PowerUP 3.0 : Un avion en papier, un moteur et du Bluetooth

Combien de ramettes de papier j’ai usé en différents projet destinés à révolutionner le monde de l’aéronautique ? De l’avion en papier j’en ai plié un paquet avec toujours cet ultime objectif du plus long temps de vol. Aussi lorsque j’ai vu ce projet PowerUp 3.0 en vidéo, mon sang s’est rapidement fluidifié et des plans de pliage se sont amoncelés dans mon crâne : Un moteur pour mon planeur !

Le projet de PowerUP 3.0 c’est de rajouter un petit moteur et une navigation dans les avions en papier, le tout piloté par une tablette ou un smartphone bluetooth. On plie son avion de manière classique, avec du papier standard, on lui glisse le petit bloc moteur composé d’une batterie, une hélice et la mécanique en elle même et c’est parti pour 90 secondes de vol.

La batterie se recharge via un système portable composé de 3 piles standard AA qui mettent 20 secondes a fournir l’énergie à un vol d’une minute trente. Impossible pour le moment de savoir comment l’avion est dirigé mais il semble bien réagir aux commandes données via un engin Bluetooth.

Aucune information pour le moment sur le principe utilisé par le système pour diriger l’avion. Une gouverne quelconque est t-elle disponible, des ailerons ? Une modification de l’axe de l’hélice ? Le fabricant semble pour le moment très discret sur le principe, peut être pour ne pas voir des tonnes de copies planer sur le marché trop rapidement.

Power UP 3.0

Power UP 3.0   Power UP 3.0 

PowerUP 3.0 sera vendu 50$ et devrait être commercialisé en Aout, de quoi faire de joli vols cet été. A noter que la version non bluetooth de l’engin se négocie 16.93€ en France aujourd’hui via Amazon. Elle permet simplement de rajouter un moteur à votre avion préféré pour 30 secondes d’autonomie.

Source : TaylorToys via Gizmag

19 commentaires sur ce sujet.
  • 13 février 2013 - 16 h 30 min

    Si si, c’est une minimachine :p

    Répondre
  • 13 février 2013 - 16 h 34 min

    Oui j’avais vu ça il y a quelques jours aussi aux infos, mais ça volait pas aussi que sûr la vidéo^^

    J’avoue que je m’interroge aussi sur le fonctionnement, et le poids. Mais j’ai aussi l’impression que le papier utilisé pour le pliage est relativement épais, surement pour supporter le poids et solidifier un peu le tout.

    Répondre
  • 13 février 2013 - 16 h 41 min

    “Un moteur pour mon planeur !”

    Du coup c’est plus un planeur mais un avion !!

    Répondre
  • 13 février 2013 - 16 h 44 min

    @CerfVolant: Oui mais avant le moteur, c’est bien un planeur :p

    Répondre
  • Got
    13 février 2013 - 16 h 56 min
  • 13 février 2013 - 17 h 01 min

    Boudiou, si j’avais eu ça étudiant… l’ambiance en amphi n’aurait pas été la même :)

    Répondre
  • 13 février 2013 - 17 h 22 min

    On appelle cela un “motoplaneur”

    Si, ça existe.

    Répondre
  • 13 février 2013 - 17 h 30 min

    C’est combien la portée du BT dans la vraie vie?
    Possible que cet ULM ne soit dirigeable que sur les premières secondes de vol.

    Répondre
  • 13 février 2013 - 17 h 32 min

    @sourioplafond: C’est super variable suivant les fabricant. Pour des périphériques de marque (Ms, Logitech) j’ai déjà eu des portée étonnantes (12 mètres sans obstacle). Sur d’autre c’est 3 metres :)

    Répondre
  • 13 février 2013 - 17 h 36 min

    @Pierre Lecourt:
    Tu justifie ça comment ? Avec le Bluetooth ? :-P

    Répondre
  • 13 février 2013 - 17 h 40 min

    @David: Qualité du composant, énergie dépensée, antenne… Sur certains produits ce n’est pas nécessaire d’avoir 10 mètres de portée, sur d’autres ça se justifie.

    Répondre
  • 13 février 2013 - 18 h 20 min

    Bah, il faut venir en Bretagne, le moteur de nos petits n’avions s’appelle Eole et il est gratos ;-)
    Quoique, en ce moment c’est gris et il fait doux, mais il y aurait bien besoin d’un petit moteur pour nos petits n’avions.

    Sinon, j’adore la promo actuelle sur Amazon.fr :
    Prix conseillé 16,95€ – Prix de vente 16,93€ avec un joli “Economisez 0,02€” :)

    Répondre
  • 13 février 2013 - 20 h 24 min

    Marrant certes, mais c est pas bien pour la planète de “gaspiller” du papier et mettre des “moteurs” dedans … bon je chipote d autant que tu tiens un blog (qui par essence est économe en papier ^^ ) mais l’image m’a fait réagir;)

    Je me demande comment on peux le diriger via bluetooth (distance max 5-8 mètres ) comment fait il pour que le vol dure 90 secondes ,

    Répondre
  • 13 février 2013 - 22 h 33 min

    ben…
    suffit de courrir, enfin marcher, derrière!

    Répondre
  • 14 février 2013 - 13 h 18 min

    @gabriel: ouai … suis bête ^^

    Répondre
  • 14 février 2013 - 19 h 13 min

    Même question : je me demande bien comment en bluetooth il arrive a diriger à cette distance vue la faible portée du…bluetooth…

    Répondre
  • 10 avril 2013 - 14 h 36 min

    Il y en a qui promenaient leur animal de compagnie… et maintenant, on verra plein de gens promener leur petit avion bluetooth en courant derrière :) ça pourra peut-être en forcer certains à faire du sport ! Chouette article sinon :)

    Répondre
  • 12 mai 2013 - 15 h 31 min

    […] PowerUP 3.0 : Un avion en papier, un moteur et du Bluetooth […]

  • aez
    18 juin 2015 - 15 h 15 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *