Un Intel Clover Trail+ au sein de la prochaine Galaxy Tab 10.1 ?

Un Intel Clover Trail+ au sein de la prochaine Samsung Galaxy Tab 10.1 ?

Et si la prochaine Samsung Galaxy Tab 10.1 embarquait une puce x86 ? Une rumeur faisant état de ce basculement d’une puce ARM vers un Intel Atom Clover Trail+ semble bien se dessiner. Un choix étrange quand on sait que Samsung est lui même fabricant de puces ARM avec sa gamme Exynos mais qui pourrait s’expliquer par des contreparties marketing importantes de la part d’Intel.

Si la plupart des tablettes tactiles et en tout cas l’ensemble de la gamme Samsung sont équipées de puces ARM actuellement, le basculement vers une solution Intel Clover Trail+ n’est pas impossible. C’est le choix qu’a fait Asus avec sa Fonepad par exemple alors que la version de la tablette Nexus 7 est sous Tegra 3. Samsung a souvent choisi des puces non issues de ses propres laboratoires au profit de marques concurrentes de façon très pragmatique. L’emploi d’un processeur Intel est donc envisageable.

Tablets with Intel Inside at Mobile World Congress 2013

D’un point de vue marketing, ce serait une excellente affaire pour Intel qui exposerait donc son Clover Trail+ au sein d’un des engins emblématique du marché PC. Est-ce que le fondeur accepterait de vendre sa puce à prix plancher pour obtenir ce marché  et ainsi faire de l’éclairage à sa solution ? Est-ce que ce partenariat ne permettrait pas d’obtenir quelques avantages marketing de la part d’Intel que l’on sait généreux avec ses partenaires ?

Cette version « Clover Trail+ » cache un élément important par rapport à l’offre Atom habituelle : L’ajout d’un processeur graphique PowerVR SGX544 MP2 indique CNet.com, une puce qui maximiserait la compatibilité avec les logiciels 3D les plus récents pas toujours enclins a reconnaître les Atom d’Intel et leur solution graphique embarquée.

Si cette nouvelle est confirmée, Intel signerait là un retour fort dans le marché des tablettes Android : La Samsung Galaxy Tab 10.1 est un étalon du marché et d’autres constructeurs pourraient donc suivre le mouvement et céder à l’offre Atom d’intel qui s’étoffe et s’intensifie ces derniers temps.

15 commentaires sur ce sujet.
  • A
    21 mai 2013 - 16 h 47 min

    1. J’ai vérifié car ça me semblait étonnant mais le FonePad n’embarque pas un CloverTrail+ mais un Atom Z2420 (Lexington monocore et pas CloverTrail ou CloverTrail+ qui sont tous deux dual core) .

    2. Il y a 3 CloverTrail+:
    – Atom Z2520 1.2 Ghz
    – Atom Z2560 1.6 Ghz
    – Atom Z2580 2 Ghz

    Ces 3 versions diposent bien de la PowerVR R SGX 544 (mais à des cadences différences pour chaque version: 300-400-533 Mhz

    3. Intel avait dit qu’il n’autoriserait son CloverTrail+ que pour les téls (comme le très beau Lenovo K900 qui va sortir) pour ne pas rendre l’offre des constructeurs tablettes/hybrides encore plus confuse.

    Alors soit la nouvelle GT n’aura pas de Clovertrail+, soit Samsung a fait changé Intel d’avis (car la GN tourne, comme un tél, sous Android), soit la GN aura la fonction téléphone.

    Je précise que je ne critique pas l’article ou son auteur, j’apporte une correction (d’une erreur peut-etre due à une mauvaise formulation), et des précisions. Rien de plus.

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 17 h 15 min

    J’ai lu un article récemment ou l’ancien PDG d’Intel parlait de négociation avec Apple pour l’équipement de l’Iphone « 1 ». Ce n’avait pas abouti à cause du prix et surtout de la sous-estimation des volumes. Il ne semblait exclu qu’apparaisse un iphone Intel.
    Intel s’est peut être montré convaincant auprès de Samsung et réciproquement.

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 17 h 23 min

    @Pascal: J’ai lu ça aussi, surtout l’univers de la téléphonie et des tablettes à bigrement changé depuis la sortie de l’iPhone. Entre l’iPhone 1 (2007) et maintenant il y a un bail et le marché a largement basculé. Samsung a gagné des milliards a fabriquer des puces pour apple. Milliards qui ne sont pas tombés chez intel et qui ont donné de la visibilité à ARM. Rétroactivement, je pense qu’Intel aurait réagit totalement différemment si ils avaient eu une boule de cristal pour voir le futur des smartphones quelques années plus tard.

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 17 h 42 min

    Le moins qu’on puisse dire, c’est que Samsung diversifie son approvisionnement sur sa nouvelle gamme Tab 3 : La 7″ devrait avoir du Marvel, la 8″ un Exynos de la marque, et enfin cette 10″ un Intel.

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 17 h 48 min

    @Pierre, De ce que j’ai lu, si l’estimation des volumes de l’iphone avait été conforme à ce qui se passe, le prix proposé par Apple était OK. Intel aurai du adapter une puce (conso et chaleur ?)

    On est dans la situation du lièvre et de la tortue, mais je crois que le lièvre est avisé. Suffisamment avisé ?

    (je t’ai envoyé un twitt sur une offre Numéricable/vente-privée au cas ou)

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 17 h 52 min

    Pour suivre l’actualité samsung dans Tous les domaines, c’est le meilleur en stratégie dans son business.

    Regardez la gamme Galaxy, il y en as pour tout le monde parfois c’est une base matérielle pour 3 ou 4 déclinaison.
    Que va t’il se passer avec un proc Intel dans une galaxy?

    RIEN nothing niet nad quedal, a part mettre en avant Samsung si les perfs ne sont pas au rdv, ou vendre encore plus de produit Samsung si ça marche bien.

    C’est trop fort, vraiment j’adore…

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 18 h 10 min

    Si Samsung utilise un intel, soit les perf ou les prix seront au rendez-vous. La seule chose que Samsung ne maîtrisera pas, c’est l’accueil de public.

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 18 h 17 min

    @Pascal: Je suis pas sur que le grand public se base sur la puce embarquée, par contre un prix agressif et des fonctions bien maîtrisées de base (surf / video / multimédia) ca peut faire mouche.

    Pour moi l’idée c’est un Intel qui vend son CPU a prix coûtant pour amorcer la pompe, je soupçonne déjà ça sur la fonepad, et qui ensuite offre sa manne publicitaire a Samsung en partageant les frais marketing sur l’engin équipé Intel Inside. Pour Faire changer d’avis Samsung il a fallu en mettre un paquet sur la table, et pas que des promesses en l’air, je pense clairement à une grosse campagne marketing.

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 19 h 01 min

    Une connerie
    Ça sert à quoi de fabriquer ses propre soc si c’est pour utiliser ceux des autres
    Su ce coup là je comprends pas Samsung
    Pour moi une personne qui achète des produits Samsung veulent profiter des avancées des la marque.
    Si maintenant Samsung devient qu’un simple intégrateur comme Asus ou Lonovo je pense qu’ils vont perdre des clients.
    J’espère qu’ils ne sont pas aller voir du coté d’Intel car ils ont eu un gros chèque
    Pour moi il faut faire attention à Intel pour qu’il ne réitère pas ce qu’ils ont fait dans le domaine X86 évincer la concurrence afin d’avoir le monopole et régner en maître

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 19 h 25 min

    @Wils: Samsung est très pragmatique en terme de puces comme de composants. Chaque entité fonctionne de manière autonome et si il est plus intéressant financièrement pour une entité d’employer un CPU externe qu’un interne alors ils ne se gênent pas. Pareil pour la ram, les écrans et autres.

    De plus la production actuelle de Samsung est mon avis focalisée sur du haut de gamme et pas forcement sur des cpu convenant au prix visé des tablettes 10″ actuelles… Alors ça peut paraître bizarre mais au final c’est très logique pour la marque. Vaut mieux vendre une tablette avec un Intel par paquet de 1000 grâce a un super prix et une campagne marketing que de ne pas vendre des tablettes 100% maison…

    Répondre
  • 21 mai 2013 - 20 h 34 min

    Il me semble que Samsung avait doté son galaxy i5510 d’un frère sous bada. La nouvelle tab3 aura peut être une soeur windows 8.

    Répondre
  • uko
    21 mai 2013 - 21 h 50 min

    Je pense aussi que le grand public se tape de savoir si la puce dans sa machine est Intel, Nvidia ou Samsung. D’ailleurs, moi-même je m’en préoccupe assez peu, du moment que les retours sur la machine sont positifs.

    Ce qu’on oublie trop souvent avec les tablettes, et c’est encore plus critique que sur PC, c’est qu’il s’agit d’un écosystème complet. Une RAM ou un stockage à la ramasse, et toute la machine souffre de ralentissements, quelle que soit la puissance du proc. De la même manière, une dalle tactile peu réactive rendra l’expérience poussive même pour contrôler le plus véloce des processeurs.

    Tout à fait d’accord aussi sur le fait qu’Intel s’efforce d’amorcer la pompe. Ils ont besoin de faire accepter leur présence sur ce marché aux constructeurs, aux développeurs et aux clients finaux.
    Après, je suis curieux de voir comment ils vont remonter leurs tarifs face à la concurrence ARM. Ils ne peuvent de toute évidence pas se permettre de se monter gourmands alors que leurs solutions ne proposent pour le moment pas grand chose de plus.
    Intel braderait-il toute une génération de puce pour préparer le terrain à une prochain génération qui pourrait bien, elle, se démarquer de la concurrence ? Après tout, leur avance technologique leur a permis de rapidement se faire une place sur le marché de l’ultra-basse conso, il ne semble pas impossible qu’ils prennent la tête sur ce segment aussi.

    Bon, et à quand le combo tablette-netbook 7″ de mes rêves sous Wintel alors ? (un vrai je veux dire, avec doc-clavier-batterie et tout le tralala)

    Répondre
  • 22 mai 2013 - 0 h 09 min

    @uko: attendez la rentrée minimum
    des annonces seront faites en baytrail avec de bon prix et de super possibilité (enfin) par rapport au clovertrail (surtout pour linux, ça ne concerne pas tous le monde, sinon clover trail suffit « presque » )

    intel fait « un effort » , les partenaires aussi, les prix remonteront après la génération bay trail SI la mayonnaise prends

    et les produits seront bons !

    à noël et surtout les soldes de 2014, il y aura de belles affaires – offres (même si odr)

    après, à vous de voir si cela correspond à vos choix, mais surtout usages et tarifs (une tablettes-hybrides windows sera toujours plus cher qu’une tablettes arm chinoises, mais le service est différent)

    qui vivra verra

    Répondre
  • 22 mai 2013 - 14 h 02 min

    Les mauvaises langues disent que la restructuration interne en cours chez Intel supposera la création d’une nouvelle division « Devices » capable de sortir des processeurs pas nécessairement compatibles 386.
    Traduction: si le cheval de Troie Atom ne marche pas sur le marché Android, Intel Devices fabriquera des processeurs ARM. Les rats quittent le bateau…

    Répondre
  • A
    22 mai 2013 - 14 h 42 min

    @zhir:

    C’est possible qu’Intel assure ses arrières mais je ne pense pas que ce soit nécessaire.

    Pour moi, il n’y a que 2 choses qui peuvent empêcher le raz-de-marée du couple ‘Wintel’ sur le marché dess tablettes/hybrides et le domine (comme il le fait sur le monde/marché PC/laptop):

    1. Le ‘greed’ des OEMs.

    W8 coute aujourd’hui (depuis février semble-t’il) $30 pour les machines à écran tactile de diagonale écran inférieure ou égale à 10.8″.

    Source, WallStreet Journal:
    http://online.wsj.com/article/SB10001424127887324178904578343163162251042.html

    Il y a plein de sources, mais le WSJ est le premier qui a laché l’info.

    $30, c’est à peu de chose près ce que coute l’implémentation d’Android (License de brevets payables à MS plus Google Store payable à Google).

    Il n’y a donc aucune raison aujourd’hui pour qu’une tablette full W8 (sous Atom) coute plus chère que son équivalent (en terme de specs/composants) ARM/Android.

    MAIS, les constructeurs continuent de facturer un premium pour la présence de W8 sur leur tablette.
    Y’a qu’à voir le prix présumé de l’Acer W3 (380€) pour s’en convaincre.

    Alors, MS a baissé le prix de ces license mais les constructeurs (semble-t’il), au lieu de baisser leurs prix, en ont eux profiter pour augmenter drastiquement leur marge car:
    1. Le consommateur croit que la license W8 est (toujours) plus cher.
    2. Qu’Android est gratuit.
    3. Que la productivité/l’usage de W8 est bien supérieur à celui/celle d’Android. Donc, ils font payer l’usage et pas le cout.

    Donc, si les tablettes/hybrides W8 étaient vendus à eur juste prix (comparé au même matériel Android), W8 raflerait le marché des tablettes comme il a celui des PCs/laptops.
    Et ce ne serait pas une question d’abus de position dominante ou quoi que ce soit, mais simplement l’offre d’une meilleure proposition à un meilleur rapport qualité (usage)/prix que la concurrence.

    2. La décision de Microsoft de porter W8 (complet et pas RT) sur ARM.
    Mais il y a peu de chances que ça arrive puisque ça demanderait plus de travail (couts de R&D et temps) à MS et obligerait Intel à se lancer vraiment dans l’ARM et devoir payer des licenses quand ce n’est pas nécessaire.
    De plus l’Atom (Déjà CloverTrail mais encore plus Baytrail) est au niveau des puces ARM en terme d’économie d’énergie, de durée de batterie et, bientot donc, de puissance.

    Y’a quand même une autre possibilité, c’est que:

    3. Google fusionne ChromeOS et Android pour créer un OS complet et qui puisse etre utilisé hors connection et avec des apps équivalentes à celles sous Windows (notamment la bureatique).

    C’est possible mais on en est pas encore là.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *