Radxa Rock, la carte mère sous ARM RK3188 à 99$ en vidéo

Radxa Rock, la carte mère sous ARM RK3188 à 99$ en vidéo

Annoncée en Septembre, la carte mère Radxa Rock est désormais annoncée au travers d’une vidéo présentant l’objet et ses spécificités. Déclinée en 2 versions, cette carte propose l’ensemble des composants d’une machine moderne sous Linux ou Android dans un encombrement minimaliste et surtout un fonctionnement sans aucun bruit.

Résumé : La carte mère Radxa Rock, déclinée en 2 versions, cumule les bons points : Elle est abordable, sa version Lite coûte 69$, elle est compacte et fonctionne grâce à un processeur ARM qui n’a pas besoin de ventilation. Promue dans une vidéo de déballage, elle est annoncée incessamment pour une distribution complète. Un élément de base qui pourrait bien réunir une belle communauté et fédérer de nombreuses distributions logicielles bien adaptées.

Radxa Rock

La carte Radxa Rock, nom imprononçable pour les Français que nous sommes [reksə], a déjà été mentionnée en 2013. En Septembre dernier nous découvrions un engin piloté par le désormais célèbre Tom Cubie à qui l’ont doit les Cubieboard, pour cette nouvelle année une vidéo de déballage nous montre ou en est cette fameuse petite carte.

Distribuée à une centaine d’exemplaires vers des développeurs et industriels, la Radxa Rock est un des concepts de carte ARM les plus aboutis du moment. Très complète, elle se décline en 2 versions quasiment identiques hormis stockage et mémoire. A 69$, la Radxa Rock Lite est ainsi livrée avec 1 Go de mémoire vive et 4 Go de stockage interne. La version normale embarque un couple 2 Go / 8 Go. Respectivement proposées à 69 et 99$, 10$ de plus que prévu pour la version la plus aboutie, elles devraient débarquer sur le marché très rapidement désormais.

Radxa Rock

La puce ARM embarquée, une Rockchip RK3188 quadruple coeur cadencée à 1.6 GHz en cortex-A9 semble très bien se comporter sous Android et Linux et, associée au reste de l’équipement embarqué, peut ouvrir la voie à de multiples solutions : Ordinateur d’appoint, jukebox multimédia, centrale de téléchargement, mini serveur. Le principal atout de cette carte est la communauté qu’elle va peut être fédérer, au même titre qu’une Raspberry Pi. Si les développeurs et industriels suivent le projet, si ils prennent en compte le travail fourni par Radxa pour ouvrir au maximum le produit en donnant libre accès aux schémas de fonctionnement de la carte mais aussi aux codes sources des équipements, elle peut devenir une base de travail pour de nombreux projets.

L’intérêt de ce type de carte est avant tout sa compacité et son intégration très facile : Dépourvue de ventilation, elle peut se glisser n’importe où et ne demande que très peu de puissance pour fonctionner : 5 petits volts et 2 Ampères, c’est ce que demande une tablette lambda et on peut donc imaginer faire tourner cette carte sur batterie. Pour l’encombrement, on reste sur une solution qui mesure 10 cm de large pour 8 de haut et une épaisseur maximale de 1.2 cm. Si des solutions logicielles prêtes à l’emploi émergent, cela offrira la possibilité à des particuliers d’exploiter la  carte sans avoir besoin de connaissances particulières de code ou de compétences spécifiques pour transformer cette petite carte en véritable média-center ou serveur maison. C’est ce qui a fait le succès de la carte Raspberry Pi et, on le devine aisément, c’est ce qui est visé ici par la Radxa Rock. 

Les cartes Radxa Rock et Radxa Lite embarquent (spec sheet dispo ici en pdf) :

  • Processeur Rockchip RK3188 quadruple coeur Cortex-A9 à 1.6 GHz
  • Processeur graphique Mali 400 MP4 à 533 MHz
  • Lecteur de cartes MicroSDXC acceptant jusqu’à 128 Go
  • Réseau WiFi 802.11 b/g/n (150 Mbps) avec une antenne externe et Bluetooth 4.0
  • Fast Ethernet 10/100
  • USB 2.0 Host et Micro-USB OTG
  • Sortie vidéo HDMI 1.4 et sortie vidéo composite.
  • Sortie audio jack 3.5 mm stéréo + S/PDIF optique
  • Entrée micro
  • Récepteur infrarouge
  • Un port d’extension pour programmation et debug de l’ensemble
22 commentaires sur ce sujet.
  • fpp
    2 janvier 2014 - 13 h 38 min

    Ça paraît déjà plus ouvert que la ODROID de la semaine dernière en effet, et avec un renom certain en appui… tout va dépendre de la capacité ou non d’entraîner une communauté et un ecosystème autour, qui est l’atout majeur de la Raspberry qui la rend incontournable malgré ses limites et ses défauts.

    Dommage quand même pour le LAN à 100M…
    Un petit lien direct vers le site eût été un plus :-)

    Répondre
  • 2 janvier 2014 - 13 h 46 min

    Pierre à mis le lien de la spec http://dl.radxa.com/products/rock/

    Donc pas trop difficile je pense de trouver le site…:P

    Merci Pierre de nous tenir au courant de ces cartes de developpement

    Celle ci semble prometteuse ;-)

    Répondre
  • 2 janvier 2014 - 14 h 26 min

    Le problème de ces cartes, c’est qu’une fois qu’on a ajouté l’alimentation, les frais de port, de TVA et de douane, on arrive vire à plus de 120 euros.
    A ce prix-là, on pourra bientôt avoir un NUC Bay-Trail ou des cartes mères avec AMD Kabini.

    Répondre
  • fpp
    2 janvier 2014 - 14 h 26 min

    J’avais vu, c’est pour ça que j’avais précisé « lien direct »: depuis la page de téléchargement il n’y a pas de lien vers le site. D’ailleurs le lien du billet n’est pas celui-i mais pointe sur un PDF… ça évite aux feignants de charcuter l’URL du navigateur :-)

    Sinon une autre différence de la version à 99$ est qu’elle est équipée de Bluetooth 4.0 contrairement à la version « Lite ».
    J’ai aussi l’impression que le port SD est « full size », pas microSD comme ils l’écrivent, non ?…

    Répondre
  • 2 janvier 2014 - 14 h 37 min

    @fpp : no problem ;-)

    @pmnx : Aurais tu stp plus d infos ou des liens url pour un NUC Bay-Trail ou des cartes mères avec AMD Kabini ?
    Merci :-)

    Répondre
  • 2 janvier 2014 - 14 h 44 min

    Je suis intrigué par les deux connecteurs type « IDE » de chaque coté de la carte.
    Ça serait utilisable comme les E/S d’un Arduino ?

    Répondre
  • fpp
    2 janvier 2014 - 15 h 17 min

    @pmnx: certes mais des NUC avec une pareille flopée de broches GPIO/I2C/LCD/etc. pour bricoler façon RasPI ou Arduino, ça m’étonnerait qu’on en voie un jour :-)

    @Iron_Momo : oui exactement, tout ça est indiqué dans la doc sur le site.

    Répondre
  • s@s
    2 janvier 2014 - 17 h 29 min

    Coquille ds le titre : KR3088

    Répondre
  • s@s
    2 janvier 2014 - 17 h 29 min

    3188 :-)

    Répondre
  • 2 janvier 2014 - 18 h 11 min

    Vraiment dommage pour l’USB (au lieue de l’USB 3)

    Répondre
  • 2 janvier 2014 - 18 h 27 min

    Ces mini PC ARM se multiplient. Ca cache quelque chose !

    Ce sont des versions 32 bits. Bientôt des 64 bits ?… (et là, ça serait la fin de l’architecture x86 !
    C’est peut être pour cela qu’Intel s’est lancé dans la fabrication de processeurs ARM 64 bits directement (et pour le compte d’Apple il me semble) ?!…)

    Répondre
  • 2 janvier 2014 - 19 h 23 min

    @Pierre : … » la Radxa Rock est un des concept de carte ARM les plus abouti du moment. « …

    Pourrais tu stp citer les autres cartes similaires avec un ARM ?
    Celles qui pourraient , comme tu le dis, bénéficier d’un grand nombre d utilisateurs / applications / exemples par la communauté web.

    Y aurait il des cartes de dev similaires avec un processeur Intel ?

    Bonne soirée et merci

    Répondre
  • 2 janvier 2014 - 22 h 56 min

    @Sopilou: bon, je veus pas dire mais depuis le temps que vous dites que « le X86 est mort dans l’année », que ce n’arrive pas (et que ce n’est pas près d’arriver !), vous en avez pas marre de toujours vous répétez ?
    arm a des avantages, X86 aussi, intel est toujours là (ms aussi avant que vous n’en parliez bientot comme d’hab) et les deux ont de la place sur le marché (et vu le fric que ça rapporte , même en « baisse », ça changera pas avant un sacré moment)
    bref, on a bien compris votre point de vu depuis le temps, mais même vous vous êtes lassé d’attendre et êtes partis chez mac sur une plate-forme X86 si je me souviens bien (comme quoi la méthode coué)

    ceci dit, si vous avez une boule de cristal VRAIMENT fiable ou une machine à voyager dans le temps pour avoir des tuyaux en béton sur ou investir dans le futur;
    je suis preneur (et pas le seul je pense) !
    sinon…

    Répondre
  • 3 janvier 2014 - 0 h 20 min

    @sopilou: Orangina rouge fait parti des moutons qui adorent se faire tondre depuis des années (décennies) par Intel… et c’est grâce à ces moutons qu’on bouffera encore longtemps de l’intel. Sniff

    Répondre
  • 3 janvier 2014 - 1 h 28 min

    @aiRVB: y a AMD aussi, pas qu’intel.
    le truc c’est que quand je pourrais mettre un linux 100% fonctionnel sur un arm (pas un android), on en reparlera (pas juste pour un nas familial ou un media center, deja un media center arm sans accélération graphique, c’est os proprio et du jetable – ou pas selon la volonté du fabricant mais c’est pas la norme de l’immense majorité arm, à voir)

    niveau qualité prix, X86, même pour de petit serveur home made, reste encore meilleur marché tout en étant plus souple, puissant, et réellement fonctionnel
    (petite carte fanless avec des celeron-pentium ou futur atom (à voir) sous nux ou machine complète type proliant amd régulièrement en dessous de 200 euros voir bien moins)
    et là on peut mettre PLUSIEURS disques sata en grappe par exemple et avoir de très bonnes perfs et/ou une bonne solution de sauvegarde de ses données, le choix de son os, un support pro pour le hp, des composants standards pc trouvable chez son revendeurs du coin si une alim crame en super urgence par exemple, virtualiser des os si le sien ne passe pas sur le site des impôts par exemple (vieux souvenirs qui m’avait énervé il y a quelques années) etc etc
    les exemples sont légions

    mais je suis d’accord qu’en l’état actuel, pour un téléphone-tablette ou un media center basique, arm est parfait pour communiquer et divertir le grand public (et pour des projets domotiques ou autres pour les geeks)
    même si comme les ultrabooks X86, je suis assez contre car souvent trop « jetables » et pas assez durables dans le temps (au consommateurs de choisir de bons produits après tous)

    pour le reste, actuellement non (prod, besoin pro – simple compta avec des logiciels uniquement sous X86 par exemple etc etc)

    du coup, perso je ne l’enterre pas du tous le x86, non désolé
    (non, même pas en fait)
    bye et bonne année à tous

    Répondre
  • 3 janvier 2014 - 11 h 00 min

    @aiRVB: Oui ! MDRRRRR Je m’en rends compte !

    J’avais dit aussi que le marché des netbooks serait mort (même s’il connaît une petite renaissance actuellement avec l’Atom B-Trail), et il fut mort ! Idem pour les ordis porables. J’avais simplement quelques années d’avance sur les ignorants, c’est tout.

    Répondre
  • 3 janvier 2014 - 11 h 03 min

    @orangina rouge: Et non, je n’en ai pas marre de le répéter, car bcp ne savent pas encore. Alors autant qu’ils soient au courant.

    Et de plus, je ne fais que dire la vérité et pour le bien de tous.
    L’architecture x86 est obsolète, elle a 25 ou 30 ans d’existance, elle atteint ses limites, et il est temps de passer à autre chose, et j’espère que c’est Apple qui donnera le coup de grâce dans quelques jours…

    Répondre
  • 3 janvier 2014 - 11 h 14 min

    la carte avec le AllWinner A80 est bien aussi , difficile de choisir , allez encore deux autres modèles et on pourra avoir un beau comparatif , ce genre est vraiment pour brancher sur la télé et avec Openelec c’est encore mieux ;)

    Répondre
  • 3 janvier 2014 - 11 h 15 min

    @orangina rouge: Non, finalement, je n’ai pas acheté le Macbook, il était en rupture de stock. Et ça tombe bien, j’attends de voir ce qui va se tramer… ;)

    Répondre
  • 3 janvier 2014 - 11 h 34 min

    Je rêverais aussi de voir une petite carte comme ça à base de bay-trail ou de Kabini (enfin… si AMD se lance aussi dans les drivers open-source ;) )…

    Pour ajouter à la polémique : ARM c’est très bien sauf quand on a à compiler un noyau ou à faire de la compilation croisée pour du code ARM : le nombre d’architectures différentes en ARM rend les options de compilation cauchemardesques… Bref, à moins d’être un pro, c’est bien plus facile de compiler du code pour architecture x86. Et puis bon, ARM n’amènera pas non plus la révolution de la « liberté » et du choix.
    Je n’ai jamais vu autant de bootloaders qui doivent être signés = si tu n’as pas acheté une licence de développeur ou que le constructeur n’est pas open-source friendly, tu ne peux pas contrôler la façon dont boote le cpu.

    Alors oui, ARM c’est bien, mais tout ce qui est à base de x86 aussi. Et le fait que les deux co-existent ne peut qu’être bon pour nous.

    Ceci dit, je ne serais pas contre des téléphones à base de bay-trail ou de Kabini ;)

    Répondre
  • 3 janvier 2014 - 18 h 00 min

    @Baldarhion: faut pas cherchez, si on a pas mis les mains dans le camboui pour essayer ou vraiment avoir vu les différences entre deux produits arm et x86 semblable (comme la gamme synology qui à les deux et qui ne fait qu’une chose, nas, donc un bon point de comparo possible), on peut pas comprendre et on en reste à la surface à toujours ressasser la même chose (d’un coté comme de l’autre mea culpa pour ceux que ça saoule) et à pas comprendre pourquoi nous on râle quand on entends ça

    bref, sinon pour les amd kabini, à part zotac, je pense pas que beaucoup de marques se jettent dans le bain
    gigabyte peut être mais vu la faible distribution en france (peut être via l’Allemagne, à voir dans le futur)

    les petites carte fanless bay trail seront peut être plus intéressantes (surtout que le bug uefi pour ubuntu à été identifié maintenant donc ce sera sans doute le meilleur rapport prix service je pense, même pour du htpc en X86) après à voir l prix des cartes celeron-pentium aussi

    à voir, à voir (même si j’aimerais bien de l’amd « next gen » passive en mini itx)

    @doctorcpu: si c’est juste pour faire tourner openelec, pas la peine d’attendre, de devoir importer ou de dépenser une fortune !
    une bête pi est LARGEMENT suffisante et si vous voulez « mieux » (enfin pour un player media !?), attendez les soldes et prenez la cubieboard en A10 avec geexbox compatible dessus (projet français qui dure depuis des années, beaucoup d’expérience et un bon forum avec des dev qui répondent en français)

    ça vous coûtera bien moins cher au final

    et si c’est pour acheter un produit sur l’étagère et pas mettre les mains dans le camboui et rien avoir à bidouiller, le mac du media player c’est popcorn et ils ont des produits qui devraient pas revenir cher pendant les soldes (voir du coté de macway peut etre) sinon les produits westren digital (mais là c’est juste des retours internet, jamais tester perso)

    ou d’attendre que le projet little black box soit finaliser

    Répondre
  • 6 janvier 2014 - 13 h 50 min

    Bonjour,
    J’imagine très bien cette minimachine dans un projet que j’ai en tête: Un AndroCar!

    mais pour ça il me manque 3 truc:
    1. le GPS je pense a un dongle simple
    2. le BlueTooth (un dongle aussi meme si ca laisse pas de port USB libre…)
    3. un écran tactile et là j’ai beau chercher, je ne trouve rien qui soit facil à brancher sur ces petites CM…

    quelqu’un aurais une idée? Merci d’avance

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *