Transformer Pad TF502T, Asus recycle sa tablette RT sous Android

Que faire face à une concurrence de plus en plus rude sur le marché des tablettes Android d’un côté et un investissement dans le développement d’une tablette Windows RT qui n’a pas porté ses fruits ? Mixer les deux pour solutionner 2 problèmes à la fois et créer la Asus Transformer Pad TF502T.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone
Résumé : La Asus Vivotab RT TF600 a été un échec pour le fabricant Taïwanais qui, pas plus que ses camarades de jeu, n’a réussi à l’imposer sur le marché. Pour ne pas perdre le travail effectué sur son design, la marque a décidé d’en reprendre le concept et la carcasse et de créer la Transformer Pad TF502T sous Android.

Transformer Pad TF502T

Plusieurs éléments définissent le prix d’une tablette, il y a bien sur les composants embarqués, ses différentes capacités de stockage, de mémoire, son processeur ou son écran. Il y a également la façon, l’assemblage de ces composants qui a un coût en main d’oeuvre, le stockage et autres. Enfin il y a la conception de l’objet, les mois passés à le dessiner, l’équilibrer, le  tester et faire en sorte que tout fonctionne après des tests de validation. Cette dernière étape est la seule qui ne peut pas se rattraper car il est toujours possible de jouer sur les stocks, limiter une production  ou revendre une partie des composants. Mais on ne peut jamais rattraper de la recherche et développement puisque cette étape est faite largement en amont de la commercialisation d’un produit.

Lorsqu’un produit ne se vend pas, lorsqu’il fait un flop commercial, c’est cet investissement qui coûte le plus cher à une marque. Les machines produites pourront être vendues à prix coûtant pour s’en débarrasser rapidement, mais la R&D est perdue. Chez Asus, cette R&D est faite en interne et c’est la marque de fabrique de l’entité puisqu’avec ses Transformer par exemple, elle arrive à proposer des designs nouveaux et innovants sur le marché.

Transformer Pad TF502T

Que faire alors quand un design ne s’est pas vendu ? La tentation est évidemment très grande de le recycler. Chez Asus, c’est ce qui a été fait pour cette Transformer Pad TF502T basée sur le design de la Asus Vivotab TF600 sous Windows RT.

En exploitant cet ancien design, déjà conçu par la marque, mais en choisissant Android au lieu de Windows RT, Asus profite du travail de R&D à moindre frais et peut donc tenter de concurrencer des tablettes plus “entrée de gamme” plus facilement.

Transformer Pad TF502T

Proposée à Taiwan pour l’équivalent de 250€, la Transformer Pad TF502T ressemble aux autres Transformer de la marque : Un écran qui se fixe sur un dock clavier pour en faire un mini netbook. Sur la boite de ce modèle on trouve un petit autocollant noir indiquant que cette TF502T était une TF600 sous Windows RT repassée sous Android 4.2.1 par Asus. Un petit tour de passe passe logiciel qui permet de profiter d’une tablette au design toujours d’actualité avec un système d’exploitation mis à jour.

Transformer Pad TF502T

Pour ces 250€, on retrouve tout de même une tablette en aluminium brossé disposant d’un wifi de type N, de NFC et d’un GPS. Le tout tournant sous Tegra 3 quadruple coeur et affichant sur une dalle Super IPS en 1366 x 768 de 10.1 pouces. La mémoire vive est de 2 Go et le stockage interne de 32 Go. Avec 2 webcams 2.1 et 8 mégapixels, du bluetooth, une sortie HDMI…

Transformer Pad TF502T

Et même un bouton physique central aux armes d’Android : On retrouve tous les composants de la TF600 qui arborait avant un bouton au logo de Windows.

Transformer Pad TF502T

Impossible de savoir si il s’agit d’une production nouvelle ou si Asus a choisi de remettre en circuit des tablettes invendues après avoir remis à neuf leur système d’exploitation et changé le logo. Les stickers sur la boite me font penser à la seconde solution. Dans ce cas il y a fort peu de chances que l’on aie un jour cette fameuse  Transformer Pad TF502T dans nos contrées. Il s’agit probablement pour Asus de trouver un moyen d’équilibrer ses comptes en se débarrassant de ses tablettes Windows RT et non pas une manière de proposer une Transformer Low-cost.

Source : Ifans via NotebookItalia.it

8 commentaires sur ce sujet.
  • 12 février 2014 - 19 h 40 min

    Peu être que si Asus avait vendu sa transformer RT dans les 300€ elle se serait vendu, pour rappel elle été sortie à au moins 2x ce prix quand l’équivalent Android proposait mieux.

    J’ai vraiment l’impression que les OEMs ce sont trouvé une excuse en vendant leur tablette Windows hors de prix pour dire “ha bah ca ne marche pas vous voyez” (dans le même temps la ASUS avec atom sortait à 900€ (oui oui une tablette 10″ avec atom à 900€)).

    Répondre
  • 12 février 2014 - 19 h 49 min

    @DDReaper: J’aimerais bien savoir dans quelle mesure les fabricants ont eu l’autorisation de choisir leur échelle de prix sous RT. Car c’est une mesure extrêmement qui est effectuée ici, cela veut dire qu’il faut rapatrier les tablettes, les ouvrir, les manipuler, les démonter changer une pièce, dumper le système après l’avoir validé et ré-emballer le tout après tests et collage de sticker. Pas rentable pour 2 sous. Si Asus avait proposé sa TF600 à 250$ cela ce serait surement bien vendu et il aurait perdu moins de temps et d’argent. Pourquoi ne pas vendre la TF600 à 250€ ? Peut être qu’ils n’ont tout simplement pas le droit.

    Répondre
  • 13 février 2014 - 8 h 17 min

    C’est dommage si elle n’est pas proposée en France, ça aurait put faire un bon investissement.
    Une 10.1 pouces à 250€ ça reste un tarif raisonnable.

    Répondre
  • 13 février 2014 - 8 h 20 min

    C’est nouveau ça de vanter le design d’une tablette avec des fleurs de printemps en fond ! “Dites-le avec des fleurs…”

    Bref, on se retrouve quasi avec les performances d’un T100 mais sous Android pour 100€ de moins que la T100. C’est pas bête d’autant que certains apprécieront le clavier même sous Android.

    Mmm, Android 4.2.1, à jour ? Ne sommes-nous pas à la 4.4 ?

    Répondre
  • 13 février 2014 - 8 h 50 min

    @Dliryc: Tegra 3 / Bay Trail-T c’est pas tout à fait le même niveau de perfs quand même. Quand aux fleurs… C’est comme ça depuis longtemps en Asie. Je trouve ça sympa moi :)

    Répondre
  • 13 février 2014 - 8 h 55 min

    […] La Asus Vivotab RT TF600 a été un échec pour le fabricant Taïwanais qui, pas plus que ses camarades de jeu, n’a réussi à l’imposer sur le marché. Pour ne pas perdre le travail effectué sur son design, la marque a décidé d’en reprendre le concept et la carcasse et de créer la Transformer Pad TF502T sous Android.  […]

  • 13 février 2014 - 23 h 06 min

    Que de recycler des tablettes Asus devrais refournir les magasins en Asus t100 d’ailleurs personne n’aurait des infos car impossible d en trouver?

    Répondre
  • 13 février 2014 - 23 h 16 min

    @A2KuR: Mars.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *