pcDuino3S, une minimachine ARM prète à l'emploi

pcDuino3S, une minimachine ARM prète à l’emploi

Le pcDuino3s part d’un simple constat, beaucoup de personnes sont potentiellement intéressées par l’achat d’un systeme ARM pas cher pour monter une minimachine et expérimenter avec mais sont refroidis par le côté bricolage du produit.

Aussi, au lieu de livrer une simple carte mère nue, le pcDuinos3S est un vrai boitier embarquant toute la connectique nécessaire à l’exploitation facile et rapide de l’engin. A l’intérieur on retrouve une carte mère ARM Cortex-A7 double coeur capable de faire tourner un Linux Ubuntu 12.04 ou un Android 4.2.

pcDuinos3S

Proposé à 99$, cette minimachine est intégrée dans un petit boitier métallique et embarque un système assez classique : 1 Go de mémoire vive, 4 Go de stockage de base secondés par un lecteur de cartes MicroSDHC, un Ethernet 10/100, 3 ports USB 2.0 plein format, un MicroUSB OTG, une sortie vidéo HDMI 1.4 avec support HDCP et un jack audio stéréo 3.5 mm.

Le processeur est un Allwinner A20 cadencé à 1GHz avec chipset graphique Mali-400. Pas le plus monstrueux du marché, mais le but de cette machine est de proposer un service basique dans un encombrement minimal ( 12.7 x 6.35 x 2 cm ) et sans générer de nuisance sonore : Surf, email, vidéo conférence, vidéo et bien sur, lecture audio. Bien entendu les tâches de création bureautique de bases seront également accessibles.

La pcDuinos3S est disponible sur Amazon.fr à 87€

Source : CNX Software

6 commentaires sur ce sujet.
  • 20 juin 2014 - 10 h 14 min

    Il me semble que les allwinner ont beaucoup plus de compatibilité Linux que les rockchip… Intéressant si l’accélération vidéo hardware est prise en charge nativement…

    Répondre
  • 20 juin 2014 - 11 h 05 min

    Hello world…

    Pas de Wifi ???

    Répondre
  • 20 juin 2014 - 11 h 21 min

    Pour ma part, j’ai l’impression qu’il existe un frein psychologique au delà de 50€ pour ce genre de matériel.
    C’est aussi une des raisons du succès du Raspberry Pi.
    En tant que technophile, j’en ai fait acheter pas mal dans ma famille pour servir de média-center avec un TV compatible Hdmi-CEC et un simple disque dure USB.
    L’avantage c’est qu’on peut recycler les LEGO du petit pour créer un boitier, voir s’amuser à en créer un avec des morceaux de récup (chutes de bois, etc…).

    Répondre
  • 20 juin 2014 - 13 h 00 min

    4Go de ram pour le système, c’est un peu juste. J’ai fini par allouer 16Go sur un Dockstar.
    J’aurais préféré aussi un port réseau gigabit, pour en faire à la fois un nas, un routeur sans fil, un lecteur multimedia.

    Répondre
  • 20 juin 2014 - 14 h 26 min
  • 23 juin 2014 - 22 h 00 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *