Tronsmart Prometheus : Un nettop Android en forme de vaisseau spatial à 99$

Tronsmart Prometheus : Un nettop Android en forme de vaisseau spatial à 99$

Les nettops Android ne consomment que peu d’énergie, ils occupent une place réduite et ne font pas de bruit. Cet ensemble d’éléments en font des sujets parfaitement taillés pour des intégration en tout genre, des plus discrètes aux plus biscornues. Ce Tronsmart Prometheus en est la parfaite illustration.

Fans de science fiction, amateur de Start-Trek ou de StarWars, vous allez être ravis. Plutôt que de chercher à maquiller votre nettop derrière un meuble télé, vous allez pouvoir l’exhiber fièrement à côté d’elle grâce à ce Tronsmart Prometheus : Un engin qui embarque un processeur ARM cortex-A9 dans une coque de vaisseau spatial.

 

L’idée est amusante et permet à l’objet de se démarquer dans la myriade d’autres nettops du genre : Intégrer peu ou prou ce que l’on a dans les clé-PC classiques à l’intérieur d’une coque un peu plus grande, en demie lune, qui reprend le design habituel des vaisseaux spatiaux.

D’un point de vue technique rien d’exceptionnel même si de bons choix ont été faits :

  • Un processeur ARM Cortex-A9 double cœur AMLogic AML8726-M6 à 1.5 GHz avec un chipset Mali-400p. L’ensemble sait décoder la vidéo HD et supporte matériellement XBMC, la suite de lecture multimédia.
  • 1 Go de mémoire vive et 4 Go de stockage embarqué. De quoi faire tourner et stocker Android 4.1.2 livré avec. Guère plus mais le but de ce type d’engin est surtout de se transformer en couteau suisse multimédia. Il sera possible d’installer des applications et un lecteur de cartes SDHC plein format ainsi que 3 ports USB 2.0 sont bien entendu présents pour relier des accessoires comme un clavier ou une souris mais aussi un éventuel stockage plus conséquent.
  • Un wifi de type N pour lire des données sans fil mais aussi un réseau Ethernet 10/100.
  • Une sortie vidéo Composite qui permet donc à l’engin de se brancher sur un vieux téléviseur cathodique mais aussi une prise HDMI 1.4.

Un dernier détail me trouble, la présence à l’avant d’un élément billant qui ressemble à un cache de récepteur infrarouge même si il n’en est fait mention nulle part sur les fiches techniques des divers revendeurs asiatiques qui propose ce Tronsmart Prometheus. Sur l’image de la carte embarquée ci dessus, on distingue bien en bas une sorte de bulle qui ressemble fort à ce type de récepteur IR. ce qui augmenterait les possibilités de cet engin avec une télécommande programmable.

Le market Android est accessible, l’objet est livré avec un chargeur spécifique et il ne manque donc qu’un simple câble HDMI pour le relier à un téléviseur. Une version blanche semble en préparation également, plus complète au vu de ses sorties plus nombreuses mais pas encore détaillée.

Voir toutes les offres sur AliExpress.

Source : CNX-Software via NetbookNews.it

17 commentaires sur ce sujet.
  • 2 janvier 2013 - 9 h 13 min

    C’est un bien bel engin spatial qui va faire grand plaisir à de nombreux MiniMachinistes !

    Répondre
  • 2 janvier 2013 - 9 h 47 min

    Je pense que ce type d’appareil possède un WAF très faible ;)

    Répondre
  • bob
    2 janvier 2013 - 10 h 05 min

    Au début, avant de lire le titre, j’ai cru que c’était un aspirateur robot ^^

    Répondre
  • 2 janvier 2013 - 10 h 12 min

    C’est moche, ca prend de la place, et la poussiere.

    Répondre
  • 2 janvier 2013 - 11 h 04 min

    C est aussi cher qu une ouya avec un tegra3 et une manette. Quel intérêt ?

    Répondre
  • 2 janvier 2013 - 14 h 00 min

    @Toys:

    La différence c’est que l’appareil est disponible à ce tarif, maintenant. La Ouya ne sera pas disponible avant mars 2013 et je te donne rendez-vous à ce moment là pour vérifier que le prix indiqué à 99€ sera bien tenu (j’ai de gros doutes, il suffit de voir les différences entre le discours tenu sur la qualité de la manette quand il s’agissait d’obtenir les 8 millions de dollars et le résultat réel tel qu’entraperçu dans le devkit distribué).

    Par ailleurs, la Ouya n’a qu’un seul port USB et il n’est pas très clair qu’elle fasse tourner une version officielle d’android (avec accès au market).

    Mais ouais, c’est un peu cher, faut aimer Star Trek quoi ;)

    Répondre
  • 2 janvier 2013 - 14 h 57 min

    Il y a un vrai usage d’Android sur un grand écran ?

    Répondre
  • 2 janvier 2013 - 15 h 12 min

    @lglive: lire les mails et faire du skype

    Répondre
  • 2 janvier 2013 - 15 h 28 min

    ah, de via dlna, lire des videos

    Répondre
  • 2 janvier 2013 - 15 h 53 min

    @lglive:

    Ben c’est à peu près le même usage qu’une Apple TV. Avec un peu moins de contenu multimédia disponibles en quantité, mais une plus grande diversité de fournisseurs et bidouillabilité.

    En France, du fait que les opérateurs internet fournissent des box somme toute assez perfectionnées, ce n’est pas (encore) un produit révolutionnaire. Dans d’autre pays, ça permet de transformer sa télévision en écosystème connecté pour pas cher…

    Répondre
  • 2 janvier 2013 - 19 h 46 min

    Oui il s’agit bien d’ un récepteur infra rouge, on distingue aussi un module Bluetooth sur la droite ainsi que la carte processeur-ram-flash (en carré au centre). Cette derniere est soudée mais ca laisse supposer qu’il pourrait y avoir plusieurs versions de cette carte qui équiperait l’ engin.

    Répondre
  • 5 avril 2013 - 12 h 54 min

    […] A noter que cette marque  nous avait déjà sorti un autre OVNI il y a quelques temps, la TV Box en forme de vaisseau spatial Tronsmart Prometheus. […]

  • 23 avril 2013 - 10 h 17 min

    […] des développeurs indépendants. La seule machine pour le moment réellement suivie par XBMC est la Tronsmart Prometheus avec le même processeur. Le problème étant que son design ne va pas séduire tout le monde et […]

  • 24 avril 2013 - 12 h 24 min

    […] quand à leur format et leur design. On l’a vu par le passé avec des engins comme le Tronsmart Prometheus ou les derniers Minix Neo X7, la forme est plutôt libre  dans ces minimachines. C’est en […]

  • 24 mai 2013 - 18 h 50 min

    […] le fabricant ne s’est pas foulé, la Tronsmart MK908 est à des années lumière de la Tronsmart Prometheus. Le même petit bloc noir que les précédentes et premières clé du genre. La raison en est […]

  • 16 juillet 2015 - 11 h 09 min

    […] Tronsmart on l’a connu avec des engins assez classiques du monde Android. Classiques dans le fond avec l cohortes de puces habituelles, des clés PC sous Rockchip et quelques machines particulières dans la forme avec des solutions aux design plus audacieux, pour ne pas dire extravagants. […]

  • 20 mars 2016 - 18 h 26 min

    […] Tronsmart, on l’a connu avec des engins assez classiques du monde Android. Classiques dans le fond avec les cohortes de puces habituelles, des clés PC sous Rockchip et quelques machines particulières dans la forme avec des solutions aux designs plus audacieux, pour ne pas dire extravagants. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *