Tegra 5 et Nvidia Shield 2 plus tôt que prévu ?

Le PDG de Nvidia, Jen-Hsun Huang, a accordé une courte interview à Engadget après la présentation de diverses fonctionnalités destinées au monde du jeu à Montréal. Dans une interview de 10 minutes, il parle de Project Logan, le futur Tegra 5 de la marque, mais aussi de la console Android Nvidia Shield 2 qui semble déjà être en préparation.

Résumé : Nvidia va t-il bousculer le calendrier prévu pour le lancement de son futur Project Logan, aka Tegra 5, pour le sortir plus rapidement que prévu ? S’agit t-il plutôt d’une sorte de pré-annonce pour un événement qui aurait lieu au CES de Las Vegas ? Toujours est t-il que le PDG de la marque semble confiant dans sa console et pourrait la décliner rapidement dans une nouvelle version. La Shield 2 sera le premier engin équipé du nouveau processeur Maison, dés sa sortie.

Le nouveau processeur ARM Project Logan de Nvidia n’est pas censé sortir immédiatement. Si il risque d’être à nouveau présenté à la presse au CES de Las Vegas en Janvier, puis au MWC 2013 en Février, ce ne sera qu’une redite du scénario de cette année avec le Tegra 4. Si la puce a été montrée en avant première sur ces salons de début d’année c’est pour montrer la voie choisie par la marque de composants. Mais la réelle disponibilité de la puce n’a été que bien plus tardive.

Nvidia Tegra Parker ou Tegra 6

Avec le Tegra 5, Nvidia va proposer une puce qui devrait toujours être architecturée sur du Cortex-A15 comme ses concurrents mais lui intégrer sa dernière génération de processeur graphique baptisée Kepler. Les démonstration passées sont assez bluffantes et le niveau de détail de cette puce en 3D semble impressionnant. En montant ainsi en puissance on peut se demander si Nvidia ne se spécialise pas trop dans la 3D et le jeu mais c’est aussi Logan qui devrait apporter une meilleure intégration des puces réseaux suite au rachat d’Icera par la marque en 2011. Une volonté de la part de Nvidia de venir concurrencer Qualcomm qui a beaucoup misé sur l’intégration des modules 3G/4G d’Atheros pour mieux pénétrer le marché des tablettes et surtout des smartphones mobiles.

Enfin, Kepler est peu gourmand puisqu’il ne consomme que 2 watts en fonctionnement d’après Nvidia. Un résultat qui pourrait faire mouche auprès des constructeurs surtout si ces derniers rachètent les licences de fabrication de leurs propres puces à Nvidia pour en diminuer les coûts. Une façon de se positionner fortement sur le marché pour Nvidia  et de rentabiliser au forceps des technologies qui vieillissent finalement assez vite face à la concurrence.

En sortant rapidement une Nvidia Shield 2, la marque pourrait donner un « coup de vieux » aux autres technologies ARM, et ainsi pousser les constructeurs à s’intéresser à sa puce. Reste que pour ébouriffer le marché, la simple puissance de calcul ne suffit pas, il faut également que l’écosystème Android suive et que des jeux tirant partie de ces fonctionnalités soient programmés. Et là le serpent se mord la queue parce qu’aucun éditeur ne va programmer un titre ne fonctionnant que sur une plateforme comme Project Logan, le parc installé n’étant pas assez solide. Reste une solution, si Nvidia peut fabriquer sa propre console de jeu Shield, peut être peut t-il financer lui même le portage d’un titre majeur vers Android et sa Tegra Zone. On imagine bien l’effet que pourrait avoir l’arrivée de jeux destinés aux consoles Next Gen sur le marché Android en exclusivité sur le Tegra 5. Un investissement lourd mais également un bon moyen de financer l’après Tegra 5, le Tegra « Parker », en 64 bits avec un tout nouveau processeur ARM mais aussi un nouveau processeur graphique Maxwell.

Source : Engadget

2 commentaires sur ce sujet.
  • 22 octobre 2013 - 18 h 39 min

    En espérant que cette fois ci elle sera distribué en Europe.

    Répondre
  • 9 décembre 2013 - 14 h 38 min

    […] de périphériques en confiant aux bons soins de ses partenaires la commercialisation d’une Shield 2 qu’on sait déjà sur les […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *