Oil Rush pour Android, un jeu exclusivement pour puces Qualcomm Snapdragon S4

Après Nvidia qui s’offre des exclusivités de jeux 3D passagères autour de son market TegraZone, c’est au tour de Qualcomm de “sponsoriser” un jeu Android en échange d’une compatibilité avec ses processeurs. Ainsi cet Oil Rush, version Android du jeu homonyme pour PC, n’est pas exploitable sur d’autres puces que le Snapdragon S4, et ce pendant 6 mois.

Oil Rush pour SnapDragon S4, c’est un méllange de Tower Défense et de stratégie en temps réel en 3D sur Android, un genre qui n’est pas tellement courant sur tablette à priori. Le jeu est issu d’un développement existant : Oil Rush existe déjà pour PC depuis 2012. Dans un scénario post apocalyptique, on contrôle une petite armée qui cherche a prendre possession de ressources.

Jusque là rien de bien nouveau si ce n’est qu’il s’agit d’un jeu en 3D aux graphismes très pointus et apparemment suffisamment bluffant pour pousser Qualcomm a venir s’offrir une exclusivité de 6 mois pour ce titre. Ainsi la liste des machines pouvant faire tourner le jeu est limitée aux seuls engins embarquant un SnapDragon S4 : Les Padfone d’Asus ou la Transformer Pad font parti du lot stout comme la version LTE du Galaxy SIII ou le Nexus 4.

Oil rush Android

Si vous avez un engin de ce type, vous pourrez télécharger gratuitement la démo ou acheter la licence complète du jeu à 5.99€.

6 commentaires sur ce sujet.
  • s@s
    19 mars 2013 - 16 h 19 min

    C’est bien ça : avoir l’exclusivité de PAYER 5€99 pour avoir un jeu ;-)

    Répondre
  • 19 mars 2013 - 16 h 47 min

    C’est abusé de voir que les autres proco Qualcomm n’y ont pas droit!! Faisons une pétition sur change.org!! indignons nous!!
    je parle de la démo bien-sur :D

    Répondre
  • 19 mars 2013 - 18 h 33 min

    C’est le moteur Unigine qui tourne sous Android ? ca c’est une bonne nouvelle, c’est un très bon moteur sur PC, très complet …

    Répondre
  • 19 mars 2013 - 23 h 33 min

    Comment un processeur peut il avoir une exclusivité ? Je veux dire techniquement. Qu’est ce qui empêche les autres processeurs ARM (Tegra, Exynos, etc.) de pouvoir le faire tourner ? C’est comme si un jeu PC ne fonctionnait que sur AMD ou Intel non ? Je pensais qu’il y avait une totale compatibilité entre les différents CPU ARM. Après, que certains processeurs profitent d’effets impossibles ailleurs, pourquoi pas (Tegra par ex.) mais sans en empêcher la compatibilité avec le reste de l’univers ARM. Quelqu’un a t-il un début d’explication ? Merci ! :)

    Répondre
  • 20 mars 2013 - 3 h 59 min

    @Pote: C’est purement marketing. Une excusivite artificielle qui va verifier que ton proc est bien celui qui a paye l’editeur du jeu. Apres 6 mois tout le monde y a acces a nouveau.

    Répondre
  • 20 mars 2013 - 11 h 33 min

    Merci NVIDIA d’avoir apporté au monde des tablettes le pire du monde PC. Manque plus qu’intel fasse pareil avec les puces Imagination “àconditionquellessoientaccompagneesduncpuatomx86byintel” …

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *