Qualcomm QCC5100 : Plus d’autonomie pour les solutions Audio

Qualcomm annonce une nouvelle puce Bluetooth qui vise particulièrement le marché des solutions audio mobiles : La Qualcomm QCC5100 promet une économie allant jusqu’à 65% par rapport aux solutions actuelles.

Annoncée pendant le CES 2018, la puce Qualcomm QCC5100 est une optimisation de solutions précédentes chez le concepteur. En plus de consommer moins d’énergie que la génération précédente, le nouveau SoC va offrir plus de capacités de calcul.

2018-01-18 18_04_29-minimachines.net

L’idée pour la marque est toujours la même : Se différencier suffisamment de la concurrence pour faire reconnaître sa technologie par le grand public. Une fois appréciée pour ses qualités, chaque nouvelle proposition de la marque commence à apparaître dans les listings des fabricants comme des éléments de référence.

On l’a vu avec d’autres produits sur d’autres secteurs comme avec le Quick Charge, la marque propose une solution innovante et communique dessus. Si la mayonnaise prend, les constructeurs communiquent à leur tour dessus et font connaitre les avantages de la technologie au grand public. Ce dernier s’intéresse alors à ces détails auparavant anodins. La question d’une disponibilité d’un mode de recharge rapide devient alors importante, cela  devient un argument d’achat et Qualcomm réussit son coup en proposant d’abord une solution avant que cela devienne un problème.

2018-01-18 18_04_38-minimachines.net

Pour la puce Qualcomm QCC5100, c’est exactement la même chose. La confiance des clients se déplace des annonces plus ou moins farfelues des grandes marques vers l’image de Qualcomm. En intégrant la puce dans des casques ou des enceintes Bluetooth, la marque « garantit » en quelque sorte leur autonomie et les services associés. D’où un recours massif des marques, grandes et petites, à ce type de signatures technologiques.

Votre prochain achat de casque Bluetooth ou d’enceinte sera peut être corrélé à la présence d’un logo Qualcomm sur la boite. D’après la marque, cela assurerait une baisse importante de la consommation du mode sans fil. Un appareil équivalent en terme de batterie pourrait ainsi voir son autonomie augmenter drastiquement.

2018-01-18 18_04_54-minimachines.net

En parallèle, la puce offrant plus de capacités de calcul, elle serait à même de proposer un meilleur traitement de réduction active des bruits environnants avec le format Hybrid Active Noise Cancellation (ANC). Elle sera évidemment capable de prendre en charge les fonctions des assistants vocaux à la volée pour pouvoir interroger son casque comme un assistant personnel très facilement en reconnaissant un ordre direct et en le transmettant vers un smartphone. Une phrase du type « Ok Google, appelle Madame Tartiflette » déclencherait la composition du numéro pré-enregistré ». Evidemment, les performances en terme de son seront conservées avec les fonctions TrueWireless Audio, mais aussi les brevets Qualcomm aptX HD et autres.

2018-01-18 18_05_03-minimachines.net

La liste des fonctions annoncées est la suivante :

  • Nouveau format très basse consommation et ultra compact (6.5 x 6.5 x 0.5mm)
  • Processeur double coeurs 32 bits
  • DSP Audio Qualcomm Kalimba double coeur
  • Gestion des formats aptX et aptX HD, Qualcomm TrueWireless Stereo, Enhanced ANC
  • Services d’assistants vocaux, Veille basse consommation de surveillance des mots clés d’activation
  • Bluetooth 5.0 et BLE autorisant des transferts de  2 Mbps
  • ROM et RAM intégrés au SoC et support de mémoire flash externe
  • Amplificateur Class D 2 canaux 98dBA pour casque
  • Amplificateur 2 canaux 99dBA
  • Interfaces I2S & SPDIF 192kHz 24-bit
  • Plateforme logicielle adaptable et nouveau support

En intégrant une seule puce ultra compacte dans un casque, on a donc quasiment tous les éléments nécessaires pour en fait un appareil complet. Il ne manque qu’une batterie son électronique et des éléments pour restituer le son pour créer une solution complète.

2018-01-18 18_06_55-minimachines.net

Nous devrions voir arriver le module Bluetooth QCC5100 dans de nouveaux produits plus tard dans l’année. Probablement avec une communication de la marque autour de ses nouvelles possibilités. A l’instar de Quick Charge par exemple, un petit logo « Bluetooth QCC5100 » prévenant le consommateur du type de technologie en action dans son futur achat sera déterminant pour le client final. Avec une intégration simple d’un sel SoC, les constructeurs peuvent annoncer un chapelet de services simples à mettre en oeuvre avec les kits de développements proposés par Qualcomm. De quoi faire pencher la balance entre deux produits d’apparence quasi identique.

10 commentaires sur ce sujet.
  • 18 janvier 2018 - 19 h 04 min

    « La Qualcomm QCC5100 promet une économie allant jusqu’à 65% par rapport aux solutions actuelles. »

    Qu’est ce qu’on ne peut pas faire dire aux chiffres.
    65% de pas grand chose ça fait pas grand chose au final.

    Répondre
  • 18 janvier 2018 - 19 h 07 min

    @Will: Précisément, je ne fait absolument rien dire aux chiffres ici… C’est pour cela que je n’ai pas donné de durée d’autonomie sur le billet. Ce qu’il y a d’intéressant c’est d’avoir moins de conso pour plus de services dans un SoC ultra compact.

    Répondre
  • 18 janvier 2018 - 19 h 10 min

    Oui, mais c’est déjà ça de pris prix prie et la prochaine version fera autant du coup 65% de 65% de pas grand chose ça finira par faire vraiment très peu.

    Moi c’est sur la qualité audio que je doute un peu… Mais bon, pour du MP3 dans un environnement bruité, il n’y a rien à dire.

    Répondre
  • 18 janvier 2018 - 19 h 11 min

    On va enfin pouvoir avoir des périphériques bluetooth 5 :-)

    Répondre
  • 18 janvier 2018 - 19 h 31 min

    Enfin, j’espère que cette pupuce va rapidement démocratiser le bluetooth 5 et concrétiser ses promesses en audio dans plusieurs domaines : les casques bien sûr mais aussi les enceintes. On peut aussi imaginer par exemple des solutions audio multirooms se basant uniquement sur ça

    Répondre
  • 19 janvier 2018 - 21 h 05 min

    On ne parle pas (assez) de l’audio dans le Bluetooth 5.0

    Répondre
  • 19 janvier 2018 - 21 h 07 min

    @Pierre Lecourt: Ce n’est pas contre toi et ton billet mais contre Qualcomm et autres marques qui font dire ce qu’ils veulent aux chiffres.

    Répondre
  • 19 janvier 2018 - 22 h 00 min

    @Will: Je le prend pas comme ça, je souligne juste ton point. 65% de moins de 0.3 mah c’est effectivement pas grand chose en réalité sur une batterie de solution Bt classique.

    Répondre
  • 20 janvier 2018 - 10 h 06 min

    @starlord:

    Souvent ce qui fait la différence dans un casque ce n’est pas vraiment l’électronique hormis des chips vraiment pourris, ils se valent à peu près tous. Par contre, des fabricants mettant des chips haut de gamme (avec tout les acronymes qui vont bien) avec des hauts parleurs de merde et une connectique inadaptée car c’est ce qui coûtent tout de même le plus cher !

    Répondre
  • 2 février 2018 - 20 h 50 min

    Avec une autonomie améliorée, une utilisation plus pratique car à distance plus élevée (moins de coupures de son), et un bon son, le renouvellement des appareils sans fils est intéressant en effet. Donc vivement que ça sorte. Personnellement, ce sont surtout les coupures intempestives qui m’agacent, même en Bluetooth 4.1 alors j’attends de voir ce que ça donne…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *