Orange Pi Zero : Une carte de développement quadruple coeur à 6,39€

La Orange Pi Zero se positionne en face d’une Raspberry Pi Zéro, un créneau de cartes à très bas prix que les diverses solutions de développement visent désormais en nombre. Pour un euro de plus, la carte affiche pas mal de fonctionnalités intéressantes.

Notamment au niveau connectique, la solution Orange Pi Zéro propose un port USB 2.0 plein format, un port MicroUSB OTG et un port Ethernet 10/100 dans un encombrement très réduit : 52 mm par 46 mm seulement pour 26 grammes.

Orange Pi Zero

La carte embarque un SoC ARM AllWinner H2, un quadruple coeur Cortex A7 associé à un Mali-400MP2, une solution très classique qui offrira de nombreuses possibilités d’usage. La mémoire vive embarquée est de 256 Mo avec une possibilité de passage à 512 Mo optionnelle.

Orange Pi Zero

Un module Wifi est intégré, un 802.11 b/g/n classique qui permettra de piloter de nombreux projets. Une antenne externe est montée sur un connecteur u.FL. Un jeu de 26 broches compatibles Raspberry Pi est également intégré ainsi qu’un autre jeu de 13 broches permettant de piloter une sortie TV, un micro, deux ports USB 2.0 supplémentaires et même un récepteur infrarouge. Orange Pi devrait fournir des accessoires payants pour utiliser ces broches mais leur remplacement par des solutions maison devrait être possible assez facilement. Orange Pi fournit d’ailleurs les schémas détaillés de la carte.

Orange Pi Zero

Un lecteur de cartes MicroSD permettra de rajouter un stockage pour embarquer un système d’exploitation. Et là, je voudrais apporter quelques précisions. Il semblerait que Orange Pi ne soit pas des plus efficaces en terme de développement de solutions Linux pour ses cartes. De nombreux utilisateurs souffrent de bugs à répétition, notamment avec les solutions développées par Orange Pi.  A tel point que le recours à des distributions classiques de type ARMBian ou la version Debian de la Banana Pi sont plus efficaces que les versions proposées au téléchargement par Orange Pi.

Orange Pi Zero

C’est un point important à souligner avant de vous jeter sur une carte Orange Pi Zéro proposée à 6,39€ sur AliExpress (+3,28€de port). Si vous n’avez jamais pratiqué ce type de carte, une bonne vieille Raspberry Pi et son énorme communauté auront peut être plus de sens. Si vous êtes un vieux briscard ayant parcouru toutes les mers du globe des distributions exotiques autour de ce genre de cartes, vous ne devriez pas trop en souffrir.

Source:  CNX Software

27 commentaires sur ce sujet.
  • f
    3 novembre 2016 - 15 h 11 min

    Dans mon feed RSS depuis >15mn et pas sur la page d’accueil : là c’est plus la faute au changement d’heure :-)

    Répondre
  • 3 novembre 2016 - 15 h 29 min

    @f: Alors soit tu vis dans u autre espace temps ce qui me ferait très plaisir :)
    Soit j’ai un soucis de cache :/

    Répondre
  • 3 novembre 2016 - 16 h 33 min

    Elle ressemble beaucoup aux Nano pi et Nano pi air de friendlyARM.
    Avec qqs composants optimisés pour atteindre un prix aussi bas.
    Un produit intéressant, surtout je trouve par son forme factor, très pratique pour une intégration dans de nombreux projets.

    Répondre
  • 3 novembre 2016 - 18 h 29 min

    Sympa mais il est vrai un peu particulier comme solution .

    Le prix est normal pour une solution de ce type mais cette solution restera limitée pour un utilisateur de Linux .

    Pour le linux ,UBUNTU MATE est pas trop mal sur ma carte Allwinner H3 de cette marque .

    Perso ,je pense qu’il serait sympa qu’un fabricant nous sorte un appareil genre TV box pouvant utiliser le linux de notre choix .

    Pourquoi ,les solution linux semble se limité a quelques processeur ARM et prévue pour tourner sur tous PC x86 ?

    Répondre
  • 3 novembre 2016 - 18 h 29 min

    j’ai pas trouver quel distribution support l’orange pi zero.
    rien sur armbian

    Répondre
  • 3 novembre 2016 - 21 h 14 min

    9.67€ avec fdp (256Mo), et les fdp augmentent à chaque ajout, à part la taille cette carte est moins intéressante que la Orange PI PC à 17,04€ fdp in

    Répondre
  • 3 novembre 2016 - 23 h 23 min

    @ptitpaj: Pourquoi ,les solution linux semble se limité a quelques processeur ARM et prévue pour tourner sur tous PC x86 ?
    Parce que les developpeurs linux font ce qu’ils peuvent, le plus souvent pendant leur temps libre, et sans une documentation technique complète sur leur fonctionement c’est beaucoup moins évident. L’optimisation linux faite sur le Raspberry pi fait preuve d’exception dans l’univers ARM.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 9 h 39 min

    @ptitpaj: @chapichapo:
    Pour compléter la réponse de chapichapo: parceque BROADCOM a donner toutes les spécifications techniques des SOCs utilisés dans les raspeberry pi (CPU+GPU). Ainsi, les programmeurs peuvent écrire les pilotes et optimiser ce code pour les cartes raspberry Pi. Les autres SOCs ARM ne sont pas aussi ouvertement documentés, surtout pour la partie GPU, principalement à cause de brevets spécifiques. Les fabricants vont donc livrer un binaire sous android (ou un autre OS propriétaire), mais ne vont pas livrer les sources et développer un binaire pour chaque carte de dev coûterait trop cher (surtout que c’est plutôt un marché de niche). A l’inverse, et après une époque ou le même type de problème touchait les PC, les fabricants de GPU pour PC (Nvidia, AMD, Intel…) fournisse les binaires pour linux ou participe à l’ecriture des pilotes pour linux…mais le marché est bcp plus grand.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 11 h 28 min

    Je regardais justement du côté des rapsberry pi zero (auquel je voulais ajouter un peu de wifi) quand je suis tombé sur cet article.

    Du coup, j’en ai pris une: à ce prix, même si ça ne donne rien au final, ça vaut le coup (coût) de tester.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 15 h 11 min

    @Wul31
    “BROADCOM a donner toutes les spécifications technique …..” Aucun datasheet Broadcom CPU/GPU de disponible à part un pauvre datasheet sur les “périphériques” (I/O) du bcm2835 et des codes sources linux. Si quelqu’un a des liens sur ces specs. je suis preneur.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 15 h 46 min
  • 4 novembre 2016 - 16 h 05 min

    @wanou
    C’est bien ça, juste un pauvre datasheet sur les périphériques et rien d’autres.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 18 h 57 min

    Pourtant j’ai toujours entendu dire que la partie Broadcom de la carte n’était absolument pas opensource, les fabricants ne veulent pas filer la source, et bout de code qui permet de booter la VGA est totalement obscure…
    C’est ce que certains reprochent à RPi pour ce choix de matériel pas très “open”, et du coup être obligés de prendre ce bootcode obligatoire sans vraiment savoir ce qu’il a dans le citron. (pour les sources, à vérifier…)

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 19 h 04 min

    Haaa et au fait la backdoor découverte sur Allwinner, c’est du passé maintenant ?

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 23 h 35 min

    A ce prix là, vous n’avez que 256 Go de ram et une prise pour l’infra-rouge. Donc il faut un récepteur en plus apparemment. Et chez Armbian, il n’y a pas d’image pour booter sur une SD-card (pas de SOC H2).

    Pour une poignée d’euros en plus, je préfére une orange Pi PC+ avec un récepteur IR, 1 Go de RAM, 8Go de Emmc et un connecteur fiable pour l’alim. Donc plus de SD-card après le 1er boot. Et pour plus de place, on peut lui coller un SDD dans un petit boitier via un port USB. Mon seul regret : pas de prise pour la pile de l’horloge RTC, ni de port SATA.

    Répondre
  • 5 novembre 2016 - 8 h 48 min

    Tout dépend de l’utilisation qu’on veut en faire ;)
    Pour se faire un petit routeur / point accès / wifi-extender, c’est cool avec un OS qui va bien, ca mange pas grand chose en ressources ;)

    Répondre
  • 5 novembre 2016 - 11 h 41 min

    Autant prendre un wt3020f à ~14€ (fdp in),2 RJ45,Wifi 300Mbps,1 USB, 4GPIO et openwrt
    Mettre un SSD sur un port USB 2.0, c’est quand même du gâchis.

    Répondre
  • 5 novembre 2016 - 13 h 41 min

    @frolix8:
    J’confirme, c’est le kif ce petit bidule, et avec support OpenWrt c’est la petite cerise :)
    (merci pour l’info!)

    Répondre
  • 7 novembre 2016 - 15 h 14 min

    […] de la “Raspberry Pi”), je réitère les remarques faites pour la sortie très récente de la Orange Pi Zero, ces images systèmes ne sont pas toujours très finalisées chez ce constructeur mais des […]

  • Rik
    23 novembre 2016 - 12 h 45 min

    OPi Zero reçu, mais ça manque clairement de doc comme toujours de la part d’Orange Pi : j’ai tenté de flasher Debian, mais rien ne semble booter, pas d’IP demandée sur le port Ethernet, rien, ZERO.
    Quelqu’un aurait-il des pistes ? J’ai vu qu’OpenWrt était supporté sur Zero à priori, mais je n’ai pas trouvé le lien pour l’image.

    Répondre
  • 23 novembre 2016 - 20 h 48 min

    Faudrait déjà nous dire où t’as pecho l’image pour ta carte SD.

    Je te recommande d’aller récupérer l’image sur https://www.armbian.com/orange-pi-zero/
    Ensuite prendre un carte SD de marque honorablement connue et de classe 10.
    Pour terminer le 1er boot est très long ( genre 5mn ) et il y a un reboot automatique.
    Tu peux brancher un moniteur sur la prise HDMI ou regarder les leds clignoter pour patienter.
    J’ai déjà 3 oranges à la maison et jamais de souci avec Armbian.

    Il n’y a pas d’image pour l’OPI zero sur le site de Openwrt, uniquement pour l’OPI+.

    Répondre
  • 25 novembre 2016 - 14 h 17 min

    @Bazooka07: Bonjour
    Je voulais savoir comment vous avez branchez le moniteur svp puis’que y a pas une prise hdmi.
    merci

    Répondre
  • 7 janvier 2017 - 23 h 30 min

    @ptitpaj:

    Dans l’open source beaucoup de devs le font gratuitement avec le matos qu’ils ont … généralement des PC. Cependant, il existe pas mal de solutions binaires pour Arm tel que Arch ou Armbian.
    Ubuntu évidement pour ceux qui veulent bataillé avec les trucs pas finis et buggés.

    Sinon, tous mes Banana tournent sous Gentoo (en compilation distribuée avec certains de mes PCs pour accélérer les compiles les plus lourdes) et je n’ai aucune limitation par rapport à mes PC qui sont eux aussi avec cette distrib.

    Répondre
  • 7 janvier 2017 - 23 h 34 min

    @picek:
    Pour éviter de rester dans le noir lors des premiers boot, il suffit simplement d’utiliser la console série.

    Répondre
  • 18 janvier 2017 - 23 h 20 min

    Concernant le POE il faut le dire vite. Ce n’est pas du POE 802.3af, qui ne délivre d’ailleurs que du 48V et qui nécessiterait un transfo intégré à la carte, mais du POE passif… dit autrement, il y a un pontage a souder sur la carte pour récupérer les 5V transmis sur le cable Ethernet… pas de négociation de la puissance avec le switch, mais pas besoin de switch POE non plus, tant que l’on ne dépasse pas les 4m de longueur de câble…

    Plus un argument marketing qu’une réelle utilité…

    Répondre
  • 20 janvier 2017 - 9 h 10 min

    […] Orange Pi NAS fait suite à la Orange Pi Zero qui est sortie il y a quelques mois, vendue entre 7 à 8.99$, elle se présentait comme une […]

  • 10 mai 2017 - 10 h 48 min

    […] vous recherchez uns solution low-cost avec ce même type de performances, préférez une Orange Pi Zero vendue à 6 petits euros ou une Zero 2 Plus à 20$ en Allwinner H3. Si vous voulez une communauté stable, il vaut mieux […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *