Onenuts T1, Le MiniPC-Ecran-8-pouces-projecteur tout en un

Si vous ne savez pas quoi choisir dans la vie, fromage ou dessert, pile ou face, écran ou projecteur. Vous serez peut être ravis du Onenuts T1 Un Mini PC qui embarque un écran 8 pouces sur son dos et un pico projecteur sur le côté. Evidemment, l’engin propose une batterie histoire de rester nomade en affichant les performances classiques de ce type de machine sous Atom Cherry Trail. Bref, un engin étonnant à défaut d’être probablement très accessible niveau tarif.

Cette capacité qu’ont certains constructeurs à réaliser des kaléidoscopes techniques m’épate toujours. On a vu débarquer les premiers MiniPC avec écran chez Pipo, puis ils sont étés déclinés jusqu’au Pipo X3 aka le Gole1. D’un autre côté, pas mal de miniPC en tous genres et de TV Box Android se sont mis à proposer un Picoprojecteur embarqué. Et voilà que le Onenuts T1 propose les deux solutions à la fois…

Onenuts T1

La base du Onenuts T1 est, somme toute, très classique dans le monde des MiniPC sous Windows. On y retrouve un processeur Intel Atom Z8300. Un quadruple coeur cadencé à 1.44 GHz avec un Turbo à 1.84 GHz et 2 Mo de mémoire cache. Il sera associé à 2 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage probablement en eMMC. Un lecteur de cartes MicroSDXC compatible 64 Go permettra d’agrandir cette capacité. Pas de quoi fouetter un éleveur de chats mais des performances souvent jugées parfaitement suffisantes pour de nombreux usages classiques sous Windows 10. Au vu du dispositif, il s’agit surtout d’un engin de PRéAO. Un PC que l’on baladera de cours en conférences pour présenter une idée ou un projet facilement.

Onenuts T1Minimachines
Onenuts T1

Avec la partie écran IPS 8 pouces tactile pour piloter l’engin et afficher une image 16:10 en 1280 x 800  et le pico projecteur pour lancer une seconde image sur un mur en 1280 x 720 de 5,5 à 81″ suivant la distance du mur. Cette projection est assurée par un petit module DLP  TI DMD 0,3″. La fiche technique annonce 300 lumens et un contraste de 500:1 pour une durée de vie de 20 000 heures de projection. La mise au point est assurée par une petite molette présente sur le côté de la coque. Enfin, une paire d’enceintes est intégrée dans l’engin pour sonoriser vos présentations ou films.

Onenuts T1

Le Wifi embarqué est un 802.11ac permettant de se connecter facilement avec de bons débits, du Bluetooth 4.0 LE et le Onenuts T1 propose une assez large connectique : Sortie HDMI, port Ethernet 10/100, deux ports USB dont un 3.0. Un port infrarouge permettra également de se servir de l’engin à distance. Enfin, une batterie de 4850 mAh permet, selon le fabricant, deux heures de projection vidéo d’un film 1080p en laissant la luminosité fonctionner avec son réglage par défaut. Une autonomie à prendre avec du recul, donc, puisque cette luminosité par défaut n’est pas connue pour le moment.

Onenuts T1

lol

Bref un engin étrange sous Windows 10, à qui il manque, comme d’habitude, une entrée HDMI pour se transformer également en projecteur d’appoint même si il sera peut être possible d’utiliser une fonction Widi ou DLNA via Windows pour se faire.

Je ne sais pas  si Onenuts T1 est le vrai nom du produit, vu la qualité de l’intégration du logo sur la coque grâce à une retouche d’image de piètre qualité, on ne peut en être très sur. Il est possible qu’il s’agisse d’une production générique qui sera déployée sous divers noms par diverses marques d’ici peu.

Pas d’idée de tarif pour le moment, le produit n’est vraisemblablement pas encore fabriqué. Les images présentées ici sont de la 3D et il est réservé aux grossistes et revendeurs sur sa page officielle. Je suppose que le Onenuts T1 sera réellement mis en chantier quand le carnet de commandes sera suffisant… Ce qui n’est pas gagné, le Sunty SP 001 devait proposer le même type de solution avec écran et pico projecteur, mais il n’est, à ma connaissance, jamais sorti. Faute de commandes….

Source: CNX Software

11 commentaires sur ce sujet.
  • 26 septembre 2016 - 10 h 57 min

    j’ai hâte de voir ce que donne le projecteur lors d’un test en condition réelle… et c’est certain que ce ne sera pas comme sur la photo !

    Répondre
  • 26 septembre 2016 - 12 h 14 min

    Hahaha j’ai adoré le titre de la photo : LOL
    Car en effet, lol ;)

    biz

    Répondre
  • 26 septembre 2016 - 12 h 22 min
  • 26 septembre 2016 - 14 h 53 min

    Onenut… c’est pas le surnom de Lance Armstrong ?

    Répondre
  • Cid
    26 septembre 2016 - 16 h 01 min

    J’avais pas lu de référence au 256 niveaux de gris depuis mon premier scanner à main…

    Répondre
  • 26 septembre 2016 - 17 h 02 min

    Faut s’attendre a des mariages improbables de tout et n’importe quoi.

    Répondre
  • 26 septembre 2016 - 20 h 37 min

    Et est ce qui fait le café ??
    Non je ne veut pas de réponse :)

    J’adore l’épaisseur du truc :p

    Répondre
  • 26 septembre 2016 - 23 h 05 min

    @subrico : excellent 😁

    Répondre
  • 27 septembre 2016 - 12 h 25 min

    Et j’attends toujours un bon clavier pc intégré avec en façade un projo dlp pour envoyer l’image sur le mur qui est devant la machine.

    On a toute la technologie nécessaire disponible, ça serait même pas très cher et toujours rien en vue !

    Répondre
  • 1 octobre 2016 - 18 h 31 min

    @dadoo: il serait même possible d’y mettre de meilleurs composants compte tenu de la place disponible: projection de meilleure qualité, autonomie rallongée, etc…

    Répondre
  • 2 octobre 2016 - 21 h 33 min

    Pour moi qui suis prof, cet engin pourrait beaucoup m’intéresser: pour le moment, j’envisage de m’acheter un petit picoprojecteur Philips (430€) associé à un voyo v2 (la batterie intégrée rend l’ensemble totalement autonome) et à un vmarker (pour en faire un véritable tbi portatif). Si le bazar sort à moins de 500€, ça pourrait bien le faire !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *