Roost et votre détecteur de fumée est connecté

Si tu n’as pas de détecteur de fumée connecté, tu vas prendre une Roost

Vous avez un détecteur de fumée ? Normalement si. On vous a mis la pression il y a pas longtemps pour que vous vous équipiez. En bon geek que vous êtes, vous avez louché sur les modèles connectés et vous avez compris que vous n’aviez pas les moyens d’un Nest. Maintenant vous avez Roost.

Ces détecteurs de fumée sont en place, vous avez troué vos murs, installé ces petits boîtiers blancs et fait d’office une croix sur leur connectitude. Et bien non. Ce n’est pas parce que vous avez acheté un petit détecteur de fumée premier prix que vous ne pourrez pas vous régaler d’un peu plus de smartification domotique.

Minimachines.net 2015-06-25 09_52_52

Point commun de la quasi totalité des détecteurs de fumée ? Ils marchent à pile. Les grosses piles de 9 volts qui durent facile un an à cligno-détecter l’air ambiant. La bonne idée de Roost a été de reprendre ce format de pile mais de proposer, en plus de l’alimentation de votre détecteur de fumée, des fonctions de connexion sans fil via Wifi.

Minimachines.net 2015-06-25 09_53_27

Roost est donc un objet connecté dans un format de pile 9V, l’objet coûte 35$ et emploie lui même une petite batterie au lithium qui est vendue 15$. L’idée est de glisser Roost dans votre détecteur actuel pour bénéficier de quelques menus avantages.

D’abord d’être prévenu que la batterie est toujours chargée, sans vous vriller les tympans avec un bouton test, et surtout sans oublier de vérifier. Je suis persuadé que nombre d’utilisateurs de détecteurs de fumée vont se croire bien protégés alors que leur appareil sera totalement inefficace parce que déchargé au bout d’un an ou deux. Avec un suivi sur votre smartphone grâce à une liaison sans fil, cette pile intelligente évitera ce soucis. La pile au Lithium livrée offre 5 ans de durée de vie au dispositif d’après le fabricant, de quoi voir venir.

Minimachines.net 2015-06-25 09_50_01

Mais Roost permettra surtout de pouvoir éteindre l’appareil à distance si vous avez oublié un plat sur le feu et que l’alarme se met à résonner. Un simple clic sur l’écran pour lui dire de se calmer quelques minutes sera possible.

Enfin, bien sûr, si vous n’êtes pas chez vous et que l’alarme se déclenche, vous pouvez être prévenu sur votre smartphone iOS ou Android mais pouvez également prévenir d’autres contacts comme un voisin ou quelqu’un proche du lieu où est placé le détecteur. Une bonne manière de vérifier que tout va bien chez vous ou de réagir à temps. L’application Roost permet alors de composer un appel spécifique vers les pompiers en un seul clic à l’écran.

Financé grâce à Kickstarter, l’objet sera disponible en Septembre et vendu notamment sur Amazon aux US. Je ne sais pas si il sera disponible en Europe mais  ce serait une bonne idée que de le proposer.

Source : Liliputing.

11 commentaires sur ce sujet.
  • 25 juin 2015 - 10 h 15 min

    Un bon exemple d’objet connectés dont on a réfléchi aux besoins réels et à l’usage au quotidien. Contrairement aux e-tétines et autres objets connectés qui veulent juster sufer sur la vague.

    Mois aussi je serai preneur s’il débarque en France ;-)

    Répondre
  • 25 juin 2015 - 11 h 15 min
  • 25 juin 2015 - 12 h 22 min

    Vraiment pas bête comme idée, je prends !

    Petite question ; la pile connectée averti en cas de batterie faible, ok, mais comment cela fonctionne t-il pour informer d’une alerte ? Variation de tension liée à l’usage de la sonnerie ?

    Répondre
  • 25 juin 2015 - 12 h 22 min

    très intéressant comme concept !

    Répondre
  • 25 juin 2015 - 12 h 31 min

    @Edgar: Je suppose que c’est tout bêtement le son qui le fait réagir ! Après il coupe l’alim, ça reset.

    Répondre
  • 25 juin 2015 - 12 h 32 min

    Ça peut detecter l’alarme via :
    -ampèremètre
    -microphone

    A mon avis.

    Répondre
  • 25 juin 2015 - 12 h 44 min

    si ça détecte le son de l’alarme, ça veut dire que ça pourrait marcher avec n’importe montage qui utilise une alarme, et ça serait cool ça.

    Répondre
  • 25 juin 2015 - 12 h 48 min

    @Tabasco: Bah en soit, un montage de ce type, avec un relais et une Arduino, c’est quand même super simple. Les détecteurs coûtent rien, possible de Shrinker pour gagner en espace…

    Répondre
  • 25 juin 2015 - 23 h 47 min

    Génial il fallait penser à ce système , ca tombe à « pile » pour moi ;)

    Dis Pierre tu es vraiment en forme tu nous pond des articles de super mod pour le Raspberry (Odroid C1 quand tu veux) et publie des articles vraiment sympa.

    L’enthousiasme des vacances à venir peut être?

    Répondre
  • 27 juin 2015 - 14 h 16 min

    Il paraît que c’est une licence « Vache qui rit ».

    Il manque toutefois, le Roost au format d’une pile au lithium, qui préviendra de la décharge de celle-ci. Ce sera certainement dans la v2.

    Répondre
  • 29 juin 2015 - 14 h 46 min

    Justement puisqu’on en parle, je suis toujours à la recherche d’un détecteur de fumée et de monoxyde connectés ou connectables.

    C’est aussi pour le gérer intelligemment sans être obligé de se faire vriller les tympans la nuit pour cause d’une pile qui arrive à 20% (jamais personne n’a pensé à mettre une horloge dedans pour respecter le sommeil des habitants ? Surtout vu l’urgence de la situation) => le roost peut le faire

    Mais par contre pour récupérer les résultats que sont les mesures du capteur, voir par exemple une montée du monoxyde : même si elle ne dépasse pas le seuil d’alerte prévu dans le capteur, moi ça m’intéresse pour investiguer .. => Le roost ne peut pas le faire.

    Du coup qqun connais un détecteur de fumée ou monox connectable facilement à une RPI ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *