Synaptics Securepad, un pavé tactile avec lecteur d’empreintes

On sait que le lecteur d’empreintes digitales est à la biométrie ce que le cadenas de vélo est à la sécurité anti-vol, mais la proposition développée ici n’est pour autant pas moins intéressante. Le Synaptics Securepad propose de réunir pavé tactile et lecteur d’empreintes dans un même objet.

C’est à l’intérieur même du touchpad que Synaptics, marque connue et reconnue dans ce domaine, a glissé un lecteur d’empreintes digitales. L’idée est, bien entendu, de faciliter l’intégration de cette option pour les fabricants.

Plus besoin de câbler 2 appareils différents pour le  constructeur qui n’aura qu’un seul élément à intégrer pour profiter de cette offre. Et comme cet élément est obligatoire sur les portables, le bénéfice d’intégration est entier. C’est aussi l’assurance de ne pas avoir à tripatouiller plus de pilotes logiciels, le Synaptics Securepad étant livré avec les éléments nécessaires pour faire fonctionner la zone tactile et la partie biométrique.

Synaptics Securepad

La petite zone réservée à cette identification étant visible sur la partie tactile, il suffira de glisser un doigt dessus pour s’identifier. Bien entendu, il n’y a pas de magie, et la biométrie à ce niveau a maintes fois été mise en défaut par différents développeurs, prouvant son inefficacité face à quelqu’un de mal intentionné suffisamment compétent.

Mais l’intérêt est autre, si vous travaillez en OpenSpace  par exemple ou si des enfants ont la sale habitude de venir farfouiller dans vos affaires quand vous avez le dos tourné (ce qui revient à peu prêt au même que le travail en OpenSpace) vous avez probablement pris l’habitude de verrouiller votre session de travail avant d’aller boire un café ou de partir en réunion. Là, le retour à votre poste nécessite un mot de passe de déverrouillage qui sera remplacé efficacement apar un accès biométrique de ce type.

Synaptics Securepad

D’autres usages sont envisageables et en particulier la validation de paiements en ligne. Cette voie est sans cesse explorée par différents acteurs du web sans qu’on ait pu voir de réelles applications efficaces en dehors du monde mobile. Le regroupement de plusieurs entreprises autour du FIDO (Fast Identity Online) (ARF!) n’en est qu’à ses balbutiements et il faudra attendre encore longtemps pour voir apparaître des solutions viables.

Cette vidéo présente une version low-cost montrant comment déjouer un système d’empreintes, elle à plus de 7 ans, d’autres plus efficaces sont apparues mais ce n’est pas le propos ici.

Quand on connait la relative facilité de falsification de cette solution biométrique, je ne suis pas sur que de nombreux acteurs du web suivent cette voie chez les commerçants.

Reste 2 questions quant à cette proposition de Synaprics Securepad : Comment réagit la zone tactile équipée ? Est t-elle sensible ? Si elle ne l’est pas dans l’exemple proposé par la marque et illustré en photo – les constructeurs seront libres de choisir des designs différents – le coin supérieur gauche est t-il insensible ? Cela peut être embarrassant, à terme, de lancer un pavé tactile amputé d’une partie de sa surface de travail.

Autre problématique, quelle incidence sur l’autonomie des engins, le tactile intégré au pavé peut t-il être désactivé sans pour autant désactiver la surface tactile elle même si on ne s’en sert pas ?

Plus d’infos sur le site du constructeur

2 commentaires sur ce sujet.
  • 11 décembre 2014 - 10 h 22 min

    L’empreinte digitale est vraiment le pire “mot de passe” qui puisse exister : Facilement reproductible et inchangeable.

    C’est vrai que pour chez soi, à la rigueur comme tu le précises ça peut avoir une utilité mais dans le monde pro quand même, c’est abuser que les constructeurs aient l’idée de mettre en avant cette techno.

    Répondre
  • 11 décembre 2014 - 12 h 52 min

    @Caribou: C’est une techno peu chère et qui fait son effet auprès du grand public à cause de la SF et des terminaux biométriques qui pullulent dans les films depuis des années. Clairement les Pro n’iront pas sur ce chemin, les particuliers trouveront cela rigolo mais… Du temps ou je m’intéressait bcp à la VPC et avait des contacts bancaires, les boites qui certifiaient les paiements ne voulaient pas du tout en entendre parler.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *