SteamBoy et l’idée d’une console de poche PC

Ce Week End, le petit monde du jeu PC a été secoué par une annonce étonnante: le lancement par Valve d’une console portable baptisée SteamBoy. Reprenant le design des Steam Controler, l’engin se présentait comme une console portable avec un coeur de PC.

Un joli site, un teasing vidéo, un logo Valve et une mention Steam en plus du look résolument pompé sur la manette Steam Controller, l’annonce parait suffisamment plausible pour que la toile s’en émeuve. Bien sur, Valve n’y est pour rien et la SteamBoy ressemble aujourd’hui plus à un canular bien orchestré au sortir de l’E3 pour venir taquiner les neurones fatigués des rédacteurs de sites d’actu de jeu-vidéo.

Steam Canular

Seulement voilà, avec un tout petit peu de recul cette annonce se dégonfle. NextImpact a fait la recherche de base qui s’imposait et découvre que le propriétaire du site est domicilié à Palma de Majorque et n’a rien à voir avec Valve. Les infos ne mentionnent Valve que comme propriétaire de la marque Steam et le SteamBoy n’est donc pour l’instant situé qu’entre le canular et le rendu 3D, c’est à dire pas grand chose.

Et pourtant la sauce a pris et bien pris. Les relais ont été nombreux et pas mal de réactions ont montré que certains ont cru dur comme fer à cette sortie imminente d’une console PC. Plusieurs sites maintiennent l’existence du projet et la sortie d’ici l’année prochaine de la SteamBoy sans aucun rapport avec Valve.

Je doute, pour ma part, que Valve accepte la sortie d’un produit dédié au jeu vidéo qui pille sans complexe son nom et son concept de manette comme cela. Un relifiting sera probablement nécessaire pour éviter de souffrir d’un douloureux procès contre Valve. Douloureux parce que perdu d’avance. Et je ne parle même pas de Sony qui détient les droit du film SteamBoy de Katsuhiro Ôtomo qui ne doit pas non plus trouver la plaisanterie si drôle que cela.

Steam Controller

La Steam Controller officielle lors de sa présentation sur le web (elle a changé depuis)

Pourquoi l’histoire de cette SteamBoy a fait le tour du web ?

Cette SteamBoy n’aurait pas été relayée plus de 5 minutes si elle avait été présente il y a seulement 1 an. Ses capacités, ce qu’elle propose, étaient inimaginables il y a encore quelques mois. Mais depuis, et on le sait bien dans les colonnes de Minimachines, les efforts de l’industrie pour miniaturiser et rendre moins gourmand l’univers PC, ont été nombreux. Des engins comme le Asus Transformer Book T100 sous Atom Bay Trail T Z3740  montrent qu’il est possible aujourd’hui de construire une solution dénuée de ventilation, sur batterie et capable de faire tourner des titres PC relativement gourmands.

Les derniers Atom d’Intel embarquent des solutions graphiques performantes et tout a fait apte a fonctionner avec un très bon rendement sur batterie. De fait, il serait aujourd’hui possible de construire une solution très compacte associée à un système de manette à la Steam controller et d’en faire un PC de jeu portable façon console au même titre qu’une sorte de PS Vita de Sony.

Tous les jeux ne fonctionneraient évidemment pas dessus mais un joli catalogue de titres pourrait être envisagé. Les essais réalisés sur l’Asus T100 laissent apercevoir des possibilités importantes, un passage sous le Linux SteamOS pourrait encore améliorer le rendement de certains titres.

Avec une nouvelle génération de puces en approche, cette évolution pourrait permettre de meilleurs rendements encore et viabiliser un peu plus l’idée d’une SteamBoy-like. Les puces d’Intel s’insère aujourd’hui uniformément dans des designs Windows et Android, il est donc tout à fait imaginable de voir un engin sous Windows reprendre le format de certaines tablettes de Google.

Le stream de jeu, l’autre solution à envisager.

L’existence de la Nvidia Shield, la console sous Tegra 4 et la probable arrivée d’une Shield 2 et d’une Shield Tablet sous Tegra K1 ont également fait évoluer l’approche du jeu PC sur solution portable de ce type. Evidemment les « Shield » ne font pas tourner des jeux PC, ce sont des puces ARM qui sont embarquées et qui font tourner un Android. Par contre, elles ont la possibilité de streamer en temps réel des jeux PC et on se sert donc de la console à la fois comme contrôleur et comme écran de jeu.

Une solution que Valve propose également avec son propre système de Streaming local permettant de déporter de l’unité qui calcul l’affichage d’un jeu de l’écran et du contrôleur qui sert à jouer. Là encore, cela colle parfaitement avec l’univers de jeu du système qui, cherche à décloisonner le PC d’un endroit dédié pour le faire vivre dans toutes les pièces. Pensé pour le Salon, ce système de Streaming peut également parfaitement s’envisager sur ce type de console.

2015 sera t-il l’année d’une arrivée de jeu PC sur des formats consoles ? C’est possible, probable même car c’est un bon moyen pour un certain nombre d’acteurs de pénétrer ce marché. Intel ne verra probablement pas d’un mauvais oeil la percée de ce genre de solution mobile pour concurrencer Android. Steam a également tout à y gagner car ce type de format spécifique est un bon tremplin pour ses concepts : Le plein écran de BigPicture, le streaming local et bien sur SteamOS.

7 commentaires sur ce sujet.
  • 17 juin 2014 - 16 h 02 min

    Si le PC entier est caché à l’intérieur de la manette, il faudra aussi une jolie batterie. Or, sachant que Miracast (ou autre) est indispensable pour un tel appareil, la consommation de batterie risque d’être conséquente.
    D’ici un an ou deux, lorsque les puces Miracast seront devenues tellement petites et économes avec en prime une bande passante accrue, l’idée sera très intéressante.

    Répondre
  • 17 juin 2014 - 17 h 15 min

    @zhir: Les chipsets Intel Widi sont compatibles Miracast :)

    Répondre
  • 17 juin 2014 - 20 h 00 min

     » un passage sous le Linux SteamOS » n’améliorera pas les performances des puces intel bâties pour directX. Je doute de la disponibilité des pilotes pour linux ou de leur documentation. Un encapsulage est toujours possible mais c’est plus ou moins de l’émulation donc ca ramerait. Je peux me tromper, mais je ne crois pas que les derniers pilotes intel soient libres.

    Répondre
  • 17 juin 2014 - 20 h 05 min

    par contre tu fais bien de signaler que les derniers bb de chez intel ont une foultitude de nouvelles applications rendues possibles par leur sobriété.

    Ca sent la convergence windows8 sur pc, tablettes et téléphones (smartwatches même) à plein nez. Même si pour le consommateur, comptes faits ça servira pas à grand chose, mais pour la société m$ ca va simplifier pas mal de choses.

    A coté de ça chez les autres on a quoi : chez Google pas d’os de desktop réellement fini, chez apple deux OS même si on est en droit de penser que ca les turlupine et chez linux pas vraiment autre chose que du desktop malgré plein d’annonces de tablettes et de téléphones.

    Répondre
  • 17 juin 2014 - 21 h 47 min

    A noter que le stream steam indique qu’il sera bientôt disponible sous d’autres systèmes…android a coup sur

    Répondre
  • 17 juin 2014 - 23 h 28 min
  • 18 juin 2014 - 22 h 51 min

    Techniquement j’ignore la faisabilité réelle de l’engin mais j’adore le concept!
    Tu ne me fais pas plaisir par contre en disant que ce SteamBoy est un fake! Mais ça fait un joli audit à Valve pour le coup :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *