Premiers prototypes de tablettes Cherry Trail chez Lenovo

La Microsoft Surface 3 est la première tablette à profiter d’un processeur Intel Atom X. D’autres sont pourtant en approche et Lenovo expose ses premières tablettes Cherry Trail sous Android avec 2 prototypes aux designs différents mais qui se ressemblent comme 2 gouttes d’eau.

Ne vous attendez pas à une révolution dans la forme, il n’y a aucune raison que les tablettes sous Atom X soient différentes des tablettes sous Atom Z… Le changement est à l’intérieur et à moins d’examiner les spécification des différents modèles, il sera impossible de déterminer laquelle embarque les nouvelles puces.

Minimachines.net 2015-04-14 18_39_51

Les tablettes Cherry Trail ne devraient pas tarder à débarquer et Lenovo expose ses premiers prototypes. Pas grand chose de neuf si ce n’est la présence d’un Atom X5-8300 dans un format de 8 pouces de diagonale. L’objet ne semble même pas issu des usines de Lenovo mais construit par un ODM du nom de BYD et juste rebadgé par la marque.

Avec un design quasi similaire aux modèles actuels, on sent que Lenovo se cherche encore sur ce nouveau segment. Il semble préférable d’arriver à modifier suffisamment l’objet pour attirer l’attention. Sans un peu de recherche et développement et de design, la montée en gamme risque d’être plus difficile. Heureusement, Lenovo a su montrer ces dernières années de belles idées avec ses tablettes Yoga à béquille et ses machines à charnière rotative permettant de basculer l’écran. Il y a fort à parier que la marque a encore des idées en réserve.

Ces petites 8 pouces restent des prototypes de tablettes Cherry Trail avec un écran qui affiche en 1920 x 1200 pixels. Elles tournent sous Android 5.0 Lollipop avec 2 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage interne extensible via carte externe. Elles sont évidemment connectées via une puce Wifi non documentée et bénéficient du Bluetooth. Elle peuvent accepter des modules 3G et 4G.

Minimachines.net 2015-04-14 18_40_30

Au vu de ces spécifications et du look proposé, le passage  Cherry Trail pourrait être relativement indolore en terme de coût. Lenovo ne cherche clairement pas, ici, à créer un produit premium mais s’adresse à un milieu de gamme solide.

Source: Notebookitalia.it

8 commentaires sur ce sujet.
  • 14 avril 2015 - 19 h 16 min

    1920 x 1200 sur du 8″ en mode desktop cela va être tendu ;-)
    Mais un bon point pour Lenovo qui intègre Chery Trail ds sa nouvelle gamme. Pas comme Asus et ses Transformer Chi propulsés tjs par les « vieux » Bay Trail…

    Répondre
  • 14 avril 2015 - 19 h 43 min

    Mince ils abandonnent leur super launcher à la sauce MIUI ?
    Sur les screens on peut voir un Drawer… arf !!
    Heureusement que « LeLauncher HD » est dispo sur le play store pour rectifier le tir si c’est le cas. C’est vraiment un des meilleurs launcher avec MIUI : sobre et efficace et surtout sans Drawer inutile ce qui est très rare !

    Répondre
  • uko
    14 avril 2015 - 20 h 31 min

    @sidero:
    En même temps, le mode desktop ne devrait pas poser trop de problème à ces modèles sous… Android :-)

    Pour ce qui est de la comparaison avec les offres d’Asus, évitons de confronter des « prototypes Android dont la date de sortie n’est pas encore annoncée » avec des modèles sous Windows et déjà commercialisés depuis plusieurs mois. Il me semble évident qu’Asus proposera aussi des solutions sous Cherry Trail lorsque la puce sera disponible, et je me permets même de penser qu’ils pourraient le faire avant Lenovo.

    Répondre
  • 14 avril 2015 - 23 h 57 min

    C’est une version d’Android compatible X86 ? Et quid des application du Google Play. Elles doivent être compilees pour X86 ou l’ARM est ėmulé avec d’éventuels pb de performance ?

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 0 h 22 min

    @uko: Clairement. Ca va déferler.

    @Walter: Problème réglé depuis longtemps avec le changement de moteur de Lollipop : Passage de Dalvick à Art.

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 7 h 56 min

    @uko:
    Comme expliqué par Pierre ds un article, l ‘adoption de SoC Intel permet aux constructeurs de sortir leur device sous Android et Win. C’est le cas de ma vivotab 8 qui est le clone de la memopad8 par exemple.
    Donc on verra débarqué l équivalent sous win bientôt chez Lenovo d oû ma remarque ;-)

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 9 h 59 min

    Merci pour vos réponses mais je veux bien le lien vers cet article pour comprendre comment cela fonctionne.
    Cela fait longtemps que Pierre nous présente des machines de ce type qui sont généralement puissantes et abordables.
    Mais je me suis toujours demandé si il n’y a pas de problème de compatibilité avec certaines applications

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 10 h 35 min

    @walter: en plus des doutes fondés sur la compatibilité logicielle (en particulier avec les jeux 3D natifs ARM), il y a en plus le problème des mises à jour. Qui va compiler de nouvelles versions d’Androïd vraiment compatibles avec ces appareils? Chez Lenovo il n’y a personne, et chez Intel encore moins. Dans un an, vous en serez réduit à devoir installer des versions « mod » compilées par des petits génies sur les forums d’internet, avec des problèmes de stabilité, ou à installer Win10 à la place.
    Heureusement que les SoC Atom à 14nm sont tellement standard qu’il pourra y avoir une communauté active (comme chez les hackintosh) pour continuer le support du produit. Tout cela, bien sûr, en supposant que le « boot loader » soit débloqué pour permettre d’installer librement des systèmes d’exploitation sur ces engins.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *