Steven Sinofsky, le papa de Windows 8, quitte Microsoft

Le « père spirituel » des version 7 et 8 de Windows quitte Microsoft. Dans une lettre adressée aux employés de la firme, le big boss Steve Ballmer explique cette décision et félicite Steven Sinofsky. Il sera remplacé par une collaboratrice proche, Julie Larson-Green.

Chez Microsoft depuis 23 ans, le partant a été un assistant et conseiller de Bill Gates avant de s’employer à travailler dans le département Office de la firme. Chez Microsoft, sans se féliciter de ce départ on mise sur la nouvelle recrue et sa capacité à créer des synergies entre les différentes pôles et axes autour de Windows. Probablement un élément clé dans l’avenir multi-support de Microsoft.

Si Steven Sinofsky parle d’un « choix personnel et privé » et réfute d’emblée toute autre spéculation sur son départ, sa division Windows 8 et le projet Surface qu’il a protégés et tenus au secret est peut être une des clés pour comprendre ce changement. Qu’il soit volontaire ou qu’on l’ait fait sortir, Sinofsky était un peu trop étanche pour le nouveau fonctionnement de Microsoft. Un défaut qui était probablement une énorme qualité lorsqu’il a repris les rennes de la division après l’échec de Windows Vista. Le monde change plus vite que les hommes ?

Un commentaire.
  • 13 novembre 2012 - 22 h 01 min

    on ne va pas le plaindre … il part certainement avec un sacré paquet d’actions (23 ans d’ancienneté…) ;-)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *