Tegra Shield : Nvidia poursuit sa stratégie de gaming Android

Fer de lance de toute la stratégie de Nvidia autour de ses Tegra, le multimédia et le gaming. Les dernières productions de la marque, que ce soit de simples puces ou des produits finis comme sa console portable Nvidia Shield, sont tous orientés vers le jeu. Les prochains produits Nvidia devraient poursuivre dans cette voie avec l’apparition prochaine d’une tablette Tegra Shield.

La 3D est le coeur de métier de Nvidia qui, avec d’autres services, s’est toujours intéressé au jeu dans le monde du PC. La marque a largement transposé ses recettes du monde du jeu sur ordinateur à celui de la tablette. D’abord d’un point de vue technologique en transférant petit à petit ses processeurs graphiques de cartes du monde PC vers ceux du monde tablette. Puis  en proposant à ses partenaires constructeurs de cartes graphiques de reprendre son design de référence de tablette avec la Tegra Note.

nvidia mocha

Cette orientation jeu est plutôt pertinente pour Nvidia, puisqu’elle a pour effet de gommer les défauts de ses processeurs génération après génération mais permet aussi de construire un écosystème ingénieux pour la marque. Une stratégie qui va donc se poursuivre avec l’apparition prochaine d’une nouvelle tablette de référence Tegra, dont le nom de code est Mocha, et qui devrait entrer dans la gamme Shield de Nvidia.

Equipée d’un Tegra K1, elle permettra de retrouver les services de GameStream de Nvidia, c’est à dire la possibilité de profiter d’un calcul externalisé sur un PC qui s’affiche ensuite sur un écran équipé en Tegra 4 ou Tegra K1. Une solution proposée aujourd’hui uniquement par la console Nvidia Shield et qui commence à trouver ses marques et son public outre atlantique, là où elle est distribuée.

Les joueurs y trouvent leur compte avec un écran supplémentaire, plus mobile, qui permet les fonctions Android de base (avec plus ou moins de confort au vu du format particulier de l’engin) mais aussi le jeu PC. Cette console, qui peut se brancher sur grand écran et qui accepte même un clavier et une souris USB, sert donc de client léger pour un poste plus conséquent. Nvidia y trouve son compte puisque cette solution est unique sur le marché et que l’ordinateur nécessaire à son emploi se doit d’être équipé d’une grosse carte graphique estampillée Nvidia.

Nvidia Tegra Note K1 reference tablet

Mais nos  grosses cartes graphiques d’aujourd’hui seront l’entrée de gamme de demain et Nvidia a tout intérêt à rendre cette technologie de GameStream plus abordable pour qu’elle envahisse le marché. L’apparition d’une tablette sous Tegra K1 sous l’estampille Shield apporterait une solution plus grand public. Si la Nvidia Shield d’aujourd’hui fonctionne bien et est vendue à un prix attractif au vu de ses composants, son format ne séduit pas forcément tout le monde. L’écran est petit avec ses 5 pouces de diagonale, la forme globale de l’engin rend la console Android encombrante et beaucoup préféreraient l’arrivée d’un format tablette plus classique.

Cette future Tegra Shield serait donc une solution parfaite pour la marque puisqu’elle permettrait de toucher un vaste public de joueurs et de non joueurs tout en apportant le GameStream à tout ceux équipés d’une carte graphique de la marque. Tout  ceux disposant en tout cas d’un processeur de carte graphique de génération Kepler… Génération qui va devenir plus abordable dans les trimestres qui viennent avec les futures mises à jour du monde PC. L’apparition d’un écosystème plus classique et moins coûteux permettant à Nvidia de proposer une réelle différence sur le marché.

Nvidia Tegra K1

Cette Tegra Shield sous Nvidia Tegra K1 serait donc le nom commercial de la tablette Mocha entraperçue il y a quelques jours au détour d’un test, un engin de 7.9 pouces équipé d’un écran  d’une définition de 2048 x 1536 pixels et équipé d’un ARM Tegra K1 en quadruple coeur Cortex-A15 avec 192 coeurs graphiques signés Nvidia. Cette nouvelle venue serait équipée d’un Wifi de type N sur 5 GHz permettant de profiter du GameStream, elle devrait embarquer 2 gigaoctets de mémoire vive et 16 Go de stockage. Si on suit la logique de Nvidia des spéculations peuvent également être faites sur certains autres composants : Un ou deux ports MicroUSB pour connecter des périphériques de type manette ou clavier. Une sortie HDMI, un lecteur de cartes MicroSD, une double webcam et la poursuite de la technologie Direct Stylus de la marque.

La Tegra Note actuelle sait gérer le GameStream (grâce à Limelight)  mais de manière imparfaite.

Pour le moment les équipes de Nvidia restent muettes à toute question sur le sujet, difficile de savoir ce que nous réserve le futur. Pourtant, on peut imaginer facilement des solutions à moyen et long terme autour de ces technologies : Des Tegra Shield fabriquées par ses partenaires et vendues par leurs canaux de distribution, l’arrivée de cartes graphiques compatibles Gamestream à des prix beaucoup plus légers et pourquoi pas même des offres combinant la tablette et la carte graphique ensemble pour diminuer les coûts. Une solution qui pourrait petit à petit convaincre de nombreux joueurs mais également trouver son intérêt dans d’autres usages plus professionnels qui pourraient s’emparer de ces technologies.

Source : Fudzilla.

4 commentaires sur ce sujet.
  • 15 mai 2014 - 16 h 49 min

    J’aimais personnellement bien le concept de la console sous forme manette-tablette, même s’il est vrai que pouvoir séparer les deux aurait dû être possible.

    Cela se prêtait en prime bien à d’autres activités que le jeu (pilotage d’un drone etc), offrant plus de finesse de contrôle que les accéléromètres. Un wifi supérieur à la moyenne (assez faible en puissance d’émission et sensibilité de réception sur la majorité des tablettes hélas) aurait permis cela. D’ailleurs, c’est un peu l’idée du contrôleur des nouveaux Parrot à venir.

    Là, si c’est pour revenir à une tablette standard, c’est tout de même moins différenciant par rapport a la tétrachiée de modèles existants qui continueront de rester en prime l’étalon du jeu Androïd, rendant pour l’essentiel la puissance graphique inutile.

    Répondre
  • G7
    15 mai 2014 - 19 h 37 min
  • 16 mai 2014 - 10 h 49 min

    […] Fer de lance de toute la stratégie de Nvidia autour de ses Tegra, le multimédia et le gaming. Les dernières productions de la marque, que ce soit de simples puces ou des produits finis comme sa console portable Nvidia Shield, sont tous orientés vers le jeu. Les prochains produits Nvidia devraient poursuivre dans cette voie avec l’apparition prochaine d’une tablette Tegra Shield.  […]

  • 30 mars 2015 - 10 h 48 min

    […] l’info vient de l’enregistrement et la certification réseau de cette nouvelle Nvidia Shield Portable, joliment estampillée P2523 sur les  sites de certifications Bluetooth […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *