Steam Controller : Le jeu PC bascule vers la télé grâce à une manette

Steam, la plate forme de vente de jeux PC dématérialisés de Valve, poursuit son travail de conquête des salons depuis des mois. Pas à pas, le projet prend de l’ampleur avec d’abord l’apparition de jeux sous Linux, puis l’apparition d’un mode télévision baptisé Big Picture. Dernièrement Valve a accéléré le processus et fini de dévoiler ses intention avec ses Steam Machines et ses Steam Controllers.

Résumé : La manette Steam Controller est en passe de devenir le relais qui manquait à l’industrie du jeu PC pour pénétrer les salons. Impossible de demander à des milliers de développeurs de reprogrammer leurs titres pour les acclimater à des manettes classiques, il fallait changer le dispositif. En combinant un engin proposant à la fois une réponse de type manette mais aussi un contrôle relatif de la souris à l’écran, la marque va proposer une manette capable de marier les 2 univers.

 Cette vidéo à déjà fait le tour du web et si vous ne l’avez pas encore vue je vous invite à y jeter un oeil attentif, voire les deux, avant de poursuivre. Au menu la manette Steam Controller donc et plusieurs jeux PC. Des jeux qu’aucune joueur digne de ce nom confierait à une manette de console après y avoir passé des heures avec un couple clavier et souris. On reconnait successivement Portal 2, Civilization V, Counter-Strike : Global Offensive et Papers, Please. 4 titres très différents dans leur façon de jouer, 4 titres issus du monde PC et disponibles sur Steam.

Pour ces 4 titres on découvre une manette Steam Controller qui semble bien s’adapter aux besoins de chaque gameplay. Comment est-ce possible ? Tout simplement en proposant un contrôle totalement indépendant entre ce qu’affiche la machine et la manette. Comme une souris, comme un pavé tactile, la Steam Controller offre un contrôle relatif des événements à l’écran.

Steam Controller

Ce que propose un stick de manette de console c’est de pousser le point de vue d’un joueur, le curseur ou tout autre élément à l’écran, à partir d’une position absolue qui est le centre des axes de la manette au repos. On prend cette position pour une position neutre mais elle sous-tend énormément de choses dans la gestion de l’univers rencontré.

Sa neutralité est souvent liée à un mouvement de retour : Lorsque l’on cesse d’appuyer sur le stick, le moteur du jeu revient en position neutre pour s’adapter à l’axe de la manette. La vitesse du personnage est le plus souvent liée à une détection de zones circulaires établies autour de cet axe : On est au milieu du rayon de la course du joystick, le personnage marche. On pousse plus loin vers sa périphérie, le personnage se met à courir. Difficile de faire des mouvement brusques ou soudains dans ces conditions puisqu’il y a une progression de l’action.

La Steam Controller propose quelque chose de totalement différent et cette vidéo qui filme des jeux avec l’usage de la manette en incrustation nous montre ce nouveau dispositif.

Le point clé de cette vidéo est situé dans cette petite fenêtre et se répète dans toute la durée du film. Pour les 4 jeux la manette nous montre le fonctionnement des 2 surfaces circulaires tactiles censées remplacer les joysticks des consoles. Erreur, ces 2 zones ne remplacent pas les joysticks des manettes, ils remplacent la souris ou le pavé tactile des PC.

Si vous regardez bien cette vidéo, vous verrez distinctement de nombreux moment où les pouces posés sur ces zones se relèvent et ne touchent plus la surface tactile. La Steam Controller propose donc une communication relative entre la manette et le jeux exécuté. Relative dans sa direction, dans son accélération et dans sa précision.

Cette fonction était indispensable pour adapter les titres issus du monde PC à une gestion par une manette, c’est probablement à cause de cette absence de relativité que les titres PC sont souvent injouables avec ces dispositifs issus du milieu console.

Valve Steam Controller analyse

Cela veut dire quoi « Relatif » ? Lorsque vous utilisez une souris ou un pavé tactile, vous conduisez un pointeur à l’écran pour aller où bon vous semble. et lorsqu’il atteint le milieu de votre écran et que votre souris bute sur la fin physique de son tapis, vous la soulevez pour revenir au milieu et reprendre votre chemin. Pendant ce temps le curseur ne bouge pas. C’est exactement ce que fait ce pouce droit sur la vidéo sur les différents jeux présentés. Il se soulève pour venir « chercher du champ » afin de poursuivre une action.

Cela permet de proposer un espace de jeu totalement libre, c’est à dire sans la contrainte d’un mouvement ou l’on attend que le bout de la course du joystick nous mène à un point déterminé de l’action, de la carte ou de l’exécution d’un mouvement.

Valve Steam Controller analyse

Au repos, le joystick est debout sur son axe central.

Valve Steam Controller analyse

A mi-course il peut par exemple simuler un lent mouvement de tête sur le côté.

Valve Steam Controller analyse

En bout de course le mouvement sera plus vif mais si vous voules faire un demi tour complet il faudra attendre que la vitesse proposée par le programmeur vous le permette.

Sur manette traditionnelle le joystick arrivé en bout de course entraîne par exemple la vision vers le côté. Au pire, on attend que cette action nous mène jusqu’à bon port. Cela peut prendre de longues secondes avant que le joueur puisse se retrouver aligné face à ce qu’il vise puisque le bout de la course détermine l’orientation du mouvemente et que relâcher le joystick reviendrait à abandonner ce mouvement. Au mieux, lorsque le programmeur l’a codé, on se retrouve avec une accélération de ce mouvement au bout d’un certain temps lorsque l’on maintient le même cap. C »est une solution très mécanique et laborieuse, très peu humaine, qui ne fait que compenser la limitation imposée par le joystick.

Valve Steam Controller analyse

Sur Steam Controller il n’y a pas de position centrale.

Valve Steam Controller analyse

Le mouvement sera uniquement celui que vous imprimerez à la zone tactile

Valve Steam Controller analyse

Et vous pourrez enchaîner les mouvements pour accélérer le processus en relâchant la surface tactile de tout contact.

Regardez maintenant ce que propose la Steam Controller, avec la possibilité de relever son doigt sans perdre la position relative du regard de notre personnage, on ne revient pas à une position initiale du jeu, un reset de la vision vers un centre « idéal » lorsque l’on relâche le joystick. Le joueur peut aller poser son pouce de l’autre côté de la zone sensible pour effectuer à nouveau un mouvement latéral et ainsi propulser le champ de vision exactement à l’endroit voulu sans avoir à attendre le bon vouloir d’une correspondance logicielle et matérielle.

Valve Steam Controller analyse

Cette distanciation entre la zone tactile et le geste permet en outre de gérer une accélération fine du mouvement, on peut très bien imaginer un geste lent qui sera interprété comme un mouvement d’une amplitude faible et un geste rapide qui se traduira par un mouvement brusque. Cela se voit très bien dans la première partie de la vidéo avec le jeu Portal 2 : entre la trentième et la cinquantième seconde du jeu on peut voir différents mouvements du héro à l’écran. Regardez les correspondances du pouce de la zone tactile droite de la manette : Les mouvements lents sont illustrés par un déplacement lent du pouce. Une rotation de 180 degrés est possible d’un geste rapide traversant de part en part la zone tactile. Cette relativité de l’approche du mouvement est impossible sur console actuellement et ne peut se retrouver que sur souris ou pavé tactile.

Steam Controller

La Steam Controller pourra en outre disposer de réglages fins de détection pour s’adapter aux volontés de son possesseur comme c’est le cas avec les DPI des souris. En augmentant la finesse de détection, le moindre petit mouvement pourra correspondre à un énorme mouvement relatif à l’écran. Au contraire en la baissant, cette définition n’aura qu’un effet très court sur le jeu. On imagine très bien que l’écran LCD central de la manette permettra de régler ce genre de détails à la volée facilement.

Avec la Steam Controller vous pilotez donc votre jeu avec un dispositif qui se rapproche plus de la souris que de la manette même si son format fait plus penser au matériel des consoles.

Valve Steam Controller analyse

L’autre exemple très frappant est dans le jeu Civilisation V qui vient ensuite. C’est typiquement le jeu totalement impossible à piloter à la manette sans devenir totalement marteau. Ici le fait d’avoir une surface tactile à gauche qui dirige la caméra et une autre à droite qui dirige la souris permet de piloter les événements d’une manière satisfaisante. Là encore le positionnement relatif du pointeur permet à la manette d’outrepasser les solutions proposées par des joysticks. On n’a pas à attendre que le pointeur traverse la carte ou que la camera survole de nombreux territoires pendant de longues secondes, on provoque ce déplacement. Le fait de pouvoir « attraper » le terrain en maintenant un bouton pour utiliser la zone de droite permet de profiter de la fluidité du curseur pour se déplacer plus intensivement la carte.

Valve Steam Controller analyse

La session d’entrainement de Counter-Strike : Global Offensive montre que cette zone tactile peut clairement être réglée de manière précise suivant le titre choisi : Ici les mouvements effectués sont plus doux et précis que sur Portal 2 au début de la vidéo. Cela permet de viser précisément une zone de l’écran. Cette faible amplitude entre le mouvement et le déplacement du viseur du joueur est compensé par la possibilité d’enchaîner les déplacements répétés du pouce sur la surface tactile. On passe ainsi de 4 tirs qui se suivent sans que le pouce soit relâché afin de viser précisément des zones de l’écran à une suite très rapprochée de 3 ou 4 mouvements qui traversent totalement la surface tactile pour s’orienter pendant un déplacement. Les 2 se mélangent parfaitement bien.

Valve Steam Controller analyse

Le dernier exemple nous montre un jeu indépendant qui demande un usage intensif de la souris : Papers, Please consiste a vérifier les papiers d’identités de personnes voulant traverser un poste frontière sous votre responsabilité. Pour ce titre la manette s’adapte en proposant l’équivalent de 2 pavés tactiles qui offrent la possibilité d’enchaîner les mouvements entre eux pour accélérer les déplacements. Un premier mouvement de pouce à gauche sera complété par un second identique à droite puis par un troisième à gauche etc. Le but du jeu étant d’optimiser les déplacements et d’épargner la fatigue d’une seule main. Cela permet aussi à une des deux mains de revenir à une zone de reprise de contrôle pendant que la seconde effectue le mouvement de déplacement.

Steam Box

 Avec Steam Controller, Valve s’est creusé la tête pour proposer non pas une solution qui permettrait de jouer à de nouveaux titres pour Steam OS  et ses Steam Machines mais porterait bel et bien l’ensemble de l’énorme catalogue de jeu du distributeur sur les téléviseurs. Certains resteront fidèles à leur couple clavier et souris mais d’autres pourraient adopter cette manette d’un nouveau genre qui propose un contrôle réellement adapté aux jeux PC sur grand écran.

L’effet positif de cette apparition est bien sur lié au jeu mais valide également l’idée d’une minimachine dans le salon.

Pour en savoir plus :sur la manette

15 commentaires sur ce sujet.
  • 16 octobre 2013 - 16 h 19 min

    Très bel article :).

    Par contre, ce qu’il va falloir adapter, en prenant pour Exemple Civ5 et équivalents, c’est l’ergonomie de l’interface et surtout son échelle : à 2-3m de sa TV, même en 60″, impossible à mon avis d’y jouer dans ses conditions.

    Pour les FPS, je valide ça doit être mieux qu’un Pad traditionnel, mais encore loin de la souris :).

    Le dev de Super Meat Boy avait fait un retour intéressant d’ailleurs, lui qui a pu tester le Steam Controller.

    Répondre
  • 16 octobre 2013 - 17 h 41 min

    L’idée est bonne en tout cas.

    Répondre
  • 16 octobre 2013 - 17 h 50 min

    @Meshh: Oui, Civilisation est un exemple extrême, je pense que le titre a été choisi pour démontrer la manette pas pour autre chose. Le bénéfice de porter ce type de jeu sur grand écran n’est pas évident, surtout que ce n’est ni casual, ni rapide ni même particulièrement agréable a regarder.
    Mais on peut très bien imaginer d’autres type de jeux a venir qui seront plus adaptés à un format télé. Je pense à du tour par tour sur plateau qui pourrait devenir multijoueur notamment.

    Répondre
  • 16 octobre 2013 - 18 h 23 min
  • 16 octobre 2013 - 18 h 27 min

    @Pierre Lecourt: Clairement, c’est pour ça que je voulais mettre l’accent sur l’ergonomie des jeux à adapter plutôt que sur les qualités intrinsèques au Pad.

    D’ailleurs Steam poussant l’intégration de sa plateforme dans le salon (Big Picture, SteamOS, …), je ne doute pas que des jeux adaptés vont rapidement fleurir sur le Store.

    Mais ce qui pourrait vraiment être top, c’est la disponibilité du controller sous Android !

    (repost, j’ai du rater mon commentaire :s)

    Répondre
  • 16 octobre 2013 - 18 h 37 min

    @machina: Pourquoi passer plus de temps a aller poster derrière un Proxy US plutôt que de réfléchir ?

    Répondre
  • TN
    16 octobre 2013 - 18 h 39 min

    Et bien, je suis curieux de voir ce que ça va donner, mais je prédis une nouvelle vague de tendinites et autres TMS.

    Disons que pour changer un peu des mouvements induits par une souris, ça devrait aller, mais ne comptez pas utiliser ça au quotidien.

    Enfin ce n’est pas nouveau, les jeux PC ne sont pas conçu pour améliorer notre santé ;)

    Répondre
  • 16 octobre 2013 - 20 h 47 min

    tu a fait du copie/colle c’est pas génial.

    Répondre
  • 16 octobre 2013 - 21 h 40 min

    @TN: C’est sur que l’on va avoir encore des modifications comportementales sur les jeunes générations comme à l’apparition des SMS à l’époque ^^

    Répondre
  • 16 décembre 2013 - 10 h 53 min

    […] La fameuse manette Steam Controller en version Bêta également. […]

  • 6 janvier 2014 - 17 h 26 min

    […] Tuning de supermarché. La machine tournera sous SteamOS et sera livrée avec la manette de jeu Steam Controller. L’idée de Zotac est de proposer une vraie minimachine à savoir de belles performances dans […]

  • 15 janvier 2014 - 23 h 58 min

    […] pour tout savoir sur la manette Steam Controller […]

  • 17 juin 2014 - 12 h 48 min

    […] vidéo, un logo Valve et une mention Steam en plus du look résolument pompé sur la manette Steam Controller, l’annonce parait suffisamment plausible pour que la toile s’en émeuve. Bien sur, […]

  • 24 juillet 2014 - 11 h 21 min

    […] Steam Controller c’est la promesse de Valve de retrouver l’ergonomie d’une manette… : Ses deux larges pavés tactiles ronds permettent de piloter le pointeur de votre souris de différentes manières tandis que les boutons programmables émulent vos touches de clavier. Valve a promis la manette pour 2015. […]

  • 5 juin 2015 - 0 h 12 min

    […] voit t-on dans cette vidéo ? J’en parlais déjà longuement à sa sortie à l’époque mais j’en remet une couch… Avec le Steam Controller Valve faisait à l’époque basculer les contrôle natifs du monde […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *