Project Jacquard ou quand le textile mute en tactile

Project Jacquard ou quand le textile mute en tactile

Décidemment, sortir un smartphone de sa poche va devenir de plus en plus ringard. On paye des sommes colossales pour acheter des bijoux haut de gamme et on fait tout pour ne plus avoir à les sortir. Project Jacquard n’est pas un hommage à Albert, c’est une proposition tehnologique pour rendre des tissus connectés.

Qui n’a jamais rêvé d’effleurer l’accoudoir de son canapé pour piloter un curseur à l’écran ? De tapoter la poche de son blouson pour décrocher un appel ? Personne n’a rêvé de ça ? Ptet parce que ce n’était pas encore offert par le merveilleux et bizarre monde où nous vivons. Car demain, les tissus seront connectés et caresser un kilt pour changer de chaîne fera partie de votre quotidien. Enfin si vous avez l’habitude de porter des kilts. Je juge pas.

Minimachines.net 2015-06-01 09_33_38

Project Jacquard  veut transformer les tissus souples en surfaces de contrôle. Ce  concept présenté au Google I/O se veut universel et capable d’être embarqué autant sur votre T-Shirt que sur un tissus mural. Avec cette technologie, il devient possible d’effectuer des opérations assez complexes puisque le système est plutôt doué en terme de détection : Multi point de contacts, il saura détecter un zoom ou un dezoom ou un mouvement à un doigt.

Minimachines.net 2015-06-01 09_34_19

Un partenaire de renom est déjà dans la partie puisque le fabricant de Jeans Levi’s suit le projet. cela ne certifie pas la disponibilité réelle du produit à terme mais laisse un bon espoir. Tout le pari de cette technologie est lié à son prix de revient et bien entendu à sa résistance. Intégrer une fonction onéreuse, aussi utile soit-t-elle, dans un T-shirt à 15€ parait légèrement compliqué.

Minimachines.net 2015-06-01 09_34_33

Proposer de baisser le volume depuis le tissu de son canapé mais ne pas garantir sa durée de vie face aux agressions quotidiennes que ce type de produit subit est un non sens.

Quand je change de piste sur mon baladeur.

Project Jacquard est au stade de prototype mais garde un excellent potentiel si les points clés de la résistance et du coût sont maîtrisés. J’ai hâte de pianoter un SMS depuis ma poche portefeuille ou de zapper en peignoir sans même avoir à chercher ma télécommande.

8 commentaires sur ce sujet.
  • 1 juin 2015 - 10 h 26 min

    Un simple gilet avec fermeture métal est déjà demandé d’être enlever pour passer un portique d’aéroport. Avec ces vêtement connectés, bientôt on sera en caleçon avant d’embarquer

    Répondre
  • 1 juin 2015 - 11 h 09 min

    Et encore tu imagines le slip connecté et ce que Google pourrait apprendre sur son porteur ! Ouaf !

    Répondre
  • VB
    1 juin 2015 - 11 h 17 min

    « Je juge pas. » Mouarf.. excellent, belle écriture Pierre :-)

    Répondre
  • 1 juin 2015 - 13 h 48 min

    @Dadoo:

    Google connait mieux ma vie sexuelle que moi.. :)

    Répondre
  • 1 juin 2015 - 15 h 43 min

    @DotNet : en plus maintenant il va connaître tes mensurations !!

    Répondre
  • VB
    1 juin 2015 - 22 h 36 min

    Au cas où mon intervention du dessus n’était pas clair, ce n’était pas une moquerie sur la fote d’orthographe judicieusement placée de Pierre mais bien le propos que je trouvais vraiment drôle. Voilà moi être peut-être un peu plus compréhensible maintenant…n’est pas blogueur qui veut ! Fin de HS

    Répondre
  • 2 juin 2015 - 0 h 44 min

    « Enfin si vous avez l’habitude de porter des kilts. Je juge pas. »

    Excellent ! 😆

    Répondre
  • 30 juin 2015 - 9 h 51 min

    […] de ce type, d’autres exemples existent avec des formules du même genre. il y a peu encore Google présentait Project Jacquard dans un partenariat avec Levi’s pour  des tissus munis de capteurs qui pourraient servir […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *