Phabletting Hors Série : Comment utiliser une phablette quand on a de petites mains ?

Le Japon, ce merveilleux pays du gadget technophile, n’est pas insensible aux appels de la phablette. Mais, sur place, un problème semble perturber les habitants, l’usage d’un grand écran reste problématique.

Traverser une zone de 6 à 7 pouces de diagonale semble difficile au Japon et pour éviter de devoir tenir sa machine à une main pendant que l’autre navigue sur son écran, le pays du soleil levant a eu la bonne idée d’inventer un gadget assez étonnant. Le Gros Pouce en silicone.

Qui n’a pas déjà vu une rame de métro Japonais se faire presser par des employés aux gants blancs tassant tous les impeccables hommes et femmes d’affaires locaux afin de les faire parvenir à destination. Le peu de respiration et de mouvements encore possibles dans la rame ne laisse guère de doute sur ce mode de transport, ce sont plus des gens que l’on expédie que des gens qui prennent les transports.

Gros Pouce

Mais bref, une fois dans une rame de transport public au japon, il est pratiquement impossible de se servir de ses 2 mains et de jouer des coudes dans un espace suffisant pour naviguer sur une tablette, phablette ou autre. On peut espérer tout au plus regarder son écran et , si la diagonale le permet, naviguer du pouce.

C’est là qu’intervient le Gros Pouce en silicone de Thanko.

Gros Pouce

Cette formidable invention qui manquait à l’humanité est un pouce, comme son nom l’indique, en silicone qui se glisse par dessus un pouce normal. Il est muni d’un  petit élément permettant de faire fonctionner le capacitif d’un écran en le reliant à votre propre pouce et en créant 2 zones spécifique sur le silicone. Certes  vous passez pour soit pour un auto-stoppeur professionnel, soit pour la victime malheureuse d’un écrasement de la main mais vous pouvez effectivement utiliser une plus grande surface d’une seule main.

Gros Pouce

Evidemment c’est assez ridicule, le doigt étant finalement le rayon accessible d’un écran mais ne solutionne pas le problème. La zone de l’écran la plus proche de la main, à la base du pouce, devient inaccessible… Ce gadget aura juste eu juste le mérite de déplacer cette zone. Décidemment, ce n’est pas facile d’apprivoiser ces phablettes.

13 commentaires sur ce sujet.
  • 15 juillet 2014 - 10 h 07 min

    Ah, ouais.
    Quand même. °-°

    Répondre
  • 15 juillet 2014 - 10 h 26 min

    Je suis toujours autant impressionné par les créations de Thanko :D

    Répondre
  • 15 juillet 2014 - 10 h 27 min

    j’ai la solution. Il faut un second élément à la base de la prothèse. Tout simplement.

    Voilà un beau projet kickstarter !!

    Et sinon, on m’aurait dit qu’il existe une version adulte de l’engin…

    Répondre
  • 15 juillet 2014 - 10 h 32 min

    Et ça fait sex toy ?

    Répondre
  • 15 juillet 2014 - 10 h 57 min

    Je viens de vérifier, on peut aussi taper avec le nez.

    sinon, 2 améliorations possibles:

    1- inventer le concept de « deuxieme main », une pour tenir le téléphone, une pour taper dessus. Je copyrighte !

    2- rajouter un orifice pour le stockage du doigt. J’ose pas dire quoi je pense.. euh.. la bouche ?

    Répondre
  • 15 juillet 2014 - 11 h 19 min

    @Eeegr et @obarthelemy: Avant que ça dégénère, je préfère dire pouce !

    Répondre
  • 15 juillet 2014 - 11 h 58 min

    Pierre j’adore ces derniers billets :)

    Répondre
  • 15 juillet 2014 - 13 h 43 min

    Double lol !!

    Répondre
  • Jf
    15 juillet 2014 - 14 h 40 min

    Jamais vu de mr avec des gants blancs qui poussent les voyageurs dans les rames du métro à Tokyo.
    Et les métro bruxellois ou parisien sont aussi bondés qu’à Tokyo en heure de pointe…sont juste moins propres ;-)

    Répondre
  • yop
    15 juillet 2014 - 19 h 21 min

    sur la mienne de phablette (asus) il y a une option « utilisation à une main » qui permet de choisir sa taille d’écran ainsi que le coté ou l’afficher :) pour un trajet en transport en commun c est franchement pas mal

    Répondre
  • 15 juillet 2014 - 20 h 42 min

    Voilà qui me rappelle ma boîte de magie Dominique Web(b) avec le faux pouce pour y cacher un objet… Cet homme est un précurseur des problèmes liés à internet, comme son nom le suggère…

    Répondre
  • 15 juillet 2014 - 21 h 26 min

    Au moins, c’est un pouce qui ne laisse pas d’empreintes sales sur l’écran.

    Répondre
  • 16 juillet 2014 - 0 h 47 min

    Ha ha après le pousse-pousse !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *