par extension, auprès du grand public. La gamme Broadwell, la génération de processeurs après Haswell chez le fondeur, a été vue comme porteuse de nombreuses améliorations et, comme toujours avec l’idée de progrès informatique, elle a été perçue comme forcément plus rapide que l’ancienne génération.

C’est probablement vrai pour la plupart des puces de la gamme mais ce n’est pas forcément comme se l’imagine le grand public. Passer d’un Haswell à un Broadwell ne signifie pas forcément exploser en terme de performances. D’autres champs de recherche peuvent être activés et cette génération de puce Core M a préféré se focaliser sur l’autonomie et l’économie de ressources plutôt que sur la performance brute. Arriver à proposer plus que les 2 tiers de performances de l’ancienne génération de processeur dans une enveloppe thermique divisée par 3.

yoga-pro-3

L’impressionnante charnière du Lenovo Yoga 3 pro

Ce problème de perception a été amplifié par les constructeurs et Lenovo en tête de pont : La marque a participé à construire cette image d’un processeur Premium. En intégrant un Core M dans un Yoga 3 Pro très haut de gamme, avec des finitions franchement bluffantes et un tarif la plaçant dans le peloton de tête des solutions ultrabook, Lenovo a placé ce Core M sur un piédestal pas forcément mérité.

Core M

Core M comme Mobile…

Le Core M d’Intel est une puce très mobile, pensée pour offrir des heures d’autonomie en fonctionnement sans pour autant négliger un niveau de performances appréciable. Il saura mener à bien toutes les demandes classiques de bureautique ou de travail d’image, offrira de belles performances graphiques en vidéo et en 2D tout en permettant un surf confortable et instantané. C’est le haut de gamme mobile de la marque, un processeur conçu pour associer confort d’usage et 10 heures d’autonomie. Pas un monstre de performances graphiques ou 3D, pas une brute de calcul non plus.

Fli5E96

Fli233A

Le Lenovo Yoga 3 11 en version haut de gamme à 999€, le poids du produit est probablement un peu exagéré.

Proposer cette puce dans un engin à 599€ a donc, selon moi, beaucoup plus de sens que dans une machine vendue  1000€ de plus comme certaines versions du Lenovo Yoga 3 Pro. C’est ce constat qui semble avoir été fait par les équipes du constructeur qui préparent une belle salve d’engins qui débuteront dans cette gamme de prix.

FliA49B

FliEBE8

La version à 599€ ressemble beaucoup à l’Asus UX308 lui même proposé à plus ou moins 600€ en ce moment.

Construite autour d’un écran de 11.6 pouces de diagonale, tactile, cette gamme déclinée en blanc ou en métal devrait ressembler énormément au grand frère tout en étant à la fois plus compact et plus abordable. Cette image extraite d’un listing de la FCC nous montre en effet un design très proche. Le Lenovo Yoga 3 11 sera décliné en beaucoup de versions proposant de 4 à 8 Go de mémoire vive, de 128 à 256 Go de stockage électronique et des Core M 5Y10c ou des Core M 5Y71. Ses tarifs varieraient de 599 à 999€ en Europe.

Lenovo Yoga 3 11

De quoi proposer des machines performantes dans un usage classique, autonomes, légères et surtout mieux proportionnées par rapport au ratio performance/endurance proposé par le Core M. En attendant des puces plus rapides, dans la même enveloppe thermique que les Core i3 et i5 actuels.

Repérée par un lecteur il y a quelques jours, j’ai demandé des informations sur cette gamme à Lenovo sans avoir de réponse technique sur les produits. Ceux-ci sont probablement encore trop secrets pour être annoncés, la fuite dans les pages d’Amazon Allemagne étant à mettre au crédit des boulettes habituelles des exportations de listings de grossistes.

Source : MobileGeek.de

8 commentaires sur ce sujet.
  • 12 décembre 2014 - 10 h 03 min

    599 !! la ca va valoir son prix !!

    Sinon je sais pas je reste mitigé par rapport aux core m , faut voir si le stepping du yoga 3 était pas un stepping de merde !

    Répondre
  • 12 décembre 2014 - 10 h 53 min

    A propos de Lenovo ils disposent dans la gamme pro de pc série M au format tiny
    Ceux ci ont l’air intéressants, le prix est plus élevé qu’un nuc &co qu’on monte soi même, mais si on se base sur les vidéos de promo sur Youtube cela a l’air d’être du costaud (chaleur humidité froid….)

    Répondre
  • 12 décembre 2014 - 12 h 15 min

    5kg pour le poids… Ils ont oublié le « 1, » devant ou bien le gars qui l’a pesé a posé son coude sur la balance :-)

    A part ça, cette machine semble vraiment intéressante et équilibrée.

    Répondre
  • 12 décembre 2014 - 13 h 29 min

    Voici un bon concurrent de l’ASUS UX305.
    Reste à connaitre l’autonomie et le poids exact.

    Répondre
  • 12 décembre 2014 - 13 h 45 min

    @Balbylon: En fait c’st typique du systeme info qui exige un pods pour valider la fiche technique. Tu rentres un truc au pif pas réaliste pour outrepasser sa demande. Les 25 cm d’épaisseur font également un peu tâche.

    Répondre
  • 12 décembre 2014 - 14 h 50 min

    Ah oui 25 cm d’épaisseur ^^

    D’ailleurs, 40×35 pour un 11″, ça va faire des bordures d’écran vachement larges.
    C’est cohérent avec le poids finalement, ce sont les dimensions d’un parpaing.
    :-)

    Répondre
  • 13 décembre 2014 - 16 h 00 min

    @Balbylon: Je partage, c’est trop du lourd pour être brické ! o)

    Répondre
  • 13 décembre 2014 - 22 h 05 min

    Avantage selon moi vs l’Asus UX305 (Coquille à ce sujet, tu as cîté UX308 Pierre ;)) : Ecran Tactile FHD toujours IPS, mais du coup, dalle brillante ? Pas top pour travailler pleinement :/

    Et du FHD sur 11.6″ ça risque d’être un peu short je crois. Bon, vite RDC, livre les UX305 sans quoi je risquerai d’aller voir ailleurs :D (Sauf si dalle brillante, rhédibitoire pour moi)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *