Ramos W42 : Une tablette sous Samsung Exynos 4412 4 coeurs

Ramos W42 : Une tablette sous Samsung Exynos 4412 4 coeurs

Est-ce que Samsung propose ses gammes de processeurs Exynos plus facilement qu’avant ? Ou est-ce que la marque a baissé drastiquement ses tarifs ? Impossible de savoir pour le moment, mais le nombre de minimachines qui embarquent désormais des puces du Coréen augmente, cette Ramos W42 vient s’ajouter à la liste.

La Ramos W42 est une tablette 9.4″ fabriquée par le constructeur Chinois homonyme, elle a comme particularité d’embarquer un processeur Exynos 4412, un quadruple coeur Samsung sur base d’ARM Cortex-A9 cadencé à 1.4 GHz et avec un chip graphique Mali-400.

   

C’est la même puce que le Samsung Galaxy S3, le smartphone phare de la marque. Une puce qui est réputée pour ses performances et épaulée ici par 1 Go de mémoire vive. Le stockage est assuré par 16 Go de SSD. L’écran affiche une définition de 1280 x 800 de technologie IPS qui lui offre des angles de 178 degrés.

La surface tactile est capacitive et propose 10 points de contacts, un bon écran donc et une ergonomie au niveau des tablettes de marque. Pour le reste c’est également plus que correct : Bluetooth, wifi N, double webcam basique (0.3/2 MP). La batterie est supposée tenir 6 à 7 heures avec une capacité de 5400 mAh.

Apres la Hyundai T7 en 7″, l’Exynos équipe une seconde machine qui dispose des même capacités, comme si elle était basée sur le même schéma de conception. Si c’est le cas, si un constructeur ou Samsung lui-même, à décidé de faire de son Exynos 4412 un modèle de base pour le marché tablette  et a mis à disposition des constructeurs un schéma de fabrication comme le Nvidia Kai ou les bases de conception de RockChip, c’est peut être le début d’une déferlante de très bonnes machines sous puces Samsung en provenance d’Asie.

Cette Ramos W42 sous Android 4.0 est proposée entre 220$ et 260$ en Asie, elle dispose d’une connectique minimaliste avec un miniUSB, un lecteur de cartes MicroSDHC, une sortie casque jack et une entrée chargeur. C’est un des points faible de l’engin, elle ne se recharge pas par USB. Elle mesure 10.5 mm d’épaisseur pour 24.5 cm de large et 17.1 cm de haut pour un poids global de 526 grammes grâce à un châssis en aluminium.

Un test complet est disponible à cette adresse.

11 commentaires sur ce sujet.
  • 29 janvier 2013 - 13 h 24 min

    de plus en plus de matériel utilisant des cpu samsungs

    Répondre
  • sgt
    29 janvier 2013 - 13 h 37 min
  • 29 janvier 2013 - 13 h 49 min

    Samsung a dit récemment qu’ils voulaient diversifier les clients de leur Fab, jusque la squattée par Apple.

    C’est une excellente nouvelle: une des raisons du succès initial d’Apple etait qu’ils ont accaparé toute la prod de pieces performantes. L’HP Touchpad par exemple a été fait avec … ce qu’il restait sur le marché. Bref, la ca veut dire qu’un très bon proc est dispo poru les chinois. Ca permet même sans doute d’extrapoler que les boites pretes a mettre un Samsung plutot qu’un Rockchip ou Allwinner font un peu plus dans la qualité ?

    Répondre
  • 29 janvier 2013 - 13 h 51 min

    @Pierre: y a-t’il des tablettes 10″ qui se rechargent via USB standard ? J’ai l’impression que au mieux c’est un connecteur micro-USB, mais qu’il faut un amperage plus fort que la norme ?

    Répondre
  • 29 janvier 2013 - 13 h 55 min

    Gnarf, test lacunaire, rien sur le HP, a part qu’il est mignon.

    Répondre
  • 29 janvier 2013 - 13 h 56 min

    La nouvelle « bonne » diffusion des processeurs Samsung n’est guère une surprise… Il ne faut pas perdre de vue que Samsung est lâché, ou est en passe d’être lâché, par Apple question processeurs. Les capacités de production de Samsung étant ce qu’elle sont, ils sont inévitablement obligés de faire des concessions dans un sens ou dans un autre pour pouvoir faire tourner leurs usines… non ?

    Apple représente quand même pour Samsung des millions et des millions de processeurs écoulés, même s’ils étaient estampillés « A+quelquechose ». Même à reporter cette production -cette fois estampillée Exynos- vers d’autres fabricants de tablettes, il n’est pas sûr que Samsung arrive à écouler cet excédent de capacité.

    Qui plus est, cet Exynos a largement fait ses preuves, il tient encore la comparaison face aux autres ténors Nvidia et Qualcom, je ne suis suis guère surpris qu’il y ait de la demande par les assembleurs.

    Répondre
  • 29 janvier 2013 - 14 h 17 min

    @obarthelemy : tu as raison, il y a même des cables usb avec double prise pour doubler la puissance ou des chargeurs spécifiques. Sur la plupart des pc (pas tous) on aura qu’une « charge lente ».

    Répondre
  • 29 janvier 2013 - 14 h 27 min
  • A
    29 janvier 2013 - 18 h 59 min

    Elle a l’air pas mal finie du tout celle-là aussi.

    @obarthelemy:

    Peut-etre plus d’effort sur la qualité, pour les OEMs qui utilisent cette puce, en effet.
    Ou alors, comme le dit Pierre, c’est un modèle totalement designé par Samsung comme l’était le Kai par NVidia.

    @Mxte29Fr:

    Ouais, enfin, ils sont pas près d’etre lachés par Apple qui n’a pas grand monde vers qui se tournait quand meme.
    Samsung en a d’ailleurs profité pour augmenter les prix de 20% pour la puce Apple.
    http://appleinsider.com/articles/12/11/12/samsung-reportedly-hits-apple-with-20-price-increase-for-iphone-ipad-chips

    Et puis vu le nombre de téls (plus que d’iPhones) et tablettes qu’ils vendent, je ne crois pas qu’ils soient trop inquiets.
    Apple par contre…

    Répondre
  • 29 janvier 2013 - 20 h 13 min

    @A: Oui, mais … non ;-)
    http://www.cnetfrance.fr/news/samsung-dement-avoir-augmente-le-prix-des-processeurs-pour-iphone-et-ipad-39784511.htm

    Si le contrat Apple.Samsung s’achève en 2014, cela ne me semble pas inopportun que Samsung commence à poser des jalons pour trouver un marché palliatif ; une année est vite passée. Par ailleurs, même si -comme tu le dis A- Samsung vend des millions d’appareils, ils ne peuvent guère peser dans la balance future, car cette vente se fait en parallèle des millions d’appareils d’Apple ;-) et c’est donc la capacité actuellement dévolue à Apple qu’il vaudra « recaser » auprès d’autres clients. Pour avoir un marché équivalent à celui qui le lie à un seul client : Apple, Samsung va devoir prospecter des dizaines et des dizaines de constructeurs sans être assurer de pouvoir récupérer un volume similaire.

    Enfin bon, cette potentielle fin de contrat est en majeur partie liée aux bisbilles judiciaires actuelles entre ces deux grands. Il n’est pas interdit de penser qu’en 12 mois, il peut se passer tout et son contraire, y compris une nouvelle « union d’amour » entre ces deux larrons.

    Répondre
  • 29 janvier 2013 - 21 h 39 min

    La tablette à l’air qualitative. Bon CPU, bon ecran, assez de RAM et un port µSD.

    Mais elle sort sous ICS alors qu’Android en est à JB.
    Quid des mise a jour et du « rootage » sur ce genre d’engin?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *