Pi-Top : Et si vous imprimiez votre futur portable ?

Pi-Top : Et si vous imprimiez votre futur portable ?

Un jour viendra, j’en suis persuadé, où les fabricants de composants et de portables comprendront l’intérêt pour leur propre business de proposer des machines évolutives. Vraiment évolutives, avec des modules qui pourront s’interchanger. En attendant, Pi-Top permet d’imprimer un PC… sous Raspberry Pi.

Evidemment, le Pi Top n’est pas exactement la machine dont on peut rêver aujourd’hui, il s’agit d’un projet combinant impression 3D et carte Raspberry Pi destiné plus à l’éducation qu’à la performance. Le but du jeu, ici, est d’assembler son propre portables 13.3 pouces et de comprendre comment tout cela fonctionne. Ce n’est ni une bonne affaire ni un véritable portable mais juste un éclairage intéressant qui devrait ravir tous ceux qui cherchent encore à enseigner comment fonctionnent nos machines.

2014-09-24 18_51_06-Pi-Top, the Raspberry Pi Model B+ powered laptop kit you build yourself.

Imprimée en 3D, la coque du Pi-Top permet d’intégrer un écran de 13.3 pouces, ici en 1366 x 768 pixels, un clavier et un petit pavé tactile. Le tout est relié à une petite carte Raspberry Pi B+ et évidemment une batterie. L’autonomie annoncée est bonne puisque la carte ne consomme presque rien. Reste à voir comment le projet va évoluer, comment l’équipe derrière le Pi-Top va le faire avancer.

2014-09-24 18_51_39-Pi-Top, the Raspberry Pi Model B+ powered laptop kit you build yourself.

J’aimerais bien que cette solution donne des idées aux constructeurs qui ont tendance à enfermer les composants de plus en plus au sein de leurs portables. Les composants sont pourtant de plus en plus facile à assembler, nécessitent de moins en moins de courant et d’espace pour fonctionner. On peut imaginer un processeur moderne sans problème au sein de modules, et si ce Pi-Top existe avec des moyens somme toute très frustres, on est en droit d’espérer qu’un jour des fabricants de portables se décident à préférer vendre des composants pour faire évoluer leurs machines plutôt que de ne presque plus rien vendre du tout. Les coques de portables ne devraient être que des coquilles dans lesquelles on pourrait à loisir modifier les composants.

Plus d’infos sur Pi-Top.com

9 commentaires sur ce sujet.
  • 24 septembre 2014 - 20 h 32 min

    Le pc modulaire c’est l’avenir, les constructeurs ont plus d’intérêt de concevoir des bases, que l’ont pourra upgrader suivant nos besoin.

    Que de multiplier des trucs qui sont complètement fermé, qui coute une fortune en dévellopement et en fabrication, puisque à chaque fois il repartent de zero dans la conception, c’est franchement ridicule.

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 22 h 55 min

    Pour construire un mini pc avec une carte mini itx fanless, j’ai regardé les mini boîtiers. Ils sont souvent plus chers que la carte mère, assez laids et mal conçus.
    Pouvoir imprimer une coque sur mesure à un tarif raisonnable serait top, une coque qui pourrait recevoir la carte mere+ssd ou +batterie, etc…
    Avec la miniaturisation supplémentaire annoncée par Intel, on pourrait même aller plus loin comme tu l’indiques, Pierre.
    Ne rêvons pas, les industriels feront tout pour que cela n’arrive pas. Mais des initiatives comme celle là pourraient donner des idées à la communauté, aux fablabs?

    Répondre
  • 24 septembre 2014 - 23 h 08 min

    Juste une petite remarque : les vrai laptop « pro », le genre de truc pour roadwarrior qui est près à payer un peu cher une bécane compacte, légère MAIS capable de faire de vrais traitements lourds, c’est à dire concrètement du Thinkpad dans la série x220 ou x230, ou certain HP elitebook, mine de rien ca commence à devenir un peu modulaire quand même ( et bien plus que l’ultrabook lambda !) :

    – Ca s’ouvre en 2 secondes, parfois même sans outils
    – HDD / SSD / Ram / Wifi / Wan modifiable par le client final sans souci de garantie ni aucune difficulté
    – Les batteries j’en parle même pas tellement c’est prévu pour (et il y a un vrai choix.. chacun fait son propre compromis prix/poid/taille/autonomie)
    – En étant un tout petit peu plus bidouilleur, et en sachant commander des pièces de SAV (accès libre) on peut changer une CM (et donc upgrader le CPU) installer un écran de meilleurs définition, ajouter certaines options)

    DOnc bref, c’est pas encore le fantasme du PC tout modulaire, mais ça suffit pour autoriser VRAIMENT l’upgrade d’une bécane.. et donc prolonger sa durée de vie un peu plus.

    Répondre
  • 25 septembre 2014 - 9 h 01 min

    @Jean: bien d’accord, mais le « grand public » préfère encore acheter un nouveau laptop tous les 2-3 ans que le garder et le faire évoluer sur 8-10 ans
    le fait que windows s’encrasse vite, que le « grand public » s’occupe rarement de se documenter sur que faire pour garder son système viable, sain et en « bon état » fait que mine de rien , ils vous disent préférez changer de machine et avoir « un truc propre » plutôt que de prendre directement une bonne machine avec – au pire- un dual boot windows + l’os de votre choix

    perso je cherche plus à comprendre, c’est leur pognon
    ma boite me paye des lenovo serie X2XX et pour la vie de famille, le portable reste un X121E (merki blogeee) après un passage par un packard bell en U3500 (clone des acer timeline de memoire) recycler chez mon père avec un ssd (une EXCELLENTE MACHINE ! pas encore d’uefi et secure boot, window 7 pour usage « familial » et professionnel léger – mail web messagerie – et full linux compatible avec bonne gestion de l’acpi pour la batterie avec les version d’ubuntu dès la 12.04 par exemple)
    en gros le « grand public » et les constructeurs semblent s’entendre sur une chose pour une fois (et quand je vois que certains sont content que samsung quitte l’europe PC pour avoir des promos, hum)
    allez,
    c’est l’heure faut que j’y go
    bye

    Répondre
  • 25 septembre 2014 - 9 h 05 min

    @X3n0: Je ne dis pas que ce serait pas mieux… mais le pc modulaire n’est clairement pas, mais pas du tout l’avenir. En tout cas pas l’avenir proche.

    On va plutôt sur du tout intégré… un SOC qui en fait plus, une batterie plus efficace, mais qu’on ne change plus… de la RAM soudée aussi… bref, tout ce qu’on fait sur des tablettes, et ce qui fait qu’une tablette devient très très abordable, devrait arriver sur nos portables.

    Nous tablettes sous X86 ne sont pas loin d’êtres de bons netbooks, du point de vue de l’électronique.

    Quant aux constructeurs, aucun intérêt à proposer des bases upgradables. C’est le vieux mythe du PC qu’on fait évoluer. Depuis mon premier 386, on nous vend le concept. En pratique, tout est fait pour que ça ne marche qu’une fois maxi. Le socket CPU qui change, la norme PCI qui évolue, ou l’USB, la largeurs de bus des RAM… En général au bout de 3 ans, c’est foutu.

    Dans un monde ou un ordi complet vaut (beaucoup) moins chers que la somme de ses composants, j’ai un gros doute sur l’approche.

    Mais sinon le projet d’imprimer son laptop me plait beaucoup :-)

    Répondre
  • 25 septembre 2014 - 10 h 08 min

    @izaref: Mais justement, ce SoC est désormais alimenté avec très peu de courant et peut parfaitement se plugguer à la manière d’une carte PCMCIA ou autre. On a toutes les briques pour cela. Pourquoi ne pas imaginer un SoC monté sur une carte qui viendrait s’emboiter sous un engin à la manière d’une batterie. Module qui pourrait être changé par la suite facilement. Comme la RAM, le mSATA et autres. On aurait a changer le boitier qu’en cas de casse / panne et on achèterait un module régulièrement quand la machine donnerait des signes de faiblesse. Si en plus ce module était standardisé on pourrait imaginer des solutions viables dans la durée en cas de cass. Possible aussi de glisser son module super autonome dans un engin puis de le rappatrier dans un autre pour une courte durée.

    Répondre
  • 25 septembre 2014 - 11 h 33 min

    @Pierre Lecourt:
    Salut Pierre,

    La Pyra a un design avec un SoC TI omap5 qui est monté sur une carte SoC qui devrait être upgradeable à l’avenir.

    C’est une minimachine très intéressante, successeur de la Pandora. Peut-être pourras-tu en parler un jour ? Elle devrait sortir en 2015.
    http://www.pyra-handheld.com/

    Répondre
  • 25 septembre 2014 - 20 h 55 min
  • 14 octobre 2014 - 18 h 17 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *