Toshiba Portege Z10t : Un nouvel ultrabook à clavier détachable

Présenté au début de l’IDF à Beijing, ce nouvel ultrabook à clavier détachable qui semble très bien construit devrait être le Toshiba Portege Z10t apparu à la FCC il y a quelques semaines. Construit autour d’un clavier rétro éclairé extremement fin, ce qui ressemble encore à un prototype propose un système de charnière amovible pour une utilisation tablette.

L’engin est étonnant sur beaucoup de points. Les premières images montre qu’il s’agit avant tout d’une tablette avec un clavier amovible même si Intel le présente bien évidemment comme un Ultrabook à cet Intel Developer Forum. A bien le regarder, cet engin ressemble aux prototypes de machines de type « Canoë Lake » d’Intelprésentés en 2010.

 

   

On retrouve un clavier qui n’a pas d’autre usage que celui de la saisie, toute l’électronique se trouve au dos de l’écran pour un usage tablette. C’est ce qui explique la finesse du dispositif même si celui-ci est rétro éclairé, il n’embarque pas de composants nécessaires à la bonne marche du Toshiba Portege Z10t. Un large pavé tactile est bien présent au dessous du clavier et viendra compléter la saisie proposée par l’écran.

Une partie de la connectique est déportée vers l’arrière du châssis bas : C’est là que l’on retrouve les connecteurs de l’engin : Sortie Ethernet, VGA, USB et connecteur de charge. Cette épaisseur permet aussi à Toshiba d’intégrer sa solution de charnière qui va  accueillir l’écran.

 

Une solution qui parait disproportionnée au regard de la finesse de l’équipement mais au vu de la diagonale de l’engin (pas documentée) il faut solidement arrimer cette partie tablette pour ne pas la voir souffrir lors de manipulations de l’ensemble.

La partie « tablette » du Portege Z10t semble en effet assez conséquente : On ne connait pas son poids mais au vu de son é^pâisseur, de sa taille et des connecteurs embarqués, c’est un gros morceau qui est posé sur cette charnière. On reconnait plusieurs connecteurs : USB 3.0, lecteur de cartes SDHC plein format, sortie casque et entrée micro combinée, et même un micro HDMI. Cette partie là de l’engin doit pouvoir se suffire à elle même et un connecteur d’alimentation est donc prévu.

Au final le clavier va t-il jouer le rôle de dock de connexion sur cette nouvelle génération d’Ultrabooks ? C’est bien possible que l’objet ne quitte pas le bureau de son propriétaire ou il restera connecté au réseau filaire et à un second écran pour plus de confort. Il servira également à recharger l’engin et bien sur à pianoter plus efficacement. Rien n’empêchera l’ensemble de voyager en duo et ce clavier ultrafin de protéger l’écran mais on comprend la volonté de Toshiba de permettre un suage totalement libre de la partie tablette.

Reste quelques réserve sur ce produit magnifique : D’abord on ne connait pas son prix et je pense qu’on sera rapidement au dessus des 1000€ sur ce type de machine. Ensuite, quel équilibre proposera cette solution avec une lourde tablette d’un côté et un clavier aussi fin de l’autre ? On a déjà vu des ultrabooks qui avaient une fâcheuse tendance a basculer en arrière facilement. Ils n’étaient pas tactile et ici le fait d’appuyer sur l’écran aura sans doute comme conséquence de le pousser plus facilement encore à la chute.

Enfin, cette large ouïe d’aération montre un des défaut de ce type de solution, sa prise en main ne sera pas uniforme de tous les côtés de la tablette : Il ne faudra pas boucher le Toshiba Portege Z10t, toute obstruction de la ventilation rappellera bien vite que l’on a a faire ici à un engin qui dispose d’une puissance redoutable certes, mais qui dissipe 17 watts de chaleur.

La disponibilité est prévue pour ce second trimestre.

Source : Engadget

9 commentaires sur ce sujet.
  • 10 avril 2013 - 13 h 08 min

    un peu d’attention à l’orthographe serait la bienvenue

    Répondre
  • 10 avril 2013 - 13 h 45 min

    TGG

    Répondre
  • 10 avril 2013 - 13 h 47 min
  • 10 avril 2013 - 14 h 12 min

    c’est dommage qu’ils ne fassent plus de mini pc, de la taille du 701 ou 901 par exemple, mais avec toute la technologie actuelle

    Répondre
  • 10 avril 2013 - 17 h 46 min

    […] Ce nouvel ultrabook à clavier détachable (une tablette en somme) ressemble au Toshiba Portege Z10t apparu à la FCC il y a quelques semaines. Construit autour d’un clavier rétro éclairé extremement fin, ce qui ressemble encore à un prototype propose un système de charnière amovible pour une utilisation tablette.  […]

  • 10 avril 2013 - 20 h 03 min

    @ Angry Bird: Ah, le Libretto…

    Répondre
  • 10 avril 2013 - 21 h 29 min

    @mathurin:

    « Un peu d’attention à l’orthographe serait LE bienvenue »
    Ou alors :
    « UNE attention à l’orthographe serait la bienvenue »

    Et si possible, met une majuscule au début de tes phrases.

    Répondre
  • 11 avril 2013 - 7 h 42 min

    « …LE bienvenU », même, non? ;)

    Répondre
  • 11 avril 2013 - 16 h 53 min

    Bien vu :-)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *