Scanner avec un Chromebook sera bientôt possible

Un pas de plus dans les possibilités offertes par le monde de ChromeOS. La dernière bêta du système apporte enfin le support des scanners aux machines de Google. Un point important dans l’exploitation de ce type d’engins, autant pour les entreprises que chez les particuliers.

Imprimer avec un Chromebook ? Pas de soucis. Scanner un document était une autre paire de manches puisque le système ChromeOS ne prenait tout simplement pas en compte cette possibilité. Avec la dernière Beta, l’option apparaît enfin pour ces machines.

2015-02-03 18_31_54-Scan - Chrome Web Store

Avec l’apparition de la dernière version Stable de Chrome OS, voici la nouvelle version Beta, ChromeOS 41, qui embarque quelques nouveautés appréciables.

La plus importante est sans nul doute l’apparition de Lorgnette, une nouveauté qui permet de prendre en charge tous les scanners compatibles avec  le protocole SANE ou Scanner Access Now Easy. Une fonctionnalité bien connue des utilisateurs de Linux. Scanner avec un Chromebook devient donc possible.

Une fonctionnalité bienvenue pour les utilisateurs qui veulent pouvoir exploiter une chaîne de production bureautique complète du scan à l’impression. C’est en tout cas un énorme vide qui vient d’être comblé par Google puisque ce manque rendait le remplacement d’un engin traditionnellement sous Windows par un Chromebook qui ne pouvait pas prendre en charge tout l’équipement en place.

Il n’est pas certain que votre scanner soit compatible SANE mais l’apparition de cette option devrait pousser les fabricants à développer leur offre de ce côté dans le futur. A noter que c’est le genre d’option qui va faire toute la différence chez les revendeurs : Entre ceux qui omettent des détails de base comme la définition des écrans  des produits qu’ils vendent et ceux qui vont prendre soins de rajouter quels protocoles supporteront leurs scanners, il y aura surement un énorme fossé.

Source : François Beaufort

 

25 commentaires sur ce sujet.
  • 3 février 2015 - 19 h 21 min

    Comment peut-on imprimer avec un chromebook ?

    Merci !

    Répondre
  • 3 février 2015 - 19 h 31 min

    Deux possibilités :
    – Posséder une imprimante compatible Google Print connectée au réseau
    – Avec Crouton, installer Cups et connecter l’imprimante sur le port usb

    C’est assez simple :-)

    Répondre
  • 3 février 2015 - 21 h 01 min
  • 3 février 2015 - 21 h 14 min

    Super un OS de 2015 qui va permettre de scanner. Décidément décevant.

    Répondre
  • 3 février 2015 - 21 h 22 min
  • 3 février 2015 - 23 h 13 min

    Au passage on ne peut toujours pas imprimer avec un chromebook vers une imprimante basique (câblée)… Consternant :/

    Répondre
  • 3 février 2015 - 23 h 17 min

    Sérieux ? On ne pouvait pas utiliser un truc aussi simple qu’un scanner ?

    Répondre
  • 4 février 2015 - 0 h 16 min

    Avec une imprimante/scanner Google cloud print, on pouvait déjà envoyer ses scans dans son google drive.

    J’attends la reconnaissance des lecteurs DVD externe. Je dois squatter le pc de ma copine pour ripper mes nouveaux CDs en FLAC :(

    Répondre
  • 4 février 2015 - 2 h 13 min

    (Mauvais esprit: On)

    Un jour peut être, on pourra même utliser un chromebook comme un ordinateur, si Google n’abandonne pas avant…

    (Mauvais esprit: Off)

    Répondre
  • 4 février 2015 - 6 h 13 min

    par chance chromebook fonctionne comme un ordinateur, on peut éventuellement installer linux dans un onglet

    > effectivement c’est quand même très très décevant

    Répondre
  • JPC
    4 février 2015 - 6 h 48 min

    Je comprends que certains puissent trouver cela consternant/décevant … mais il faut bien prendre les ChromeBook pour ce qu’ils préfigurent : l’ère d’un usage tout connecté et virtuel. Dans les très grandes entreprises et plus particulièrement les banques, la gestion des postes de travail, de leur contenu et surtout des périphériques est une vrai problématique. Les solutions de type cloud, même si interne, pour imprimer et scanner sont un des axes d’amélioration : plus de drivers, etc. En cela, les travaux de Google nous intéressent.

    Répondre
  • 4 février 2015 - 7 h 57 min

    @JPC: le hic, c’est que là se sont des pc a destinations de particuliers
    dans le cas d’une banque, que tous soit sur le serveur bien sécurisé du groupe et avec une équipe pour s’assurer que tout tourne et soit sur, je suis pour à 100% (et client)
    mais un particulier, vous pouvez pas le lâcher seul avec une machine pas “au standard” de ce à quoi il s’attend, à deja vu ou à eu dans le passé, à l’école ou au travail
    sinon, il faut vendre le manuel avec (j’en RÊVE de ça, et à par ubuntu qui à un manuel pdf en ligne, je ne comprends pas que ce ne soit pas obligatoire, bref)
    et bien le prevenir de se qu’il ne pourrat PAS faire avec

    en gros, les pc bridés comme ici, pour les boites, je comprends deja moyen
    pour le particulier, pas

    je parle même pas des cloud, les données ne vous appartiennent pas si vous les donnez à un groupe (surtout americain malheureusement)
    si en plus celui ci est gratuit, il faut bien se dire que le produit de ce cloud, en fait, c’est VOUS
    personne ne lis les clu (rien qu’itunes, ça ferait réfléchir pas mal de monde)
    une banque, les gens feront attention (c’est leurs argents, ils liront) un cloud google, ce sera “next” direct que les clu fassent 1 page ou 250

    pour les particuliers, prenez un pc tout bête et coller un linux, ce sera plus satisfaisant qu’un chromebox et sans doute moins perturbant et facile à prendre en main avec un bureau comme lxde par exemple
    pour les entreprise, si vous souhaitez mettre en place un cloud d’entreprise (un bon vieil intranet quoi), pas de soucis mais sécuriser bien le bouzin (vpn et tout et tout)

    par contre, je vois pas ce qui est different par rapport à ce qui existe deja actuellement (la “valeur ajoutée” du chromebox)

    des flottes de pc windows, linux ou macs avec contrat de maintenance hp care ou lenovo, un os supportant le vpn, un serveur d’entreprise et le tout accesible via un portail web sécurisé. tout ça existe deja !
    même pour les imprimantes réseau laser dell ou hp il y a un contrat de maintenance et tous les os sont supportés

    du coup, je comprends assez mal le “besoin” d’une machine aussi bridé (à l’achat en gros, je connais des solution matériel équivalent chez lenovo avec un ssd msata de 64 gigas pas plus cher, vous collez l’os que vous voulez, votre intranet sera accessible de la même façon)

    le but des machines google, c’est des fenêtres pour leurs pub ciblées via les données que vous collez dans leur cloud-mails et services google utilisés (c’est un peu pour ça qu’ils cherchent à réinventer la roue hein, rien de plus, vendre des pc ils s’en cognent ! )
    pour une boite, bonjour l’invasion de spam

    et le virtuel, j’ai beaucoup de mal à faire comprendre aux gens que ça n’a rien de virtuel justement

    leurs -machines-données-boulot-ce qu’on veut, se retrouve juste sur d’autres machines mais dont ils n’ont plus le contrôle de rien sur rien (ni physiques, souvent le but, mais aussi certaines fois, plus le contrôle du tout et risque l’effacement selon leurs profils utilisateurs s’ils ne lisent pas bien les petites lignes – je parle pas de l’intérêt pour les pirates à rentrez dans ces fermes de serveurs, c’est le paradis pour eux les clouds et la cata quand il y a intrusion)
    je parle pas non plus de personnes physiques qui pourraient avoir accès sur le site à vos données etc etc (le serveur n’est plus chez vous et ne VOUS APPARTIENT PAS)

    si vous cherchez juste une réduction des coûts dans une solution clé en main type cloud pour votre boite, c’est pas une bonne idée

    gardez votre service informatique, vos serveurs chez vous (ou chez des prestataires de confiance en béton avec contrats sérieux et bien verrouillés), votre intranet bien sécurisé etc etc
    ça a un coût, mais c’est plus sur et votre clientèle vous paye pour ça (pas pour mes données dans un cloud google ou amazon)

    Répondre
  • 4 février 2015 - 7 h 59 min

    ré-inventez le client léger truffé de pub
    dur la lecture dès le matin au kawa
    désolé du pavé

    Répondre
  • 4 février 2015 - 8 h 32 min

    Merci !

    Répondre
  • 4 février 2015 - 9 h 40 min

    Enfin SANE c’est quand même pas pour les dernières nouveautés…

    Répondre
  • 4 février 2015 - 10 h 11 min

    @JPC
    J’ai pas vérifié dernièrement si c’est toujours le cas mais les déclarations en lignes de revenus des contribuables français se faisaient à travers les serveurs Akamai.

    C’est tellement pratique pour le service informatique de Bercy!

    Question: en faisant abstraction des révélations de Snowden, est-il possible que certaines “entités” américaines aient une idée assez précise des situations patrimoniales françaises?

    Gentils américains, toujours prêts à rendre service…

    Répondre
  • 4 février 2015 - 10 h 20 min

    @orangina rouge: Non, non, faut que ça soit dit, et re-dit, et re-re-re… Et si faut prendre un 2° café pour pouvoir te lire, faisez le !!!

    Répondre
  • 4 février 2015 - 10 h 24 min

    Salut,
    Selon les commentaires de beaucoup, installer une imprimante ou un scanner à toujours été un jeu d’enfant, mais je pense que pour beaucoup de monde, ça n’a pas toujours était aussi évident (Ce n’est pas aussi plug and play qu’on le prétend). Les drivers ça reste quand même complexe pour Monsieur Tout le monde. (même si c’est que tu clic “suivant”)
    Encore plus sous linux où fallait quand même la chance que son matériel soit supporté et parfois même vraiment approfondir afin d’obtenir quelque chose de fonctionnel.

    Les imprimantes/scanner évoluent et deviennent de plus en plus autonome. Les drivers ne seront plus forcément nécessaire à l’avenir, et finalement quelque soit le système d’exploitation, la matériel sera à 100% fonctionnel.

    J’ai un chromebook et une imprimante/scanner eprint. J’arrive à faire ce que je fais sur windows, mais j’ai du changé mes habitudes. Je trouve pas forcément bien de passer par google cloud print pour imprimer (on envoie son impression par internet, puis on la retélécharge pour l’imprimer, ce n’est donc pas une optimisation de la bande passante), mais c’est vraiment hyper simple à utiliser.
    Pour la partie scanner, j’utilise une carte SD qui fait la transition.

    C’est pas parfait, mais si on peut avoir du matériel qui n’est pas dépendant d’un OS, ça ne sera que mieux.

    Répondre
  • 4 février 2015 - 12 h 02 min

    @OuiDocteurBob: merci, ça fait plaisir quelque part
    parce que c’est vrai que se battre contre des moulin à vents tous le temps à la don quichotte, c’est usant
    les gens veulent pas comprendre, même quand ont leurs expliquent tous bien dans les moindre détails, qu’on leur colle le nez dedans,rien à faire !
    ils veulent pas parce que ça les arrangent pas (le même genre qui m’énerve avec le “c’est trop dur” de lire un manuel)
    bref, j’arrête l’aparté et reviendrais pas dessus sur ce billet (je crois que j’ai deja mis la dose ce matin)
    mais oui, il faut que ce soit dit plus souvent pour que les gens réalise (même si les moulins, le vent toussa toussa)
    enfin bon, l’auto hébergement, le jour ou tous le monde aura un débit symétrique et un équivalent de synology chez soi (au minimum pour pas trop “les perdre” parce que sinon avec un RPI et une clé usb, il y a deja de super projet pour remplacer gmail,facbook, un blog et un serveur de fichier, mais bon)
    ce jour là peut être (si possible avant que toute leur vie soit sur le web et-ou pirater – “légalement” ou pas)
    @Seiton: les imprimantes réseau sont parfaites pour ne plus avoir de soucis dans votre cas
    si votre box à un port usb et l’imprimante juste usb, branché la dessus (regardez la doc de votre box, il y a fort à parier qu’il existe un parametre “partage d’imprimante” dans ce cas là)
    sinon, une bonne RPI (même les vielles qui vont bientôt fleurir sur les site d’occaz à pas cher) permet de rendre une imprimante pas réseau réseau (et wifi, compatible tous ce qu’on veut etc etc il y a de très bon tutos sur le web bien détaillé même en français)
    sinon, implémenter sane dans le système de google (qui est un bete gentoo de meoire, ils ont pas tout refait, rêver pas), c’était faisable depuis belle lurette (et bien avant que google ne reve de chromebox)
    le hic, c’est que c’est pas la cible de google (ça passe pas par leur serveurs, ça les intéresse tous de suite moins)
    avec le succès des chromebox et la volonté de percée dans les marché de l’éducation (par exemple), le “manque” se fais plus présent
    c’est une “nouveauté” facile a réaliser, ça fait parler et ça coûte rien
    si en plus ça envoi un message du type “regardez, on améliore encore le bouzin, viendez chez nous”, c’est tous benef pour eux (et c’est de bonne guerre, c’est leur boulot)
    allez, à ce soir tous voir demain (grosse journée)

    Répondre
  • 4 février 2015 - 13 h 07 min

    @orangina rouge:
    Je ne pense pas me tromper en disant qu’une imprimante réseau nécessite d’un pilote pour fonctionner. D’ailleurs mon imprimante est wifi, pour la faire fonctionner sur Windows, il m’a fallut installer les pilotes. Sur Ubuntu, elle ne fonctionnait pas car le serveur d’impression ne la connaissait pas encore (ça remonte à quelques années).
    Pour les imprimantes sur des box adsl, il me semble qu’elles agissent finalement comme un PC où on souhaite partager une imprimante, et sans les pilotes, c’est pas possible.
    Si on achète du matériel les plus populaires, c’est sur que ça fonctionne très bien, mais c’est pas si évident à mettre en place (comme l’exemple du RPI, c’est pas dur, mais pas donner à tout le monde).

    J’espère juste que les machines deviennent autonome et que des alternatives à Google Cloud print se mettent en place.

    Je trouve aussi qu’implémenter Sane dans un chromebook ne serait pas une bonne solution. Ca permettrait, certes, de prendre en charge une longue liste de scanner assez ancien, mais sur le long terme, ça serait mieux de s’en éloigner.

    Répondre
  • 4 février 2015 - 14 h 10 min

    @Seiton: je fais vite avant de reprendre
    non, on n’installe pas de pilote sur une box adsl
    si elle a un port usb, branché votre imprimante dessus et regarder la doc de votre box pour le “partage d’imprimante”, il y a qu’une cas à cocher et c’est actif de suite (mais la case change selon les opérateurs, marques, routeur etc etc )

    si la solution RPI est trop “dur” à mettre en œuvre ou que vous souhaitez du rapide tout fait avec une doc qui tienne sur 2 pages avec des images, les serveur d’impression reseau existe “tout fait”
    vous branchez le port usb de l’imprimante d’un coté et le port reseau à votre box
    il faut trouver une bonne promo, mais que ce soit sur amazon ou ebay, ça coute pas cher et marche très bien depuis très longtemps (les lynksys etaient bien, mais ça remonte à super loin là, je suis pas trop caler pour ce genre de gadget – doit presque plus rien couter cher tplink maintenant)

    sinon, aucune machine ne sera jamais “autonome”, les machines c’est des outils aussi stupides qu’un tournevis
    il faut une machine pour commander un scanner ou une imprimante, cette même machine commander par un humain

    pour sane, il n’y a pas de “liste” de machines, c’est un peu comme un “protocole”
    si votre scanner est compatible avec le protocole, ça marchera
    si le fabricant décide de faire le truc “à sa sauce”, ça marchera pas
    mais generalement, quand on utilise linux, on se renseigne avant achat (carte graphique, carte son pro, scanner ou imprimante ici) et on ne se fait pas avoir (de plus, rien n’empêche le fabricant de donner un pilote spécifique et proprio pour son matos qui le rendra compatible linux, j’avais eu ça avec un vieux scanners agfa il y a bien longtemps)
    c’est quand même très rare les fabricants à ne pas jouer le jeux maintenant
    si vous voulez être tranquille, prenez du hp (en laser, ça coûte plus cher à l’achat mais moins ensuite en consommable et dure très longtemps), dell fait du bon hp rebadger souvent en promo, sinon samsung fait des pilotes linux et brother est 90% compatible et les 10% restant sont toujours fournit avec pilotes dispo (generalement les modèles avec fax)
    les multifonctions marchent très bien aussi contrairement à ce qu’on pourra penser
    sane c’est la “couche” linux pour scanner, on ne peut pas s’en passer (donc c’est loin d’être inutile)
    leur reste plus qu’a mettre cups pour imprimer maintenant (franchement, si c’est pas deja le cas, la honte)
    désolé si j’ai fait des fautes (pas le temps de relire)
    et bonne fin de journée à tous

    Répondre
  • 4 février 2015 - 19 h 59 min

    @orangina rouge :

    Comment te dire ?… On ne pourra pas sauver tout le monde.

    Quand le principale argument des gens est de dire “c’est gratuit” ou encore “c’est facile”…

    Quelque part, il est bon que la sélection numérique se fasse à leurs dépends, ils l’auront bien cherché.

    Moi j’essaye de me protéger et de protéger les miens, les autres seront “left behind” et je ne pleurerai pas sur leur sort.

    Et quand je dis les autres, cela s’adresse fortement aussi aux coders institutionnels sur systèmes linux qui ont bossé gratuitement sur les chrome et autres androids pendant que leur administration les payait pour garder “up” des serveurs linux, qui se gardaient eux-mêmes très bien tous-seuls.

    En échange ils ont reçu l’attention de Google, des privilèges, de la bande passante de la place sur des serveurs et des instances php pearl et bien d’autres. Maitenant Google a supprimé tous les outils forums et autres et garde le fruit de leur taff pour lui.

    Ben oui quoi c’était opensource, comme une bonne partie d’android qui est pourtant totalement le jouet de Google.

    Alors voilà, je laisse tourner les moulins… La plupart du temps !

    Répondre
  • 5 février 2015 - 1 h 01 min

    Box ou serveur d’impression , il faut tout de même un driver sur la machine qui génère le fichier avec le traitement de texte ou le lecteur de pdf.

    Répondre
  • 5 février 2015 - 7 h 40 min

    @samarc: comme de toute façon il préférera la solus “toute faite”, après tout, il lit la doc de son boîtier et recherche la solus sur le site de son constructeur ou sur les forums et basta (le RTFM, ça m’a toujours saouler que les gens le comprennent pas)

    @Dadoo: avec des projets comme
    http://fr.wikipedia.org/wiki/YunoHost
    j’ai toujours du mal quand certains râlent
    certains se les brisent quand même pour faciliter la vie “des gens”, les même qui râlent pour leurs libertés, qu’on leurs “suppriment” certains droits et libertés avec la “technologie” etc etc
    ils ont tous à porter d’une bête recherche google (le truc sur lequel tout le monde crachent et râlent, mais ils ne l’utilisent même pas pour une bête recherche !!! , le seul truc ou google est nickel et fait très bien son boulot ! )
    dpnc oui, dès fois, les moulins sont hauts, durs et menaçants (plutôt le “haut château” des fois d’ailleurs, on ne sait juste pas qui en est le maître, c’est tout)

    plus on met d’outils à la disposition du “public” pour leur donner ce qu’il demande (voir d’anticiper sur leurs besoins certaines fois), moins il cherche ou fait l’effort de lire une bête doc

    bref, oui des fois moi je désespère

    Répondre
  • 17 juin 2015 - 12 h 40 min

    @David ALLARD:

    Pour imprimer il te faut utiliser google print.

    1. Ton imprimante est compatible google print, il n’y a donc aucun problème, il te suffit de la configurer avec ton compte google, c’est terminé, je vais justement en acheter une au magasin du coin elle me coûtera 60 euros neuve.

    2. Tu veux partager une imprimante sous windows, là il te faut :
    2.1. Installer chrome (le navigateur) sous windows.
    2.2. Taper l’adresse chrome://devices et ajouter ton imprimante locale ou wifi elle sera ensuite accessible depuis n’importe quel endroit pour peu que l’ordinateur sous windows et l’imprimante soient allumé et connecté à internet.

    Pour contrôler l’impression (nom des imprimante, partage éventuel avec plusieurs utilisateurs…) il te suffit de taper chrome://devices sous chrome depuis ton chromebook ou n’importe quel navigateur chrome.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *