Toshiba Chromebook 2, un 13 pouces BayTrail à 250$

Toshiba Chromebook 2, un 13.3 pouces BayTrail à partir de 250$

Toshiba passe la seconde sur sa gamme de Chromebooks avec un nouveau venu qui débarque directement en 13.3 pouces pour un prix d’attaque de 249$ pouvant évoluer jusqu’à 329$ suivant les composants embarqués. Le Toshiba Chromebook 2 devrait être dispo dés le mois d’Octobre.

Joli, bien construit et ergonomique, ce 13.3 pouces qu’est le Toshiba Chromebook 2 risque de faire parler de lui chez les aficionados de machines Google. Débutant à 249$, il offre tout ce que l’on peut demander à un engin de ce type pour un prix abordable. Il lui manque peut être le tactile mais ce n’est pas un élément indispensable du tout sous ChromeOS.

 Cette seconde génération de Chromebook est intéressante chez Toshiba, la maque décline sagement l’engin à des tarifs sous le radar de l’indécence : 249$ pour un engin 13.3 pouces avec une dalle en 1366 x 768 c’est correct. Le grand frère en 1920 x 1080 ne fait pas s’envoler le prix trop haut avec un 329$ tolérable.

Toshiba Chromebook 2

Les deux machines sont équipées des mêmes éléments principaux : Un Celeron N2840, une puce BayTrail gravée en 22 nanos proposant deux coeurs cadencés de 2.16 à 2.48 Ghz avec 1 Mo de cache et un circuit graphique Intel HD allant de 311 MHz à 792 MHz. C’est un processeur au TDP annoncé de 7.5 watts. Pas la puce la plus efficace du marché mais elle devrait fournir à l’engin les ressources suffisantes pour fonctionner correctement avec une bonne autonomie.

Toshiba Chromebook 2

16 Go de stockage et un lecteur de cartes SDHC devraient suffire pour vos documents, un port USB 3.0 et deux autres ports mais en USB 2.0 complètent le tout. Toshiba a en plus la bonne idée de glisser un Wifi de type 802.11 AC dans le Toshiba Chromebook 2. Choix qui permettra de ne pas avoir à charger l’ensemble des éléments à exploiter au préalable sur la machine mais de les laisser au contraire sur un stockage en réseau.

Toshiba Chromebook 2

Le clavier comme le pavé tactile semblent plutôt bien construits et ergonomiques. La marque Japonaise annonce de 9 heures à plus de 11 heures d’autonomie suivant les versions de l’engin. Le modèle HD étant moins gourmand que la version FHD, elle tiendra plus longtemps loin d’une prise électrique.

Toshiba Chromebook 2

A 249$, il faudra se contenter de 2 Go de mémoire vive contre 4 Go pour la version à 329$. La disponibilité attendue de ce Toshiba Chromebook 2 est prévue pour le début Octobre.

25 commentaires sur ce sujet.
  • 11 septembre 2014 - 9 h 47 min

    Question toute bête : peut-on facilement installer une distrib Linux sur ce type de portable ? Peut-être y-a-t-il quelque chose dans le BIOS qui empêche une installation autre que Chrome OS ?

    Répondre
  • 11 septembre 2014 - 10 h 07 min

    @fosca: ta question n’est pas inintéressante car à ce prix avec une petite distrib comme elementaryOS, ça pourrait le faire…

    Répondre
  • 11 septembre 2014 - 10 h 58 min

    Oui mais avec 16 ou 32 Go on est vite a l’etroit en dualBoot, le mieux est d’effacer chromeOS pour que la machine soit exploitable correctement.

    Bon à ce tarif ça semble clairement de la vente a perte subventionné par Google. , même avec les licences Windows8 gratuites ils n’arriveront jamais a faire ça.

    Répondre
  • s@s
    11 septembre 2014 - 11 h 25 min

    Y’a un pb sur la première image de cet article (et aussi celle de la page d’accueil du site)…

    Répondre
  • 11 septembre 2014 - 12 h 10 min

    @ekimia
    Cette machine, subventionné par Google certes, mais affirmer clairement de la vente a perte, pas forcément, cette machine n’a jusque que des éléments qu’on pourrait attendre pour ce prix maintenant, que les constructeurs font mine ignorer depuis pas mal de temps. Je rappelle que depuis longtemps, nous demandons des écrans corrects qui peut se retrouver déjà depuis pas mal de temps sur des tablettes par exemple même sur des nonames chinois. Bien sur, on me dira que le format est réduis pour les tablettes, mais une dalle 13″ par exemple ne se retrouve si chère de nos jours pour les constructeurs… souvent ça se joue à quelques petits euros près. Et quand on pense que l’OS c’est ainsi dire gratos etc, alors on peut se permettre plus de chose
    Je pense que c’est que la concurrence joue plus à ce niveau (avec les Chromebook pour l’instant) pour ce démarquer. Alors on cherche à ajustes mieux les technologie disponible.

    Les licences Windows 8 n’arriverons pas parce qu’il exige plus de la machine ou il est installer, de la puissance, stockage, etc. même si la situation c’est améliorer à ce niveau par rapport un Windows Vista lent et lourd par exemple. Et l’utilisateur s’attendra pour son usage qui est différent de la machine qui supportera des programmes plus lourds.
    Tous ces éléments joue dans le prix, et le choix de la techno embarquée dans l’engin…

    Répondre
  • 11 septembre 2014 - 14 h 03 min

    je reposte mon commentaire du 5 septembre dernier (dans l’article consacré aux Toshiba Satellites) car il apporte d’autres précisions concernant ce modèle : « …
    le « Toshiba CHROMEBOOK 2″ à 330$ le mois prochain chez les Ricains !

    13 pouces, Celeron (N2830, 2 coeurs seulement) et un poids de 1,35kg dans une coque de Macbook Air (« what else? »)…
    mais aussi deux port usb dont un en USB 3.0, un vrai port HDMI, du bluetooth 4.0 et du wifi AC ! (n’en jetez plus)…
    seulement 16Go de stockage (pas top) mais un lecteur de carte SD (pleine taille) et 4go de RAM (mais pourquoi faire sur un chromebook ?? ah oui, pour Wine et Gimp) …

    et enfin un écran FULL HD et MAT en IPS !!! oui, moi aussi ça me fait mal aux yeux ces trois termes accolés tout d’un coup sur Minimachines, pas habitué :) mais je répète parce que ça fait du bien : un écran FULL HD et MAT en IPS.

    le problème, c’est qu’il faudra attendre au moins 3 mois de plus et 2015 pour le voir débarquer dans nos contrées, et il est bien possible que le tarif du même modèle atteigne alors les 400€ ou plus ! ça fait moins rêver tout de suite…

    à moins qu’on ait uniquement droit en France à la version « 1366×768 brillante » comme avec Acer et son Chromebook 11 (à base de Tegra K1) qui sort la semaine prochaine, et là, ça commencerait à devenir vraiment lourdingue… »

    Répondre
  • 11 septembre 2014 - 14 h 12 min

    Il y a 3 à 4″ de trop et le sous-OS nébuleux de Google ce n’est même pas en rêve…

    Répondre
  • 11 septembre 2014 - 17 h 58 min

    @Ekimia,
    ce n’est certainement pas de la vente à perte, premièrement c’est interdit, deuxièmement ce n’est pas viable pour un constructeur, troisièmement le coût de fabrication est en générale moins le la moitié du prix de vente.

    Répondre
  • 11 septembre 2014 - 19 h 01 min

    À 329 rots et si on peut installer Debian, j’achète !

    Répondre
  • 11 septembre 2014 - 19 h 51 min

    Oui on peut facilement y installer ubuntu , des ssd de 64 Go ca vaut moins de 50 eu , chrome Os c’est trop limité .
    Le super bon plan c’est d’acheter des chromebooks neuf sur leboncoin a 150 eu et d’y installer ubuntu dessus.
    Les gens se rendent compte qu’ils ne peuvent pas installer skype photoshop ect … et le revende au bout d’une semaine …
    J’ai un acer c720P sous ubuntu a 130 eu , et c’est une super machine .

    Répondre
  • fpp
    11 septembre 2014 - 19 h 59 min

    @fosca: Comme je l’ai écrit en réponse à la même question sur à peu près tous les billets concernant les Chromebooks ici, il y a au minimum la solution « chroot » nommée Crouton, qui marche sur tous les appareils, est dérisoirement facile à installer, et garantit un support matériel parfait car elle utilise le noyau Linux de CrOS créé par le constructeur…

    Répondre
  • fpp
    11 septembre 2014 - 20 h 03 min

    @fpp: même expérience… bien attendre les déçus de ChromeOS, qui ont acheté impulsivement à la FNAC sans savoir ce que c’est… le dernier de mes 3 CB Samsung ARM, 120€ :-)

    Répondre
  • 11 septembre 2014 - 20 h 54 min
  • 11 septembre 2014 - 20 h 55 min

    @fpp:
    Haha , le malheur des uns fait le bonheur des autres .

    Répondre
  • 11 septembre 2014 - 21 h 40 min

    ok crouton ça marche, mais quid d’une install propre? debian, ubuntu, arch…???

    Répondre
  • 11 septembre 2014 - 21 h 55 min

    @orfeo34: La vente a perte n’est interdite que pour la vente aux particuliers.
    Donc les magasins ne vendent pas à perte, ça n’empêche pas Google de « sponsoriser » un produit pour que le prix affiché soit moins haut que sont prix de production.
    Dans tous les cas en électronique/informatique nous payons surtout la R&D donc le coût de la production (sans R&D) est toujours inférieur au prix en magasin.

    Sinon je suis toujours étonner de voir de tel produit sortir sous ChromeOS et pas de version sans OS du tout chez les même constructeurs, il y a surement des accords la dessous!

    Répondre
  • 12 septembre 2014 - 0 h 01 min

    samsung devra diminuer le prix de ses chromebook 2

    Répondre
  • 12 septembre 2014 - 1 h 18 min

    Concernant l’installation d’autres systèmes d’exploitation, Toshiba est connu pour verrouiller ses matériels de manière très efficace (tablettes avec locked bootloader, protection « sealime ») et ignorer ses obligations vis à vis des licences open source GNU.
    Je ne sais pas si c’est le cas ici, ni si Crouton est possible, mais méfiance quand même…

    Répondre
  • 12 septembre 2014 - 1 h 25 min

    oops, mes excuses, je corrige : 1366×768 en mat, et 1920×1080 en brillant… on peut pas tout avoir non plus :)

    Répondre
  • 12 septembre 2014 - 12 h 14 min

    Celeron N2840 c’est pas encore fanless ça ?

    Le même avec la nouvelle génération de CPU Intel dont nous parlait Pierre et ça serait un sans faute ! Incroyable à ce niveau de prix en tout cas.

    Répondre
  • 12 septembre 2014 - 14 h 10 min

    (pff, pas facile de poster un commentaire sans que la modération automatique ne me bloque, alors j’essaye encore autrement… Pierre, désolé pour le spam)

    Comme l’article donne certaines informations qui concernent exclusivement les Etats-Unis (250$, en octobre…) je précise (à nouveau) ce qui est prévu pour nous :

    – sortie en Europe prévue au premier trimestre 2015, sans plus de précision

    – prix annoncés officieusement pour l’Europe : 350 euros pour le 1366×768 mat (et 400 euros pour la version 4go de ram + écran 1920×1080 en IPS brillant)… à croire qu’ils prévoient un véritable effondrement de l’euro cet hiver :)

    – @Gaten: oui, c’est fanless, et la machine a l’air trés reussie, allez voir sur chromebookworld

    Répondre
  • 12 septembre 2014 - 14 h 18 min

    @Gaten: si fanless et même bon son :) mais sortie Europe Q1 2015 et tarifs annoncés pour nous : 330 et 400 :(

    Répondre
  • 12 septembre 2014 - 17 h 48 min

    @mike:

    quel version ?

    j’ai fait comme toi (même si mon C720p à un problème et qu’il faudrait que je fasse marcher la garantie -.-‘ ) mais sous chrouton je trouve pas cela super.
    j’aime pas la gestion du touchpad et j’arrive pas à faire que cela aille mieux…

    et puis je pense passer sous dédian donc pas trop m’embetter !

    faut déjà qu’il fasse l’AR en réparation car dés qu’il chauffe trop (ou en ce moment, qu’il fait trop chaud) il s’arrête brutalement !!!
    c’est à dire toutes les 20mn … oO

    Répondre
  • 13 septembre 2014 - 14 h 37 min
  • 19 septembre 2014 - 16 h 04 min

    […] continuera à apporter des machines nouvelles. Elle vient d’annoncer des tablettes et autres Chromebook particulièrement intéressants récemment, preuve qu’elle vise encore un secteur assez […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *