Premier aperçu de Windows 10 sur petites tablettes

Adapter un unique système sur une multitude de formats n’est pas chose aisée. Microsoft s’y emploie avec non seulement des périphériques forts différents puisque ils vont du smartphone au PC de bureau mais, au sein d’une même catégorie, le système doit coller à plusieurs spécifications. Premier aperçu de ce que donnera Windows 10 sur petites tablettes.

Sous les 8 pouces de diagonale le nouveau Windows ne s’affichera pas de la même façon qu’au dessus, et cela quelque soit la définition de l’écran. C’est un système alternatif à mi chemin entre un Windows 10 normal et un Windows 10 pour smartphone qui est en train d’être développé par Microsoft.

Windows 10 sur petites tablettes

Il s’agit de captures postées par Winbeta qui porte très bien son nom puisque les écrans proposés sont bien des versions très en avance par rapport à la sortie commerciale du produit. Tout cela manque de finition, de travail esthétique et on suppose que cette partie est confiée à une branche de la galaxie Microsoft. Cela donne pourtant une idée de ce que proposera Windows 10 sur petites tablettes.

Windows 10 sur petites tablettes

On sent que l’attention est ici portée à un autre point, celui de la lisibilité et de l’ergonomie des menus, dossiers et autres éléments qu’il faut cliquer du bout du doigt sur un écran de 7 ou 8 pouces de diagonale. Les gens de Winbeta ont pu jouer avec l’interface et, mis à part ette présentation brute de décoffrage, ont trouvé l’expérience agréable. Les applications intégrées ont été conçues pour s’adapter au maximum à la surface disponible. La calculatrice par exemple s’offre une utilisation en plein écran, l’enregistreur également. Pour certaines le résultat semble bien nu et notamment pour la partie alarme et horloge bien vide dans ce dispositif.

Windows 10 sur petites tablettes     Windows 10 sur petites tablettes

Les trois petits points qui apparaissent en bas à droite de l’écran  sur certaines captures permettent de naviguer dans des tâches supplémentaires de manière contextuelle dans les applications. Un dispositif proche des systèmes mobiles qui évite de surcharger l’interface avec les options secondaires. Il est toujours possible d’exploiter des périphériques de contrôle externe comme un clavier et une souris pour retrouver une maniabilité plus ergonomique mais cela n’affecte pas l’interface pensée pour le tactile. Gros dossiers, options que l’on active d’un clic avec un petit interrupteur au lieu d’une case à cocher plus difficile à manipuler au doigt.

Par contre cette version de Windows 10 pour petites tablettes cache un point assez dérangeant, elles ne pourront pas exécuter d’applications de bureau traditionnelles mais uniquement des applications issues du Windows Store. Une formule “à-la-WindowsRT” qui cache son nom et qui risque de poser encore des soucis de compréhension du public qui va acheter un Windows 10 incompatible avec ses applications habituelles.

Un problème amoindri par les spécifications de ce type d’engin, on ne s’attend pas forcément a pouvoir faire tout ce que fait un PC classique avec une tablette de 8 pouces. Pas assez de stockage, peu de mémoire et une ergonomie pensée pour le tactile ne facilitent pas la tâche .Cela reste néanmoins une régression face à un marché tablette de 7 et 8 pouces sous Windows 8.1 qui permet d’exploiter réellement confortablement des applications issues de la galaxie “bureau” de Windows.

32 commentaires sur ce sujet.
  • 15 avril 2015 - 13 h 59 min

    Super article ! :)

    Donc, si je comprend bien, ceux qui ont, par exemple, une HP Stream 7 et quand ils vont faire l’upgrade vers Windows 10, il n’auront plus accès aux applications “bureau” ? :-(

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 14 h 24 min
  • 15 avril 2015 - 14 h 31 min

    et vlan dans tes dents

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 14 h 45 min

    @Pierre Lecourt: Meeeeeeeeeerde ! J’ai depuis quelques jours une tablette 7″ android/windows avec une housse intégrant un clavier azerty, c’est le bonheur pour conserver tout son environnement ou que l’on soit. Si Windows 10 me vire tout ça (Si tant est qu’il soit possible de l’installer sans dommage sur une tablette en double-boot), c’est la catastrophe !

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 14 h 47 min

    @Misutsu: Tu n’es pas non plus obligé de passer à Win10 :)

    Pour ma part sur ma Dell Venue, je tiens a garder les appli Bureau.

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 14 h 47 min
  • 15 avril 2015 - 14 h 49 min

    En clair qu’apporte réellement Windows 10 pour les tablettes ???
    Je ne vois vraiment pas l’avantage par rapport à Windows 8.1, surtout avec une telle régression…

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 14 h 59 min

    Comme d’habitude Microsoft à envoyé un ballon sonde, tout le monde va leur gueuler après et ils vont faire machine arrière.

    J’ai l’impression côté multi-format que tous les systèmes d’exploitation partent de travers : il m’aurait semblé plus pertinent de changer l’agencement de l’écran en fonction de l’utilisation, pas seulement du format : passer en mode interface tactile si l’os détecte qu’on a touché l’écran, en mode bureau si l’OS détecte qu’on utilise la souris ou le clavier physique et en mode téléphone si l’Os détecte qu’on porte l’appareil à l’oreille (gyroscope).

    Et ben non, c’était sans doute trop difficile a conceptualiser pour des gens qui sont peu capables de sortir de leur routine. Ca reste le futur à mon sens, mettre un peu d’intelligence dans les objets du quotidien, mais c’est encore trop demander.

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 15 h 02 min

    @Pierre Lecourt: Tu me demandes de ne pas céder à la tentation de la mise à jour ?? Rien que taper “mise à jour” m’évoque un moment de plaisir. Mise à jour.

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 15 h 02 min

    Arggggg, dans le genre imbécilité, on ne fait pas mieux ! Si cette mouture voit effectivement le jour, cela n’est rien moins qu’un enterrement des petites tablettes. Cela sent, en tout cas, un recul probable des ventes qui commencaient à peine à décoller :-(

    Bref, une sacrée régression à la WinRT ! Beurk !!!

    Pour le coup, je ne passerais certainement pas ma Stream 7 sous Win10 ; Je préfère, et de loin, conserver mon environnement “bureau” que j’utilise largement plus souvent que Metro UI.

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 15 h 09 min

    @Misutsu: Tu me donnes des idées…

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 15 h 11 min

    Paradoxalement, les tablettes encore sous 8.1 quand win10 sortira vont s’arracher comme des ptits pains !

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 15 h 33 min

    @Dadoo:

    En fait, c’est le cas avec Continuum qui adapte W10 à l’environnement du device.
    L’article fait référence ( si j’ai bien lu) au mode tablette qui empêche l’accès au desktop mais une fois en mode desktop les applis sont de nouveau dispos.
    :-)

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 16 h 52 min

    @Misutsu : pareil.
    Moi qui avais pris la HP Stream 7 entre autres pour tester Win 10, mais en pensant conserver toutes les fonctionnalités du mode bureau, me voilà bien embêté… Vais rester scotché sur Win 8 en attendant que MS revoie (peut-être) sa copie.

    {HS On]J’en profite pour une petite question : quelle est la solution housse + clavier pour tablette 7″ dont tu as l’air si content ?
    Je n’ai pas encore investi dans un clavier BT pour ma Stream justement parce que j’étais tenté par une solution de ce type, à condition qu’elle soit de bonne qualité (et pas trop chère!) [HS Off]

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 17 h 47 min

    j’ai le droit de contester le mot confortable ?
    , j’ai beau faire je n’y arrive pas

    des que je sort de l’interface métro , je suis réellement obligé de sortir une loupe, je suis obligé de trafiquer le pointeur de souris pour arriver a faire quelque chose

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 17 h 53 min

    @DotNet : en fait en agrandissant l’image on se rend compte qu’il n’y a pas de tuile desktop/bureau donc pas d’accès au bureau sur cette préversion ? A moins que la tuile réglages le permette d’une façon détournée, mais dans les deux cas c’est une raison de ne pas mettre à jour la tablette si ce point reste inchangé.

    Surtout que je ne vois pas l’intérêt réel de cette interdiction d’usage, j’ai l’âge d’être presbyte mais je n’ai pas de problème à utiliser ponctuellement la tablette en mode bureau. Sur les petits netbooks que nous avons eu, les conditions de visibilité n’étaient pas très différentes, sans compter la possibilité de changer la taille des fontes et des icônes. Bref, pas comprendre.

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 18 h 13 min

    @Dadoo:

    Premier cas:
    Ta Steam 7 n’a aucun périphérique de saisie et/ou de pontage: tu es en mode tablette donc pas desktop.
    Deuxième cas:
    Ta Steam 7 a un périphérique de pointage et/ou de saisie: tu es en mode desktop
    Ce qui signifie que tu peux installer des applications Desktop et/ou MUI mais que leurs utilisations seront déterminée par l’interface MUI ou Desktop suivant le cas ( pour les solutions Intel x86).
    Je trouve pertinent de pousser les éditeurs de logiciels à developer des application OneCore utilisable dans chacune des configurations sachant que cela réclamera un seul développement pour toutes les interfaces ( tablette, desktop etc etc..).

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 18 h 47 min

    @DotNet : OK pour l’info, c’est un peu a ça que je pensais. Je pense quand même que windows10 devrait prévoir dans sa boite a outil les routines pour unifier la présentation dans chaque cas de figure. Mais c’est peut-être le cas.

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 19 h 26 min
  • 15 avril 2015 - 19 h 49 min

    @Daddoo

    “J’ai l’impression côté multi-format que tous les systèmes d’exploitation partent de travers : il m’aurait semblé plus pertinent de changer l’agencement de l’écran en fonction de l’utilisation, pas seulement du format : passer en mode interface tactile si l’os détecte qu’on a touché l’écran, en mode bureau si l’OS détecte qu’on utilise la souris ou le clavier physique et en mode téléphone si l’Os détecte qu’on porte l’appareil à l’oreille (gyroscope)”.

    En fait, oui et non, car pour ceux qui jonglent entre tablette et clavier souris (mon cas plusieurs fois par jour), il faudrait qu’une application bureau que j’utilise ait aussi sa déclinaison Modern UI avec basculement automatique sans quitter le contenu en exploitation.

    Hors l’écrasante majorité des applications bureau n’ont pas leur équivalent en version tactile, Et celles qui existent dans les deux versions comme OneNote (par exemple) sont totalement distinctes et ne savent pas passer d’un affichage à l’autre sur la base d’un contenu en cours de travail. Le fichier est à rouvrir dans chaque environnement.

    Donc si chaque fois que j’attrape la tablette Modern UI prend le dessus, comment je continue à travailler sur mon application de bureau (pour laquelle j’utilise parfois TouchMousePointer pour naviguer avec les doigts plus précisément) ???

    On reste toujours dans la problématique de marier du vieux avec du neuf…

    A quand aussi le zoom global avec deux doigts sur toute les interfaces en service comme avec un iPad. Est-ce le cas avec Windows 10 ? Ou faut-il toujours aller chercher la vieille loupe antédiluvienne ? Dans ce dernier cas, on reste encore loin de la souplesse d’usage d’un iPad.

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 20 h 15 min

    @MaxiMachinChose:

    C’est le principe de OneWindows justement:

    1 dev = multiplateforme==> tablette (tactile), smartphone et Desktop.

    Cela sous entend que les développeurs devront modifier leurs applications et utiliser le SDK de W10.

    Le feront-ils? Oui car avec très peu peu d’effort (1 seul développement!), ils font un portage applicatif pour tout l’écosystème Microsoft ce qui est loin d’être le cas de MacOs/IOS par exemple.
    :)

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 20 h 28 min
  • 15 avril 2015 - 21 h 12 min

    @DotNet:

    Oui mais la tu décris le monde parfait qui on sait n existe pas …

    Répondre
  • 15 avril 2015 - 23 h 03 min
  • 15 avril 2015 - 23 h 06 min

    @yves95: Une bonne surprise trouvée par hasard chez Monoprix ! En général, ce genre de housses sont en qwerty, et d’une qualité incertaine. Celle sur laquelle je suis tombé http://mymuvit.net/muvit/control/productDetails?productId=MUBTK0015 fait bien son boulot. La frappe est agréable malgré la petite taille du clavier. La housse est solide, les crochets retenant la tablette bien costauds. Fin du fin, le clavier est aimanté tout comme la béquille intégrée à la housse.. En revanche, le clavier est compatible Android, Windows, et MacOS, c’est le bordel dans les touches secondaires !! Je n’ai même pas encore trouvé la touche “supprimer”.

    Répondre
  • uko
    15 avril 2015 - 23 h 20 min

    @DotNet:
    Intéressant, dans l’idéal. Mais dans la pratique ? Si l’application que j’utilise n’a pas fait la mise à jour, voire n’est plus supportée par son éditeur… A l’instant où je passe en mode tablette, je ne peux plus l’utiliser ?

    D’un point de vue ergonomique, ça me semble désastreux. Si c’est bien le cas, les machines dans cette situation seront une plaie à utiliser pendant quelques années.

    Répondre
  • 16 avril 2015 - 0 h 02 min

    La disponibilité de “cracks” pour réactiver le bureau sera-t-elle donc indispensable au succès de win10?
    Ça me rappelle le temps de win8 lorsqu’il y avait des trucs pour faire réapparaître Médiacenter sous win8.

    Répondre
  • 16 avril 2015 - 3 h 36 min

    @DotNet: Le feront-ils? Probablement non! C’est plutôt ca la réponse.
    Tu sous-entends que c’est facile, mais ça ne l’est pas du tout.
    Ca voudra dire que le dev devra reprogrammer quasiment entièrement la gestion de la GUI, ce qui représente une grosse partie du code d’une appli interactive, et aussi la plus difficile (pas d’un point de vue algorithmique, mais à coder, à tester ou à débogguer).
    En plus développer une GUI qui soit compatible smartphone, tablette (7 et 10″ par ex) et ordi de bureau, n’est pas une mince affaire non plus.
    Dire que les dev vont se jeter dedans les yeux fermés, la main sur le coeur et croire aux beaux discours de Microsoft, je n’y crois pas une seconde.
    Suffi de voir combien d’applis sont réellement adaptées à Windows 8 par exemple.
    Android est également un bel exemple qui prouve bien que les développeurs ne le feront pas; enfin massivement, il y’a aura bien quelque bons élèves.
    Concernant, iOS et MacOSX, tu devrais te renseigner aussi un peu plus. Déjà Apple n’a pas choisi la même stratégie que Microsoft, et secondo Apple met en place depuis un certain temps déjà les billes permettants de capitaliser du code entre iOS et MacOSX, tout en proposant des API permettant de gérer une GUI du smartphone 4″ à la tablette 10″. Malgré cela, ca prend du temps aux développeurs de sortir des applis vraiment adaptées à chaque device (et encore quand ils le font).

    @Dadoo Les OS mobiles supportent déjà pas mal de fonctions “intelligentes” comme tu le souhaites. Certaines sont assez visibles (genre tu connectes le clavier à la Surface et elle passe en mode Bureau PC), ou d’autres moins visible, comme chez Apple où le système détecte que tu poses ta paume de main sur le bord de l’écran et ne fait rien.
    Et puis tous ces trucs “intelligents” peuvent être aussi très agaçants, en prenant des décisions à ta place. Donc ce n’est pas super évident à implémenter.
    Mais les OS font déjà plus que ce que tu sembles penser.

    Répondre
  • 16 avril 2015 - 8 h 03 min

    @uko:

    Je pense qu’il y a aura un moyen de “forcer” l’utilisation du desktop en mode tablette justement pour pallier au cas que tu cites.
    Il est clair qu’il ya des millions d’application qui n’ont jamais été pensé pour être utilisé avec une interface graphique tactile et/ou sur un tablette de petite diagonal.
    Sans doute y aura t-il des outils logiciels pour rendre l’utilisation de ces applications Windows legacy sur une tablette mobile (loupe, wrapper, etc etc). Cela sera t-il suffisant?

    @MooMarama:

    Je ne sous-entends pas que c’est facile mais que le travail du développeur pour faire une application universelle est facilité par l’utilisation d’1 seul SDK.
    Et, oui, je pense que les développeurs feront ce travail du moins s’ils ont intérêt à le faire bien sûr et si bien sûr aussi l’effort à produire est acceptable.
    Je pense à l’édition graphique (Adobe a déjà fait une version PS spéciale Surface Pro 3), multimédia, gestion de stockage (cloud), communication, middle ware, outils monitoring, etc etc
    Cela fait un beau monde déjà.

    Tu auras un aperçu de l’audience de MS au moment de la Build 2015 (http://www.buildwindows.com/) et de leur stratégie pour les devs.

    Tout comme tu pourras avoir les détails de la partie technique concernant la gestion des interfaces graphiques et je suis d’accord avec toi, c’est ambitieux de la part de mS, à voir maintenant si c’est faisable.

    Je n’ai pas critiqué Apple (désolé si tu penses que cela a été le cas..).
    Tu dis ce que je dis: Apple n’a pas fait les mêmes choix que MS qui proposera 1 SDK multiplateforme (Windows/Windows Phone/ Xbox (pas clair sur ce point) et oui, cela contrairement à Apple.

    :)

    Répondre
  • 16 avril 2015 - 10 h 50 min

    @DotNet: Touche pas à mon Mac, sinon ;-)
    Suis d’un nature plutôt optimiste réaliste ;-) alors j’attends de voir…
    Mais je te rejoins sur le fait que Microsoft propose là un truc qui est très sexy et j’ai hate de voir les APIs et ce que vont en faire les devs.
    Après un SDK unique sur Windows, j’en rêve. C’est assez le bordel pour le moment.

    Et en effet, Apple ne propose pas de SDK public pour le dev de UI multiplatforme (bien que le nouveau Photos de MacOSX et iOS soit développé avec un tel SDK, non public donc).
    Par contre depuis le début d’iOS, on peut partager du code source, pour ce qui n’est pas UI, entre les deux plateformes (avec plus ou moins de limitation tout de même).

    Répondre
  • 16 avril 2015 - 11 h 16 min

    @sidero:

    oui je l’ai installé , c’est mieux que rien mais je n’aime pas, je préfere la souris avec pointeur fluo

    Répondre
  • 1 août 2015 - 23 h 52 min

    Windows 10 installé sur tablette Dell venue pro 8, je vous confirme que le bureau est toujours là.
    Le système tourne bien, même si on peut voir par ci par là qu’il est encore jeune et peut s’améliorer…
    Un truc gênant : la barre Windows est toujours présente y compris en mode tablette et en lecture plein écran. Je n’ai pas vu s’il y avait un paramètre pour ça.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *