Qualcomm annonce la naissance du Snapdragon 210

Destiné aux tablettes entrée de gamme, le Snapdragon 210 de Qualcomm ne sera pas un foudre de guerre mais plutôt une solution simple et peu onéreuse à mettre en place. Une puce créée sur mesure pour proposer du Qualcomm sur des produits moins haut de gamme que le reste de la famille des grosses bêtes à écailles.

Quatre coeurs en Cortex-A7 équipé d’un chipset graphique maison Adreno 304 et supportant à la fois le Wifi, le Bluetooth et les réseaux 3G et 4G (Cat 4), c’est la recette maison signée par Qualcomm pour que  son Snapdragon 210 intègre le marché entrée de gamme des tablettes et autres phablettes.

 2014-09-15 16_34_26-Qualcomm Snapdragon 210 _ 4G et double SIM pour tout le monde - FrAndroid

Une seule puce à intégrer, la quasi totalité des services déjà connectés. Le bonus proposé par ce Snapdragon 210 est évident, il mâche beaucoup le travail d’intégration aux fabricants tout en limitant les étapes de fabrication d’une tablette Android. Avec du bluetooth 4.1 et du Wifi N. il supportera la lecture et l’encodage de vidéos HD 1080P en dur aux formats H.264 et H.265 videos.

Il dispose en outre d’autres petits raffinements comme la prise en compte du format de recharge promu par la marque. Avec Quick Charge 2.0, la tablette équipée de cette puce se retrouvera dans le vert de son autonomie 75% plus vite qu’un modèle sans cette option. Une prise en charge de 2 SIM sera également intégrée. Le but du jeu pour Qualcomm est de proposer une alternative signée Snapdragon face aux concurrents comme AllWinner ou Rockchip. Cela passe donc par une intégration facile mais également des histoires à raconter aux futurs clients : Charge rapide, bluetooth 4.1, vidéo HD et bien sur connectivité 3G/4G.

Autant d’arguments différents du simple recours aux benchmarks qui ne parlent plus à grand monde quand on voit a quel point les puces les plus basiques savent se plier en 4 pour proposer des performances suffisantes dans la plupart des tâches courantes.

Reste que Qualcomm ne veut pas scier la branche sur laquelle il est assis avec la crémière, il a donc sagement coupé les pattes de sa puces en limitant quelques fonctions clé de l’engin. Impossible de faire fonctionner ses coeurs à plus de 1.1 GHz, impossible d’afficher plus haut qu’un simple 1280 x 720 et aucune prise en charge de capteur photo au dessus des 8 mégapixels. Une puce parfaite pour un engin 7 pouces low-cost en 720 p efficace donc mais a priori un peu dépassée pour venir titiller le marché de la tablette 10 pouces.

Le lancement officiel devrait avoir lieu pour le grand public au début 2015, Qualcomm à déjà livré des tablettes de référence à ses clients, on devrait donc voir une série de produits plus ou moins identiques d’ici le début de l’année prochaine.

Une nouvelle qui devrait permettre de faire baisser les tarifs sur ce segment des tablettes connectées 3G/4G, et, par effet domino, sur le reste de l’entrée  de gamme Android.

Une annonce qui fera plaisir à dame Sybil Ramkin.

2 commentaires sur ce sujet.
  • 15 septembre 2014 - 19 h 18 min

    Et oui, un petit dragon de plus ;-)

    Un peu dommage de supporter la lecture et l’encodage de vidéos HD 1080P en dur aux formats H.264 et H.265 videos” et d’afficher en 720p maxi, non? Sauf à utiliser un affichage déporté, ou ne pas vouloir convertir un fichier 1080p.

    Répondre
  • 16 septembre 2014 - 7 h 47 min

    Un petit bébé destiné au marché du low-cost, sans plus.
    Dommage pour le bridage à l’affichage 720p et à l’APN 8Mp.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *