Des tablettes Tizen apparaissent au Japon, un espoir pour le système ?

Tizen est un de ces nombreux systèmes d’exploitation actuellement en pleine errance dans les limbes du marché des machines personnelles. Entre le paradis du grand public et l’enfer de l’oubli, Tizen fait de temps en temps parler de lui avec des annonces comme ces tablettes présentées à un public de développeurs.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone
Résumé : La distribution de machines sous Tizen, le système d’exploitation Linux financé par Intel et Samsung, n’est toujours pas prévue pour demain. Si une tablette équipée de Tizen fait timidement son apparition pour un marché de développeurs, ce n’est pas pour autant que ce type de tablette trouvera son chemin auprès du grand public.

La marque Systena présente au Japon des tablettes sous système Tizen à destination des développeurs : Ces tablettes sont censées servir à l’élaboration et au test d’applications pour le système qui n’a pas encore trouvé franchement sa voie vers le grand public. Cela n’empêche pas la tablette d’afficher de très belles prestations :

Il s’agit d’une 10.1 pouces qui affiche une définition de 1920 x 1200 pixels grâce à un processeur ARM Cortex A9 quadruple coeur cadencé à 1.4 GHz (Modèle non précisé). L’ensemble dispose de 2 gigaoctets de mémoire vive et 32 Go de stockage électronique.

Pour le reste on retrouve un wifi N classique agrémenté d’une puce Bluetooth 3.0, une double webcam et un lecteur de cartes MicroSDHC. Le connexion et la recharge se font via un port MicroUSB.

Systena Tablet TIZEN Indonesia 2.1 (11)

Pour autant la tablette est clairement réservée à une minorité avec une distribution exclusivement japonaise et un public trié sur le volet pour exploiter ce Tizen 2.1. Même en imaginant une distribution plus aisée, cela n’est guère rassurant pour la bonne santé du système. Des solutions comme Ubuntu ou Firefox OS bénéficient d’une très large communauté mais ont du mal à coexister sur le marché avec des monstres comme Microsoft, Apple et Google disposant de finances et d’appuis considérables pour faire avancer leurs propres solutions.

Source :  Tizenindonesia via SamMobile

12 commentaires sur ce sujet.
  • 29 octobre 2013 - 13 h 16 min

    J’ai toujours pas compris ce que Tizen fait de plus/mieux que Android.

    Répondre
  • 29 octobre 2013 - 13 h 24 min

    Rien, ça le fait juste différemment :)

    Répondre
  • 29 octobre 2013 - 13 h 35 min

    Hé beh, c’est pas prêt de remplacer Android.

    Répondre
  • 29 octobre 2013 - 15 h 38 min

    Ça ne visait de toute façon qu’à remplacer BadaOs…

    Répondre
  • 29 octobre 2013 - 16 h 31 min

    Je suis plutot decu du traitement de cette info vraiment, c’est inhabituel. Alors premierement, cette tablette est a destination des devs, ca s’arrete la, pas besoin de parler de penetration de marche, ca n’est pas la pour ca. Ensuite, ni samsung, ni intel n’ont laches Tizen et mieux, financent depuis quelques mois des marathons de dev sur cette plateforme aux quatres coins du monde. Il n’y a pas encore d’annonce officiel mais c’est parce que Samsung est en porte a faux vis a vis d’android et qu’ils ne se lanceront pas tant que la base applicative ne sera pas plus solide. Ce qui laisse egalement a penser que du materiel sera lance avec tizen en os, c’est qu’Intel a besoin d’un systeme qui soit porteuse et optimisee pour son architecture CISC ce qui est loin d’etre le cas d’android qui laisse franchement trainer l’optimisation pour ce type de processeur. Quand a Samsung, ils ont tout interet a devenir totalement maitre de l’environnement, du materiel jusqu’au logiciel a la maniere des couples iphone/ios, windows phone/nokia, google/motorola (meme si pour ce dernier, j’accorde que c’est pas flagrant). Tout du moins ca reste une tendance en devenir. Alors voila, je trouvais que la reflexion sur le sujet n’etait pas aboutie. C’est tres il y a pas, ca ne marche pas, on regarde pas plus loin et d’habitude, ici, c’est tout le contraire. Voila bisous a tous ;) je vous aime longue vie a minimachines.

    Répondre
  • 29 octobre 2013 - 16 h 38 min

    @Nidzo:

    Franchement le suivi de Samsung laisse méchammment à désirer, Sailfish né d’une petite boite et partant du même postulat s’apprêtant à être commercialisé, j’ai du mal à croire que Samsung ne sache faire mieux si elle le souhaitait.

    De même, il me semble que Tizen peut prendre des applis Android recompilées pour cet OS, non ?

    Répondre
  • 29 octobre 2013 - 17 h 07 min

    C’est évident que Tizen sera la cheval de Troie de Samsung pour évincer Android quand le bon volume d’application sera là….

    Voilà la tour de passe-passe que permet la surcouche Touchwizz… Une “belle carosserie” à laquelle le client Samsung s’habitue et qui peut cacher un moteur Tizen comme un moteur Android….

    Même que Samsung pourrait croquer de la pub avec un navigateur calé sur un moteur de recherches maison et installé d’origine sur Tizen. Ou obtenir une part de ce gâteau là avec un opérateur de son choix en moteur de recherche + pub…

    Répondre
  • 29 octobre 2013 - 17 h 42 min

    @Nidzo: Je suis pas spécialement pessimiste mais l’expérience passée me fait rester sur la réserve.

    Même si un jour il y a des produits commerciaux sous Tizen, même si il y a des milliers d’applications, comme c’est le cas pour Ubuntu. Il n’est pas dit que cela morde auprès du grand public car les mastodontes autour de ce marché ne sont pas prêts a lâcher leur Os (jeu de mot).

    C’est la peine de parler de pénétration de marché donc, car c’est la finalité de Samsung et Intel avec Tizen. Et même si les expériences passées nous montrent que l’investissement peut être massif, il peut malheureusement être facilement abandonné d’une semaine à l’autre.

    Sinon je suis d’accord que c’est un interet vital pour Samsung qui va devenir un peu seul sur le marché des géants de l’industrie sans OS à plier à ses désirs. Tout comme il est important pour Intel de se positionner sur un systeme qu’il pourra optimiser au mieux.

    L’avenir nous dira ce qu’il adviendra de Tizen, mais quand on a connu Moblin, Maemo, Bada et MeeGo qui ont tous eu leurs périphériques et leurs marathons a destination des développeurs, on apprend a devenir prudent.

    Cela dit j’aimerais bien que Tizen finisse par exister, j’adorais MeeGo pour ma part et je pense qu’avec une expérience de plus en plus tournée vers le “tout en ligne” à la ChromeOS, il ya de la place pour tout un tas d’OS alternatifs et/ou spécialisés.

    Répondre
  • 29 octobre 2013 - 19 h 57 min

    @Nidzo:

    Ou pas. Tu semble très optimiste dessus, comme plein de gens avec maemo (nokia) devenu meego (intel+nokia) ou même palm OS (HP). Idem avec Bada.

    A chaque fois des marathons d’applis, plein de prix en tune pour attirer les chalands, et au final des OS abandonnés (à tort ou a raison).

    Le nombre d’OS lancé et annulé ne peut que inviter pierre à la prudence.

    Puis perso autant j’adorais maemo (feu n900…), autant quand je vois ce que devient tizen, ben ça m’intéresse plus…

    Répondre
  • 30 octobre 2013 - 9 h 08 min

    Non mais chercher pas, tizen c’est mort né.

    C’est même pas la peine de chercher.

    Quand aux applications dev pour Tizen, heu….. c’est samsung qui les finance donc oui il y en aura mais bon…. personne ne va se bousculé vers cette OS qui ne sert strictement a rien et n’apporte strictement rien.

    La seul boite pouvant se permettre d’avoir un OS après tous le monde c’est Microsoft ou alors il aurait fallu que Samsung sorte un truc compatible PC sinon….. aucun intérêt et la ce qu’il sorte ben……. aucun intérêt.

    Le store de samsung ne sera ouvert aux public qu’en février.

    Répondre
  • 30 octobre 2013 - 20 h 45 min

    Tizen est compatible html5 qui est sensé être supporté sur d’autres systèmes. C’est sur html5 que compte les OS “alternatif” pour bénéficier d’un large choix d’application.
    La spécificité du système doit permettre du bonus applicatif venant de Linux. Tizen (comme Ubuntu et FIRE-OS ?) peut espérer utiliser de telles applis pour utilisation surement moins “téléphone”.
    En dehors des jeux, pas sur qu’Android bénéficie d’un gros avantage. Et est ce que Google serait gêné par des OS très web ?
    Mais je suis un utilisateur bizarre qui fait pas mal de ssh sur son tél.

    Répondre
  • 13 novembre 2013 - 12 h 48 min

    […] : Panasonic, Sharp, MacAfee, Konami, NTT Docomo ou Ebay. D’autres plus petits également avec Systena que l’on a vu proposer des tablettes de développement par le passé sous Tizen, TuneInRadio ou The Weather […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *