Rockchip RK3036 : Une nouvelle puce de streaming sans fil avec gestion du H.265

Avec le Rockchip RK3036, la marque propose une nouvelle solution dédiée au streaming local de contenus sans fil. Depuis un smartphone ou une tablette, depuis un PC vers un écran externe. Cette nouvelle venue devrait prendre en charge la compression H.265.

Le Rockchip RK3036 est un SoC Cortex-A7, double coeur et cadencé à 1 Ghz, associée à un circuit Mali-400. Pas une merveille donc mais une puce suffisamment performante pour faire tourner une application de streaming vidéo. Car tel est le but visé par cette solution, non pas piloter un engin qui devrait gérer un système complexe et de multiples outils mais se spécialiser dans l’affichage sans fil.

Minimachines.net

Le rockchip RK3036 sera donc capable de prendre en charge un protocole de streaming sans fil ou filaire expédié depuis une autre machine. L’idée est donc de lui envoyer une source1 temps réel et il se chargera de l’afficher via sa sortie HDMI. Particularité intéressante, le nouveau SoC sait prendre en charge le format de compression H.265 matériellement, ce qui devrait permettre de baisser le volume de données à faire transiter. Autre particularité, il peut, au choix, recevoir le signal en wifi ou via une prise USB.

Minimachines.net

La sortie HDMI 1.4 saura distribuer un signal 1920 x 1080 pixels à trente images par seconde. A noter que la solution sait prendre en charge le système de protection HDCP.

Pour Rockchip, l’idée est de proposer des clés HDMI à insérer dans un téléviseur ou sur un port libre d’écran afin de dupliquer le signal en provenance d’une tablette, d’un smartphone ou d’un PC. La solution devrait être très abordable et rendre des services du même acabit que celui d’un Microsoft wireless Adapter ou d’une Chromecast. La petite différence sera probablement dans le tarif, les clés équipées du Rockchip RK3036 devraient être très accessibles.

Reste que la marque n’en est pas à son coup d’essai et qu’elle avait déjà promis la lune en 2013 avec des dongles Miracast à moins de 10$ proposant le même type d’usage. Le Rockchip RK3168 remplaçait ainsi le Rockchip R3066 avec le même cahier des charges. Dans la pratique, ces solutions sont restées très confidentielles et très peu de produits sont parvenus jusqu’à nous, quasiment aucun au prix – déjà de 10$ à l’époque – imaginé par la marque.

Le Rockchip RK3036 est donc une solution intéressante, à condition que plusieurs acteurs s’en emparent et proposent véritablement des productions de masse basées sur sa technologie.

Source : AndroidPC et RockChip

Notes :

  1. vidéo, jeu, copie d’écran…
7 commentaires sur ce sujet.
  • 3 avril 2017 - 15 h 41 min

    C’est quoi l’intérêt qu’en on sait que >90% des CPU/SoC (ARM/X86) ne savent pas encoder du H.265 FULL HD en temp réél ?

    Répondre
  • 3 avril 2017 - 16 h 44 min
  • 3 avril 2017 - 16 h 45 min

    sympa ta manucure ^^

    Répondre
  • 3 avril 2017 - 17 h 50 min

    Je ne comprends pas l’entrée filaire : on peut connecter la chose en USB à un appareil pour avoir une sortie vidéo HDMI streamée-décodée à coller à une TV ? Je pensais connecter cette puce à une tablette, mais si la tablette est suffisamment puissante et dotée d’un port vidéo, j’imagine que le côté filaire de la chose n’est pas intéressant ?

    Répondre
  • 3 avril 2017 - 18 h 03 min

    @Renaud: Yep mais comme tablettes et smartphones ont de moins en moins de sorties vidéo et rarement du MHL…

    Répondre
  • 3 avril 2017 - 21 h 35 min
  • 5 avril 2017 - 9 h 07 min

    Hello, pensez-vous qu’avec une telle puce on pourrait s’approcher d’un zéro lag ? Merci.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *