Shared Board : Et Toshiba inventa la tablette 24 pouces

Une tablette 24 pouces ? Si la forme est trompeuse, cette machine n’est pas vraiment une tablette, il s’agit plus d’un écran Velleda numérique à poser ou accrocher au mur plutôt que d’une tablette. La Toshiba Shared Board est un outil de communication à destination de l’entreprise plus qu’un outil de loisir.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

De tablette elle n’a que la forme, le concept de l’objet posé sur les genoux ou tenu en main est bien loin de cette réalisation du Japonais. Les 24 pouces explosent de loin les précédents records et proposent à l’utilisateur un cadre numérique hors norme.

Toshiba Shared Board

Si les vignettes distillées par Toshiba sont encore floues, on comprend facilement le concept de cette Shared Board. L’idée est d’afficher des données en grand format dans un encombrement des plus réduit, il ne s’agit pas d’un engin papillonnant de pièce en pièce ou permettant de lire un bon livre dans son lit mais plutôt ‘un écran déporté avec un regard grand angle sur le monde.

Les composants indiquent d’ailleurs cette destination : Si les 24 pouces de diagonale et la définition Full HD 1920 x 1080 la destine avant tout au multimédia, c’est plus dans l’idée d’un petit téléviseur d’appoint que l’on posera de pièce en pièce pour regarder du contenu local que comme un téléviseur grand écran classique.

Toshiba Shared Board

Le processeur n’est pas détaillé, on sait qu’il s’agit d’un double coeur à 1 GHz sans connaitre les spécificités du SoC. La mémoire est de 1.5 GigaOctet, probablement pour coller aux besoins de la définition proposée et le stockage est de 16 Go de base. On ne sait pas si il sera extensible via une carte SD. L’engin embarque un module Wifi de type 802.11 a/b/g/n et du Bluetooth. Il dispose également d’un module Infrarouge pour être piloté à la télécommande.La Shared Board embarque évidemment l’habituelle panoplie de communication multimédia : Ports casque et micro, enceintes stéréo et webcam.

Toshiba Shared Board

 

Le tout tourne via Android 4.2 Jelly Bean et se pilote via une interfacte tactile non détaillée en 10 points de contact et donc probablement pas infrarouge. Les usages sont évidemment nombreux et on imagine, suivant le tarif et la disponibilité non précisée de cette Toshiba, des destinations très variées. Comme support de présentation ou de prise de note lors de réunions à la place du tableau papier et des marqueurs habituels. Comme table de présentation pour un projet partagé sur une table de réunion mais également comme télé d’appoint, tableau d’information et autres solutions d’affichage. Accessoirement cette tablette particulière peut également se transformer en écran d’appoint pour un ordinateur ou une console, avec une entrée HDMI et une entrée jack stéréo, elle peut devenir un second écran pour seconder un affichage de base.

9 commentaires sur ce sujet.
  • 9 décembre 2014 - 9 h 33 min

    Avec un stylet ça peut avoir du sens

    Répondre
  • 9 décembre 2014 - 9 h 40 min

    @Eeegr: Oui, si c’est pas hors de pris avec un stylet et une détection de paume, ça peut être très pratique. Manque d’infos encore…

    Répondre
  • PJL
    9 décembre 2014 - 9 h 49 min

    1,5 Go, ça fait mesquin par rapport aux derniers smartphones.
    Et Androïd 4.2, un peu dépassé pour un engin qui n’est pas encore disponible.

    Répondre
  • 9 décembre 2014 - 9 h 51 min

    @PJL: C’est sur mais je crois pas que ce soit un engin confortable dans des usages classiques ! Je veux dire, ca va être chaud de lancer un jeu de voiture en tenant la 34 pouces à bout de bras :D Pas utile donc de prendre en compte autre chose que la 2D et un minimum de mémoire suffit.

    Par contre je n’ai pas l’impression qu’en mode déporté sous Windows il y ait une prise en compte du tactil, à moins que cela passe par Bluetooth ?

    Répondre
  • 9 décembre 2014 - 9 h 54 min

    Pour le coup, en tant que formateur je serais preneur mais en 4 fois plus grands, là 24″, c’est ridiculement petit, il faut avoir le nez dessus. Un grand plasma et une chromecast – tablette remplissent mieux le job. Si par contre c’est à petit prix, pourquoi pas …

    Répondre
  • 9 décembre 2014 - 9 h 55 min

    Ça me fait penser que l’on a pas eu de nouvelle de la Surface depuis un moment.

    Répondre
  • 9 décembre 2014 - 11 h 59 min

    Ils fournissent la raclette et le vaporisateur en cadeau? Parce que du 10 pouces tactile, c’est déjà chiant à nettoyer, alors du 24 pouces…

    Répondre
  • to
    10 décembre 2014 - 1 h 34 min

    4 kg, cale dans le canap ca peut le faire pour les bd.

    Répondre
  • 10 décembre 2014 - 11 h 14 min

    @to
    je suis de très très près le device idéal pour mes BDs moi aussi, et comme une hypothétique liseuse couleur E ink en 8″ mini n’arrivera surement pas, je vais me jeter sur le Lenovo Yoga Tablet Pro 2 en 13,3″; qui est juste monstrueux et à moins de 600€ livré.
    A part son format 16/9 que je déteste, le reste est un condensé de ce qui se fait de mieux, et lire une BD sur un 13″ en 2560×1440…ça laisse rêveur, sans parler du système audio DS de fou pour les vidéos et le mic projecteur intégré…et une autonomie de 15h, un pied ajustable, un crochet pour la fixer au mur etc, etc..

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *