Shuttle DSA2LS un PC ARM sous Android

Shuttle DSA2LS un PC ARM sous Android

Shuttle, fabricant de minimachines depuis de nombreuses années, vient de céder à la mode d’ARM et d’Android en présentant son Shuttle DSA2LS. Un engin qui ne fait mystère de sa destination professionnelle et qui étoffe l’éventail de solutions du constructeur.

La machine pourrait ressembler à une de ces nombreuses TV-Box que nous avons pu croiser depuis ces dernières années si ce n’était Shuttle qui était au commande de son design et de sa conception. Ici, point de plastique ou de hasard, l’engin se présente comme un produit à vocation professionnelle et cela se ressent autant dans le choix des matériaux de son châssis que dans son équipement.

Le Shuttle DSA2LS est le premier PC de la marque à fonctionner sous Android avec un processeur embarqué ARM . Son prix devrait se situer sous les 160€. Un prix qui semble important au vu du processeur Freescale i.MX6 double coeur à 1GHz embarqué. Un Cortex-A9 un peu dépassé aujourd’hui même si il exécutera sans aucun doute les tâches demandées à ce type de machine sans broncher. Il est accompagné d’un petit gigaoctet de mémoire vive et de 4 Go de stockage interne pour le système. Les données pourront être stockées sur une carte au format SDHC qui eut être protégée derrière un cache de manière a limiter l’accès à celle-ci.

Shuttle DSA2LS

La connectique du Shuttle DSA2LS est plutôt complète avec un port HDMI, 4 ports USB 2.0, un Ethernet 10/100/1000 (rare sur ce type d’engin), une prise antenne wifi externe et à la fois une sortie VGA et un port série RS-232 serial : Deux éléments prisés du monde de l’entreprise.

 Shuttle DSA2LS

Shuttle ne fait pas mystère des usages de ce type d’engin : Affichage d’entreprise, gestion d’écrans publicitaires ou autre d’un côté, conception de bornes d’affichage ou autres automates de l’autre. Un systeme d’accroche VESA permettra de le fixer n’importe où facilement. Le tout fonctionnera sous un Android 4.2 Jelly Bean customisable. Cela explique un châssis entièrement en métal et un fonctionnement dénué de pièce mécanique prévu pour tourner 24H/24 et 7J/7 tout en conservant des dimensions lilliputiennes : 14.2 cm de profondeur pour 19 cm de largeur et une hauteur de 3.5 cm.

Shuttle DSA2LS

A noter également l’alimentation intégrée permettant une intégration aisée du dispositif notamment dans des automates ou autres distributeurs automatiques.

Shuttle DSA2LS

Difficile de conseiller ce type de machine pour un usage de jukebox multimédia chez un particulier, il est cependant intéressant de noter que le constructeur propose désormais cette alternative au tout x86 : Peut être que ce Shuttle DSA2LS aura des retombées sur d’autres gammes du fabricant ?

2 commentaires sur ce sujet.
  • 25 août 2014 - 19 h 00 min

    Vu la faible puissance du processeur, ça n’a aucun intérêt pour un particulier.

    Attendons le NVidia Tegra K1 Denver. ;) Les produits ne devraient pas tarder à sortir normalement…

    Répondre
  • 26 août 2014 - 13 h 06 min

    « l’alimentation intégrée » tellement rare et tellement utile !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *