Tranquil PC présente un All In One totalement fanless

Tranquill PC est une société Anglaise qui mise sur l’argument du silence pour proposer ses solutions. Que ce soient des barebones, des boîtiers de NUC ou autres, l’argument majeur de la marque est une construction robuste d’un châssis permettant une exploitation sans bruit de sa machine.

Et la dernière trouvaille de Tranquil PC, c’est MonoOne, un All-In-One pensé et fabriqué pour fonctionner de manière totalement passive. Une solution originale et ingénieuse de la part de la marque qui pousse là un atout face à une concurrence qui ne semble pas toujours vouloir s’embarrasser de cette problématique pour ses clients.

Tranquil PC

Pour le moment, les informations concernant le Tranquil PC MonoOne sont bien maigres, FanlessTech indique que le processeur serait  un Intel Core-T et que la marque pourrait se tourner vers des solutions Broadwell à l’avenir. Plus le temps passe, plus les processeurs baissent en dissipation thermique et plus l’argument du Fanless va devenir important. Tranquil PC a pris de l’avance mais ses tarifs sont souvent aussi exceptionnels que ses produits.

233dbb9a1bb43e7339e4508e2de03302

Lorsque je pose généralement la question de machines fanless aux constructeurs, on me parle de coût trop élevé pour les standards industriels. Ce n’est pas le prix de l’aluminium d’un gros dissipateur qui est mis dans la balance mais les bouleversements annexes. C’est à dire la conception de l’ensemble de l’architecture du produit pour absorber ce nouvel élément.

Il y a d’abord l’architecture même du produit qui doit supporter le poids de l’objet, beaucoup d’éléments doivent être repensés, renforcés, améliorés pour supporter simplement l’ajout d’un dissipateur plus imposant. La solution du ventilateur permet de maintenir les composants à une température stable assez basse ce qui permet d’estimer facilement la durée de vie des divers composants employés. Avec une solution fanless, la chaleur fluctue dans de plus grandes amplitudes, une pièce chaude en plein été maintiendra la solution de dissipation à une température beaucoup plus haute ce qui peut avoir une incidence sur la durée de vie des composants et oblige à employer des condensateurs et autres éléments plus haut de gamme.

Les conséquences sur l’exportation de ce type de solutions plus lourdes qu’à l’ordinaire sont également pointées du doigt. Envoyer un container chargé de 1000 PC depuis l’Asie avec chacun 200 ou 300 grammes de plus allonge également la note.

Ce qu’il est possible de faire à une échelle quasi artisanale chez un acteur comme Tranquil PC est beaucoup plus délicat chez un industriel qui gère des millions de PC chaque année. Mais le vent semble tourner car les marques sont conscientes de cette demande de la part des clients. Le succès des machines fanless se ressent parfois par rapport à d’autres gammes de produits et chacun prend note petit à petit de cet élément dans ses chiffres.

Enfin, l’arrivée de puces de moins moins dissipatrices permet une intégration plus simple de solutions sans ventilation. L’arrivée des puces gravées toujours plus finement et de gestion d’énergie de mieux en mieux prise en compte devrait accélérer l’apparition de machines grand public totalement dénuées de systèmes mécaniques.

Paradoxalement, cette facilité à concevoir des machines fanless pourrait avoir un effet dévastateur sur des entités comme Tranquil PC qui n’aurait plus alors que son expérience à mettre en avant pour trouver un public. Face à des machines produites en masse et ayant le même argument d’un fonctionnement silencieux, la marque Anglaise doit mettre en avant son image et ses particularités pour survivre. Ce Tranquil PC MonoOne en approche est peut être une solution.
Source: Tranquil PC et FanlessTech

8 commentaires sur ce sujet.
  • 22 septembre 2014 - 15 h 48 min

    Mieux vaut tard que jamais comme on dit !…

    Mais moi je n’ai pas attendu Intel et le monde PC pour avoir du fanless.
    Depuis janvier, je suis passé au Macbook Retina, et même s’il a un ventilateur, c’est comme s’il était fanless. Aucun bruit, rien. Je suis certain que le ventilateur ne tourne que très rarement (sous Windows), sous MacOSX quasiment jamais !

    Quand on a gouté au fanless, il est impossible de revenir à un système ventilé et donc bruyant ! ;)

    Répondre
  • 22 septembre 2014 - 22 h 45 min

    En temps qu’ex patron de sociétés et ancien expert en fiabilité électronique je suis effaré par le montage dans la vidéo , un simple bracelet anti statique , pas de gants pour électronique ni de zone de montage propre , avec un pareil assemblage ils vont avoir un taux de RMA important !!!

    On peut faire du montage à faible échelle mais cela ne doit pas être négligé .

    Répondre
  • 22 septembre 2014 - 23 h 36 min

    @Sopilou : et le CPU dans ton MacBook Retina, c’est pas un Intel, peut-être ?

    Et non, aussi silencieux soit-il, le MBR n’est pas fanless, pas la peine d’essayer de tirer la couverture à Apple : tu dis que ton système est ventilé mais pas bruyant, et que tu ne reviendrais pas à un système « ventilé et donc bruyant », y’a comme une contradiction … et non, Apple n’a pas inventé l’ordinateur silencieux, tu pourras t’en rendre compte en comparant avec un PC de gamme équivalente (parce que forcément, 90% des laptops que l’on voit sont des Acer ou des Asus achetés à Carrefour).

    Répondre
  • 23 septembre 2014 - 1 h 49 min

    @Sopilou : lance un jeu pour stresser un peu le cpu et tu verras si ça souffle pas ;) (un vrai jeu qui tire sur tous les coeurs et le GPU). Mais dans l’absolu il est vrai qu’en utilisation bureautique où le cpu fonctionne en monocoeur et à cadence réduite on a fait de réel progrès.

    Pour le reste étonnant qu’ils n’aient pas prévu un petit ventilo de sécurité (même si les Intel peuvent supporter de grosse températures, le reste des composants est moins clément comme le dit Pierre.

    Répondre
  • 23 septembre 2014 - 9 h 32 min

    @Zebulon : en effet c’est attendrissant ces fanboys Apple qui veulent nous faire la pige sur des points techniques mais qui connaissent pas la marque de leur processeur … quelqu’un lui dit que depuis des années les MacBook c’est des PC avec une pomme sur le capot ? :) :)

    Une fois de plus Apple a devancé tout le monde : ils ont inventé le concept du « fanless avec ventilateur », alors forcément quand une marque de PC arrive avec un fanless sans ventilateur (ha ha) c’est forcément moins bien

    Répondre
  • 23 septembre 2014 - 9 h 37 min

    Ouaip, & un « 2003 replica » serait le meilleur moyen de tester pour de vrai les fanless (mais pas nos « anciens » :-()

    Répondre
  • 23 septembre 2014 - 16 h 31 min

    Ce qui compte pour qu’un PC soit inaudible ce n’est pas trop le fait qu’il y ait ou pas un ventilateur mais plutôt la façon dont celui-ci est géré par le système et la façon dont il est intégré dans l’architecture de la machine. Les ventilateurs actuels sont très silencieux. Sur un ordi haut de gamme, il est inaudible 99% du temps.
    Ce qui fait le plus de bruit ensuite, c’est le disque dur. Mais on peut le remplacer par un SSD.

    Ce que veut dire Sopilo, c’est qu’un ordi bien intégré et conçu (comme les Mac) sont silencieux même s’ils ne sont pas fanless. Pas besoin de s’embêter à mettre 15 kg de dissipateurs.

    Plutôt que d’intégrer des processeurs fanless fatalement moins puissants, les constructeurs feraient mieux d’améliorer l’intégration dans les machines bas-moyenne gamme.

    Répondre
  • 23 septembre 2014 - 17 h 11 min

    Les Macs sont plus silencieux car ils sont plus chers, ni plus ni moins (tu as dû louper le paragraphe qui détaille le pourquoi du surcoût d’une machine fanless/silencieuse).

    Après tout, un Mac est virtuellement identique à un PC haut de gamme (CPU, GPU, écran châssis), juste en plus difficile à démonter :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *