Ryzen 5 2400GE et Ryzen 3 2200GE : Des versions 35 watts de TDP

Les nouveaux processeurs Raven Ridge d’AMD bouleversent le paysage actuel de l’entrée de gamme avec un excellent rapport performance prix. Mais ces jolis petits bébés sont malheureusement assez gourmands avec 65 watts de TDP ce qui les exclut des solutions les plus compactes et mobiles du marché. Les Ryzen 5 2400GE et Ryzen 3 2200GE devraient corriger le tir.

65 watts, c’est beaucoup. Ce n’est pas impossible de faire rentrer un processeur de ce type dans un petit boitier de MiniPC ou de le glisser dans un châssis mobile mais cela pose quelques soucis techniques. On peut très bien profiter d’une puce 65 watts dans un encombrement réduit mais la conséquence directe est une autonomie réduite en terme de mobilité et une dissipation bruyante pour une solution compacte.

Ryzen

Est-ce que cela exclut les puces Raven Ridge du secteur de la mobilité ? Pas totalement mais il est très difficile de faire rentrer une puce de ce calibre dans un châssis moderne – comprendre relativement fin. On retrouvera ces modèles sur des solutions Mini-ITX et de gros portables mais probablement peu sur nos secteurs de prédilection. Est-ce que AMD compte faire l’impasse sur ces marchés ? Cela parait peu vraisemblable. La marque a déjà fait plusieurs fois l’erreur par le passé de ne pas s’adresser à certains secteurs jugés « négligeables » comme l’ultra mobilité des tablettes ou le marché netbook et cela s’est révélé désastreux au final.

AMD Ryzen 5 2400G

La réponse semble être dans la production de variantes des puces 65 watts pour les ramener à une dépense d’énergie plus acceptable. Les APU Ryzen 5 2400GE et Ryzen 3 2200GE sont, semble t-il, dans les cartons avec 35 watts de TDP et toujours la présence d’un circuit graphique intégré Radeon Vega.

2018-02-19 12_52_11-minimachines.net

La fuite vient d’Asus et d’ASRock, les deux marques préparent des cartes mères pour les Ravec Ridge officiels en 65 watts de TDP. Mais dans le listing de leurs compatibilité, il est fait mention de deux autres puces quadruple coeurs. Les deux sont très proches pour le moment. 35 watts de TDP et 3.2 GHz de fréquence. On n’a guère plus d’informations. On imagine qu’AMD va raboter le mode turbo et dégraisser un peu les performances globales pour ramener chaque puce 30 watts plus bas que la version actuelle. Cela aura des conséquences sur les performances mais ces GE pourraient tout de même afficher des capacités intéressantes.

2017-10-26 18_08_11-minimachines.net

La gamme Ryzen Mobile

J’avoue  que si un constructeur sortait un MiniPC sur une base de Ryzen 2200G ou 2400G 65 watts intelligemment dissipé, je serais très curieux de voir ce qu’il aura dans le ventre mais une version Ryzen 5 2400GE ou Ryzen 3 2200GE plus compacte et discrète pourrait également avoir du sens. Cela permettrait dans tous les cas à AMD de se positionner sur tous les secteurs de ce marché avec une offre 15 watts avec sa gamme Ryzen Mobile mais également en 35 et 65 watts avec Raven Ridge. Attention cependant, il est possible que ce changement de consommation et de fréquence ne se traduise pas forcément par un énorme changement de tarif. Les cibles étant différentes, il est possible que les prix soient très proches malgré une performance en baisse. Pour rappel les Ryzen 5 2400G et Ryzen 3 2200G sont vendus respectivement à 159 et 99€.

Source : VideoCardz

7 commentaires sur ce sujet.
  • 19 février 2018 - 14 h 11 min

    Techniquement, ils sont intéressants !!!
    Restera leurs positionnements tarifaires…

    Répondre
  • 19 février 2018 - 15 h 19 min

    Et un Ryzen 7 2600G, avec un iGPU encore plus puissant. (genre 16 CU)

    Par contre, pour avoir encore + de CU, il faudra obligatoirement passer par les APU Intel+AMD Kaby-lake G non?
    La techno EMIB permettant de mettre CPU+GPU+gRAM est propre à Intel ?…. dommage….
    J’aurais vraiment aimé un équivalent full-AMD

    Répondre
  • 19 février 2018 - 16 h 55 min

    Peux être sur le Socket TR4 :D
    Bon c’est de la connerie, mais cela aurai de la gueule !

    Sinon plus de CU en AM4, ce serais cool mais est ce que cela rentre physiquement sur le die ?

    Répondre
  • 19 février 2018 - 17 h 37 min

    Je pense que disposer d’un PC non ou peut bruyant est le rêve de tous utilisateurs .
    Faire des puces qui dispense peut de chaleurs c’est bien mais il faut aussi penser a pouvoir les intégrer a des cartes mères équipant nos PC de bureau .
    A quoi bon inventé divers socles pour installer nos processeurs si nos processeurs ne sont pas compatibles avec toutes les cartes mères destinées a un type de processeur .

    Acheter une carte mère ,y mettre un Ryzen OK sauf que j’exige que ma carte mère puisse autant prendre un Ryzen entrée de gamme économique en prix et aussi en dissipation thermique qu’éventuellement disposer d’un Ryzen puissant et d’une carte graphique complémentaire .

    Le problème n’est pas le fabricant de la carte mère mais AMD qui n’offre pas une gamme de Ryzen de 25 a 65 watts sur le même SOCKET

    Répondre
  • 21 février 2018 - 18 h 46 min
  • 22 avril 2018 - 18 h 48 min
  • 23 avril 2018 - 12 h 52 min

    @zikzak:
    Date de publication d’AMD : 22/04/2018.
    Date de publication de ce billet : 19/02/2018.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *