Samsung ne vendra plus de PC portables en Europe

Les temps sont durs et le marché PC est à la dérive. Cette annonce d’un Samsung qui se retire du marché PC portable en Europe est un signe de cette tourmente. Si la marque va continuer a proposer ses autres produits, ce retrait est clairement un symptôme d’un secteur en plein doute.

Fini les ultrabooks et les Chromebooks de la marque Coréenne en Europe. Le géant Samsung a peur de se fragiliser les pieds avec un secteur qui n’en finit pas de trainer les pattes. Secteur qui doit lui coûter cher et impacter ses autres divisions plus florissantes. Après le Japonais Sony qui se retire totalement du marché PC, voilà que Samsung jette, à son tour, une éponge Européenne.

Samsung Series 5 Chromebook

La marque Samsung arrête ses Chromebooks et ses Ultrabooks en Europe indique CNET US, ce fut une des premières à se soustraire du marché des netbooks et voilà que désormais les autres engins portables ne trouvent plus grâce à ces yeux. Il faut dire que Samsung n’est pas un grand acteur de ce marché, en Europe la marque ne fait pas partie du podium des meilleurs vendeurs ce PC.

HP, Lenovo, Dell, Acer et Asus lui volent cette vedette et la marque ne portera pas un grand impact sur les chiffres globaux du secteur. Mécaniquement, après la disparition de Sony en tant que concepteur au profit d’un repreneur qui n’a pas encore fait ses preuves et l’arrêt de Samsung. Ce sont toutes les autres marques qui vont récupérer les parts de marché du Coréen.

Samsung Series 5

Si cela continue ainsi, si le marché PC continue à se concentrer sur certains acteurs, leurs chiffres de ventes vont logiquement remonter ce qui améliorera leur santé financière. Mais moins d’acteurs annonce également moins de concurrence et donc une possible remontée des tarifs pour les acheteurs finaux.  Il faudrait que l’hécatombe cesse avant que le scénario devienne réellement problématique en matière de prix, de concurrence et de recherche et développement.

 

31 commentaires sur ce sujet.
  • uko
    24 septembre 2014 - 8 h 56 min

    Argh, et moi qui fantasme sur leurs ultrabooks unibody depuis des années.. Il va falloir que je surveille les déstockages.

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 9 h 14 min

    Je ne suis même pas sur que l’effet mécanique de répartition se réalise.
    Moins d’acteurs, mais tellement moins de besoins/envies de la part des acheteurs.

    Le marché pro d’entreprise peut se stabiliser, on a toujours besoin en 2014 d’un PC portable (ou une tour…) mais ça veut dire plus d’innovation sur le service, plutôt que sur le matériel.

    A faire des machines a 400€, on assèche complètement ses marges, ou alors on fait un produit qui dégoute.
    C’est un peu la limite du système, j’ai l’impression.

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 9 h 19 min

    Dommage, dommage, j’ai découvert les PC Samsung il y a peu (2 ans), je poste d’ailleurs sur un Série 5, et le fiston a un Ultrabook 13″ de la marque. Pour ma part, je trouve que c’est de la bonne qualité à un prix raisonnable en milieux de gamme ; Mais leurs Ultrabook, par contre, sont à des prix prohibitifs.

    D’un autre coté, leurs ventes, comme dans le domaine des smartphones et autres tablettes, sont trop souvent liée à des ODR (qui a dit aux remboursements parfois aléatoires ?! ).

    Enfin, le moins qu’on puissent dire c’est que dans nos contrées, on ne trouve pas beaucoup de Samsung PC sur les linéaires, donc à proposer peu on vend forcément peu ! Alors que Samsung inonde notre marché de smartphones et de tablettes, il occupait juste le terrain à minima du coté des PC portables. Mais comme tu dis Pierre, malheureusement tout ce qui va dans un appauvrissement de l’offre est regrettable in fine.

    @uko: Oui, oui, il faudra surveiller les destockages ;-)

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 9 h 26 min

    Le marché va tellement mal? Ou alors avec des smartphones comme l’Iphone pas loin des 1000€ le remplacement des PC grand public se fait moindre. Mais les entreprises ne renouvellent pas leur parc?

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 9 h 36 min

    Je suis la preuve vivante du déclin du PC portable, puisque je me suis orienté vers Mac. ;)

    Samsung a t’il l’intention de faire comme Microsoft, c’est à dire se consacrer uniquement aux ordinateurs tablettes comme la dernière Surface Pro 3 ?…

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 9 h 48 min

    @sopilou: Microsoft n’a jamais vendu d’ordinateurs portables.
    Les MAC sont des PC.

    @Guillaume: C’est assez logique, j’ai vu à une époque les parcs se remplir de machines tellement haut de gamme pour des postes qui n’utilisaient que 10% des capacités de leurs PC… Des postes d’accueil avec des engins à 1000€ capables de faire du calcul lourd et qui ne servaient qu’a afficher le soft de téléphonie de la boite par exemple. Aujourd’hui ces postes sont pilotables avec des PC à 300€ et tant que le soft n’évolue pas, cela peut rester ainsi pour toujours… La seule solution pour renouveler les parcs ? Renouveler les softs. On l’a vu avec la fin d’XP mais il faudra du temps après cette étape pour renouveler Win 7/8… On et dans le désert sur le plateau de consommation :)

    @izaref: La limite du système est liée à la crise, pourquoi changer un PC quand aucun besoin ne s’en fait sentir. A mesure que les poches se vident chez les pros comme chez les particuliers, d’autres envies naissent et surtout les machines gagnent en durée de vie. J’ai un Gateway NS10 en Core i3 acheté une bouchée de pain (359€ en 2010) et aujourd’hui, 4 ans plus tard, la machine est toujours suffisante pour éditer ce blog… Photoshop, LibreOffice, les divers logiciels de traitement et de surveillance réseau et même une pelletée d’onglets ouverts… J’ai juste rajouté de la ram, même pas passé le HDD en SSD. Je le ferais quand il commencera a peiner. En attendant, cette machine de 4 ans d’âge me donne toujours aucun signe de faiblesse lui interdisant de travailler correctement en entreprise ou de seconder un particulier. elle est plutôt là la limite du système. tant que le hard courait après les besoins soft, ça allait pour les fabricants de hard. Aujourd’hui on est à l’aise niveau hard et ça n,e va plus. Seul segment florissant, celui du marché du jeu car on est jamais à l’aise sur le hard sur ce marché, les jeux PC sont toujours plus gourmands.

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 10 h 15 min

    Dommage, ils faisaient de bonnes machines dans l’ensemble.
    J’ai d’ailleurs depuis près d’1 an un Ativ Book 9 Lite qui m’a rendu de bons services, surtout au prix pratiqué avec une excellente autonomie et un format très compact (et un écran mat!!).
    Le seul bémol, ce sont ses perfs qui sont plus que moyennes (et qui aujourd’hui me gênent un peu) mais au prix demandé (moins de 600 euros) c’est un peu un mix entre ultrabook et netbook

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 10 h 17 min

    @Pierre Lecourt
    “Les MAC sont des PC”. Tu aimes le risque toi…

    J’utilise encore régulièrement un Dell Dimension 4500 (Intel P4+2 gb ram) sous WinXP sans SSD et sous Win7 avec SDD. Avec son indice Passmark dans les 350 (!), il fonctionne sans pb et vient de fêter ses 12 ans…

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 11 h 10 min

    Idem, j’ai un Macbook Pro de 2009, avec l’ajout d’un SSD et mémoire, il est comme neuf avec de très bonnes performances, vue les prix actuel et le peu “d’innovations”, aucune raison de changer.
    Le gras se trouve dans les tablettes et téléphones, quoi que ces derniers arrivent aussi à saturation, car au bout d’un moment, les améliorations n’apportent pas grand chose à l’utilisation de bon nombres d’utilisateurs.

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 11 h 20 min

    @Pierre Lecourt:

    “@sopilou: Microsoft n’a jamais vendu d’ordinateurs portables.”

    C’est discutable ça !
    La surface pro 3 est pour moi un ordinateur portable. Ou plutôt un hybride, qui représente sous une forme ou une autre (“smart cover” à la microsoft ou dock clavier à la asus) l’avenir du secteur. Sauf si on a une définition extrêmement stricte de “l’ordinateur portable” comme une machine avec un écran non tactile et un clavier relié à l’écran par une charnière, ça fait quand même 3 générations que microsoft s’est mis à en vendre :)

    A moins que tu ne fasses allusion aux chiffres de vente…minuscules de la gamme surface ? ;)

    (message tapé depuis une surface pro 3, qui est d’ailleurs une excellente machine)

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 11 h 28 min

    @Freetinker: PC = Personal Computer et non pas IBM PC… Le Mac est un ordinateur Personnel, pas un autel portable à la glorification d’une pomme…

    Répondre
  • uko
    24 septembre 2014 - 11 h 54 min

    @Guillaume:
    Il faut voir aussi que ceux qui tiennent le coup sont ceux qui équipent les entreprises. Les parcs informatiques que j’ai pu voir en grandes entreprises étaient des Dell ou des HP, voire des Lenovo (surtout pour les laptops). Samsung, jamais vu.

    Il faut aussi voir que Samsung est arrivé tardivement en Europe sur le marché de l’informatique. De mémoire, les premiers laptops de la marque ont débarqué aux alentours de 2005, époque à laquelle HP, Acer, Asus et chez les pros IBM/Lenovo étaient déjà bien implantés.

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 12 h 09 min

    @Pierre Lecourt
    J’entends bien mais ne dis jamais un truc pareil dans un pom’ store, tu te ferais griffer :)

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 12 h 17 min

    Samsung fait de bons ordinateurs portables trop cher…
    car le marché Européen est tenu par la grande distribution
    et par la vente par correspondance !

    Actuellement tout les ordinateurs portables de bases se ressemblent,
    et non rien d’attirant…pourtant ça ne serait pas compliqué de faire
    des machines qui fassent la différence, sans avoir besoin de dépasser
    les 400 Euros !

    Le prix est le premier paramètre pour vendre en quantité,
    le second paramètre est la qualité !
    Il faut donc savoir faire le Meilleur Rapport Qualité/Prix.

    Avec leur puissance de feu industriel et technologique,
    Samsung est vraiment con de se retirer du marché…
    SAMSUNG fait nous rêver pour moins de 400 Euros,
    et tu verra si tu n’en vend pas des Millions !!!

    Écran MAT 12 pouces, 9 Heures d’Autonomie, SSD 128Go, avec un processeur correct et Windows 7 !

    Windows 8 est un Véritable CAUCHEMAR, je dirai même beaucoup plus…
    On peut comprendre que les gens de ne veulent pas changer de machines !!!

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 14 h 00 min

    ….dommage un constructeur qui proposait pas mal d’écrans mats même en W8….

    Mon NC10 va devenir collector !!! :)

    Bizarrement , LENOVO, dernier arrivé est le meilleur sur le marché en PDM….

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 15 h 00 min

    Le marché PC ralentit mais pourtant sur tout ce que j’ai pu touché tablette,phablette,smartphone etc rien ne remplace un vrai PC sous windows dsl mais bon le streaming, le traitement de texte, la retouche photo/vidéo, le download, la convertion, le web (surtout en flash) pour moi il n’y a que windows qui fait bien les choses même si c’est un os bouseux à souhait qui s’encrasse constamment et qu’il faut formater presque chaque année au moins ça marche! Mac c’est beau mais chère et ça ne fait pas tout… surtout pour les jeux ou les logiciel assez particulier ! linux c’est du bidouillage 90% du temps et ça soul… android ça dépanne sur smartphone mais hors de question qu’une tablette remplace un bon ordi portable sur la table TV (download, web, transfert fichier vers NAS etc, jeux)

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 15 h 21 min

    @Meyer : on va pas refaire le débat mais, pour quelqu’un ayant des besoins modérés (juste internet, traitement de texte, etc.), un petit linux ne demande pas de bidouille et tourne comme une horloge (le poste de ma femme tourne sur xubuntu et ne me demande aucun entretien).
    Concernant samsung, c’est la seule marque avec laquelle j’ai toujours eu des problèmes, le dernier en date : la carte réseau qui déconne après un an (sur un serie 9 quand même). Bref, en dehors de la concurrence qu’ils amenaient, bon débarras…

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 15 h 24 min

    @Meyer:

    vu que linux te “soul”, reste en loin surtout …

    sinon on pourrait penser que le fait de brider volontairement les netbooks a poussé les gens vers autres choses qu’un pc … et beaucoup se sont dit une tablette android me suffit …

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 16 h 00 min

    linux n’est pas un problème la preuve dell a sorti un xps sous ubuntu, le problème vient des constructeur qui ne lâche pas les pilotes.

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 19 h 47 min

    Les ventes de Samsung en Europe sont mauvaise … normal ca vient surtout du fait qu’il ne sont presque jamais distribué…

    Par exemple le dernier chromebook de Samsung (XE503C32) n’est toujours pas disponible en France.

    en gros c’est triste à dire mais ça va pas changé beaucoup le marché…

    Répondre
  • 25 septembre 2014 - 0 h 26 min

    @toto:

    Exact : Le bridage des netbook a été une erreur…Puisqu’ils reviennent timidement aujourd’hui

    Répondre
  • 25 septembre 2014 - 11 h 35 min

    @Meyer:
    Totalement d’accord. Linux que je ne pratique pas, Android que je connais bien mais supporte mal, les 2 me saoûlent en effet…

    Répondre
  • 25 septembre 2014 - 23 h 20 min

    D’un coté ce n’est pas une grande perte, à force de voir certains acteur prendre la fuite peut-être que cela ramènera de la qualité et fiabilité sur les pc. Personnellement, je reste sur mon ThinkPad X201 de 2010, une minimachine qui est à la puissante et fiable.

    Je pense que l’une des raisons de la chute de la vente de PC est que le marché est arrivé à saturation, problème de fiabilité, mais aussi l’effet tablette qui a mis un coup de poignard au PC, même si je pense que c’est temporaire.

    Répondre
  • 27 septembre 2014 - 22 h 50 min
  • uko
    28 septembre 2014 - 13 h 14 min

    J’attends toujours de rencontrer quelqu’un qui se passe *complètement* de PC.

    J’ai bien vu des utilisateurs de tablettes le prétendre, mais finalement utiliser “le PC de la maison” ou “le PC du boulot” pour certaines tâches. les OS mobiles ne sont pas encore opérationnels pour remplacer Windows ou MacOS.

    Répondre
  • 28 septembre 2014 - 23 h 52 min
  • uko
    29 septembre 2014 - 15 h 24 min

    @Skwaloo:
    J’avoue avoir du mal à saisir le rapport. A moins que tu considères que “PC” = X86 ?

    Pour ma part je fais référence au terme générique PC = Personnal computer, et en opposition aux machines mobiles je pense plus spécifiquement à “ordinateur complet contre tablette/smartphone”.

    Ces machines allégées souffrent surtout des lacunes de leurs OS, ainsi que de leur manque de connectique, de stockage et d’ergonomie.
    En raison des contraintes la plupart des utilisateurs utilisent un vrai ordinateur pour travailler, éditer du contenu, jouer un peu sérieusement ou même simplement réorganiser leurs documents.
    En outre, de nombreux services sont encore incompatibles avec les appareils mobiles (sites internets qui ne fonctionnent pas, applications manquantes ou peu fiables, besoins en performances/taille d’écran supérieurs..)
    Enfin, la plupart des utilisateurs va aussi vouloir synchroniser son appareil sur un ordinateur pour sauvegarder ses données, y injecter de nouveaux contenus, etc..

    A terme il est possible que ces appareils évoluent de manière à devenir plus autonomes et puissent remplacer un ordinateur, mais ça ne me semble pas être le cas actuellement.

    Répondre
  • 30 septembre 2014 - 23 h 49 min

    @uko: j’aimerais bien que les pc ne soit pas que du x86, si tu as du contre exemple je suis preneur.

    Je fais la même référence qui toi.

    Les lacunes que tu pointes ne sont pas un problème pour tout le monde, le lien que je t’ai mis en atteste. Ceux qui éditent du contenu ne représente pas la totalité des utilisations, et il y a de l’édition en ligne qui suffit à de nombreuses personnes. “Jouer un peu sérieusement” ?! Jouer sérieusement ? C’est du jeux d’échec ? Il y a ça sur tab/smartphone. Faire saigner des monstres ou touer des gens pour moi ce n’est pas sérieux. Un Réal Racing 3 à été téléchargé par sérieusement beaucoup de monde puique que c’est + de 50 millons. “Réorganiser des documents” ?…je n’vois même pas. “Taille d’écran” -> HDMI ou genre ChromeCast et tu as toutes les tailles que tu veux.

    On pourrait s’amuser à lister les problème d’ergonomie des ordi, genre http://www.kolor.com/fr/video où le visionnage est mauvaise sur ordi par rapport à l’expérience qu’on à sur mobile. Une solution comme http://fr.ulule.com/homido-casque/ sera toujours moins cher et ergonique que sur ordi qui consomment beaucoup, bruyant et encombrant.

    Ça fait + d’1 an que je n’ai pas trouvé le besoin de rallumer mon ordi.

    Répondre
  • uko
    1 octobre 2014 - 12 h 06 min

    @Skwaloo:
    En ce qui concerne le PC, je te propose la définition de Wikipedia sur laquelle tu trouveras de nombreux exemples de machines:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordinateur_personnel

    Pour le reste:

    – Quand tu parles du lien que tu as posté, tu fais référence à celui concernant la montée en puissance des OS mobiles sur le web ?
    Si c’est bien le cas, je ne vois pas en quoi il indique que les PC ne seront plus nécessaires. Il est évident qu’avec l’explosion de la vente des smartphones et tablettes, ceux-ci sont et seront de plus en plus présents sur le web. Il s’agit de leur usage principal, et celui pour lequel ils sont le mieux adaptés.
    En revanche, la démonstration qu’Ils sont de plus en plus utilisés pour un usage spécifique ne permet pas d’affirmer qu’ils peuvent complètement remplacer les PC, ni pour cet usage spécifique ni pour l’ensemble des usages.

    – Jouer sérieusement: Cette expression pourtant largement répandue semble difficile à saisir pour toi, je vais donc la reformuler pour ton plus grand plaisir: Je veux dire jouer à des jeux évolués et complexes, nécessitant des performances et une interface plus poussés que ceux des appareils mobiles. Quelques exemples ? Les MMORPG 3D, les FPS, les RTS… si les développeurs ont osé en développer sur les OS mobiles, le résultat obtenu est plus que navrant en terme de durée de vie, de profondeur de jeu et de gameplay.

    – Réorganiser des documents: Reprends un vieux disque dur externe rempli de milliers de photos pour faire un peu de tri dedans: Les prévisualiser, créer de nouveaux dossier pour les classer et les réorganiser, supprimer d’anciens dossiers.. Effectue l’opération une première fois sur PC, puis effectue la même tâche sur un appareil mobile. En admettant que tu parviennes à connecter ton disque à l’appareil mobile (ce n’est pas toujours gagné d’avance), tu devrais rapidement “voir”.

    – “Avec un écran externe tu as toutes les tailles que tu veux”: C’est sur. Et d’ailleurs, si on colle à cet écran externe un petit NUC, un clavier et une souris on obtient… Oh, un PC !

    – Kolor.com: Intéressant ton exemple. Je l’ai regardé sur PC, le concept est amusant. Puis j’ai voulu vérifier l’ergonomie du truc sur iPad: Le site ne semble pas fonctionner, impossible de lancer quoi que ce soit. Intrigué, j’ai tenté ma chance sur ma Tab S 8.4″: l’icone de la vidéo s’affiche, mais impossible de la lancer.

    – Le casque de réalité virtuelle: Moins cher et plus ergonomique que quoi ? On trouve maintenant pour 200€ des PC équipés d’un écran 11.6″, d’un clavier, d’un touchpad, d’une connectique complète, qui sont fanless et aussi économes en énergie que les appareils mobiles. Le tout dans un encombrement certes plus aplati mais pas vraiment supérieur à celui de ce casque.

    – “Ça fait + d’1 an que je n’ai pas trouvé le besoin de rallumer mon ordi.”:
    Et tu n’as utilisé aucun ordinateur depuis plus d’un an ? Si c’est le cas, je suis impressionné, tu serais le premier que je rencontre.
    Accessoirement, je suis curieux de savoir quelle solution tu utilises pour poster sur ce forum. Une tablette + clavier ?

    Répondre
  • 2 janvier 2015 - 12 h 44 min

    […] majorité des constructeurs, certains ont même mis un terme à une bonne partie de leur activité. Samsung qui se retire du marché PC Européen par exemple ou la vente de la branche PC de Sony à une entreprise tierce sont des signes assez […]

  • 24 novembre 2016 - 15 h 53 min

    […] prendre avec des pincettes mais a du sens au vu de l’historique de Samsung en matière de PC. Après s’être retiré du marché PC portable en Europe, Samsung ne doit pas développer des profits monstrueux de cette branche qui fonctionnait de pair […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *