Sandisk Wireless Flash Drive, la liberté de partage numérique

Liberté de partage numérique ? Un futur cauchemar pour les vendeurs de musique, de films et autres éléments dématérialises aujourd’hui. Avec la Sandisk Flash Drive il sera désormais possible d’acheter une PirateBox dans toutes les bonnes crèmeries.

La PirateBox c’est une petite boite qui permet de créer un réseau Wifi autonome de toutes pièces de façon a le rendre accessible à tous les gens à portée pour qu’ils puissent y déposer et y lire des données. Le Sandisk Wireless Flash Drive et le Sandisk Connect Wireless Media Drive c’est la même chose, mais sans l’étiquette pirate, histoire de les voir arriver sous blister dans les rayons.

C’est la entrée, j’ai fait plein de films de vacances, plein de photos et j’ai même enregistré de la musique et écris des livres numérique. Ça a été deux longs mois très productifs pour moi et cette rentrée de Septembre je me décide a partager tout ça avec les amis.

Alors bien sur je pourrais la jouer à l’ancienne, prêter mon disque dur ou ma clé USB et la faire tourner entre tous mes amis mais d’une part je ne suis pas sur de la retrouver et ensuite ça semble un peu archaïque et lent.

Sandisk Wireless Flash Drive

Heureusement voilà que, tadam, j’ai ma petite Sandisk Wireless Flash Drive, une clé USB Wifi qui me permet de créer un réseau sans fil vers un espace de stockage de 16 ou 32 Go. Cet espace sera accessible à tous ceux qui en connaîtront le mot de passe et ils pourront alors voir mes films et photos de vacances, télécharger la musique de leur choix depuis leur smartphone, leur portable ou leur tablette autour de moi. ils pourront donc ajouter leurs propres photos de vacances, leurs films et musiques à leur tour.

Sandisk Wireless Flash Drive

C’est ni plus ni moins qu’un minuscule cloud autonome et personnel qu’il faudra alimenter via USB, soit grâce à une machine sur laquelle il sera branché, soit grâce à une minuscule batterie amovible. La version 16Go est annoncée à 49.99$ et la 32 Go à 59.99$. La clé dispose d’un lmecteur de cartes MicroSDHC en prime pour étendre le stockage.

Un autre engin, le SanDisk Connect Wireless Media Drive, ressemble plus à un format de TV-Box et promet la même chose en 32 et 64 Go pour un peu plus cher mais embarque directement une batterie et surtout un lecteur de cartes SDXC qui permettra de rajouter une carte mémoire 32 ou 64 Go supplémentaire. Ce second modèle sera vendu 79.99 ou 99.99$ et offrira pour le second 128 Go de partage possible.

Sandisk Wireless Flash Drive

Accessible au travers d’un réseau wifi commun et d’applications Android ou iOS spécifiques, ces engins autorisent jusqu’à 8 utilisateurs simultanés, ou un seul en wifi direct, il faudra donc faire la queue pour partager des données si vous n’êtes pas couvert par un autre réseau Wifi commun. Impossible également de surfer sur le net avec votre tablette d’un côté et de copier des données depuis un Sandisk Wireless Flash Drive de l’autre en parallèle.

Pas de prix ni de disponibilité en France, on devrait en savoir plus d’ici quelques semaines.

 

8 commentaires sur ce sujet.
  • 23 juillet 2013 - 19 h 44 min

    En format clé usb, c’est cool, la pirate box c’est sympa, mais c’est pas très friendly users, là ça peut démocratiser les partages, en amphi, au lycée ca va ‘partager’ violement….

    Répondre
  • 23 juillet 2013 - 21 h 00 min

    “La clé dispose d’un lmecteur de cartes MicroSDHC en prime pour étendre le stockage.”

    L’idée qu’il suffise de l’arroser pour augmenter le stockage, c’est tout de même le truc le plus génial.

    Répondre
  • 23 juillet 2013 - 22 h 10 min

    Je comprends pas trop… c’est quoi l’intérêt par rapport à transformer mon laptop en borne wifi adhoc?

    Répondre
  • 23 juillet 2013 - 22 h 11 min

    un mini-nas portable pour quand on a une tablette avec un stockage réduit ! même en restant dans le cercle familial, ça peut être utile ;)

    Répondre
  • 23 juillet 2013 - 23 h 38 min

    Je préfère un HDD 2,5″ externe avec wifi intégré qui coûte bien moins cher au Go
    Ou encore (si fixe)
    Un simple HDD 2,5″ branché sur un petit routeur tel qu’un D-Link DIR-505

    Répondre
  • 24 juillet 2013 - 1 h 16 min

    en HDD externe, j’ai vu que 4h de batterie, et encore. en plus en tulisation poru soi-meme, ca oblige a laisser le wifi branché, ce qui bouffe aussi la batterie de la tablette.

    Répondre
  • 24 juillet 2013 - 13 h 01 min

    Je possède déjà un Kingston Wi-Drive Wireless 16Go, c’est un peu le même principe et franchement ça marche du tonnerre! Compagnon idéal d’un Ipad quand on prend le train ^^

    Répondre
  • 24 juillet 2013 - 21 h 23 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *