Nvidia GeForce 800M et Battery Boost de nouveaux éléments pour jouer plus mobile

Avec une nouvelle série de processeurs GeForce 800M, Nvidia veut offrir aux joueur de meilleures performances et plus d’autonomie. Pour cela, il met dans la balance Battery Boost, un nouveau système de gestion de ressources qui permet de grappiller quelques watts et de sauvegarder sa batterie.

Résumé :Nvidia lâche sa nouvelle génération de processeurs graphiques mobiles avec une offre étagée sur 3 générations de puces : De Fermi à Maxwell en passant par Kepler, il faudra être attentif sur le produit que vous achèterez, surtout sur les GTX 860M. La marque profite de cette sortie pour présenter Battery Boost : Un optimiseur d’autonomie basée sur son GeForce Experience.

NV_GTX_batteryboost-FINAL-smaller

Faire rimer performances 3D et portabilité a toujours été très compliqué sur PC, la puissance nécessaire pour faire tourner les jeux récents réclame une grosse capacité de calcul et génère donc de la chaleur. Cela ne pose pas trop de problèmes à un PC classique. On lui colle une alimentation qui fait passer votre convecteur électrique pour un jouet, 2 ou 3 ventilateurs en plus pour aérer le tout et vogue la galère. Sur un portable, ce n’est pas aussi simple et cela se traduit souvent pas une soufflerie incessante et dérangeante et des machines aussi épaisses qu’un bon roman de plage.

 gtx_850m_vs_580m

Car il faut un système de dissipation digne de ce nom pour absorber le choc et permettre à la machine de ne pas surchauffer. Cette consommation d’une foule de watts demande également des batteries imposantes et ces deux éléments font des portables des engins généralement plus épais et plus lourds qu’un portable classique.

 GeForce_GTX870m_3qtr

Nvidia débarque donc avec sa famille de puces graphiques pour machines mobiles, les GeForce 800M. Dans le lot, on a droit à l’habituel recyclage d’anciennes technologies mais également à l’arrivée des circuits graphiques Maxwell dont on a déjà parlé avec les Tegra K1.

Avec une gravure en 28 nanomètres, les 6 cartes GeForce 800M sont annoncées dont deux seulement sous architecture Maxwell : Les 830M, 840M et 850M utiliseront toujours l’architecture Kepler de Nvidia. LA 820M sera quant à elle sous Fermi, une puce d’ancienne génération. Les seuls chipsets réellement novateurs sous Maxwell GeForce GTX 850M et 860M et encore, pour cette dernière, pas tout le temps.

GeForce_GTX860m_F

Nvidia a décidé de commercialiser ses GeForce GTX 860M sous les 2 générations de puces ! A la fois en Maxwell et en Kepler, ce qui va sans aucun doute brouiller les pistes puisque la marque ne se privera pas de faire la réclame de fonctionnalités propres à la nouvelle génération. Il faudra donc être très prudent lors de l’achat puisque les générations précédentes consommeront beaucoup plus que les nouvelles.

 21

La bonne nouvelle de Nvidia pour le monde du portable est le Battery Boost qui accompagnera uniquement la gamme de cartes GTX 850M, 860M, 870M et 880M. L’idée est de limiter les performances de votre processeur graphique volontairement afin de ne pas demander trop de puissance à votre matériel et ainsi économiser des watts. Cela ne sert à rien d’afficher 150 images par seconde sur un jeu sur son portable si 30 à 40 images par seconde suffisent. Surtout si cette surenchère de performance se traduit par une consommation en forte hausse et donc une autonomie en forte baisse.

gtx_800m_battery_boost

Nvidia met donc son outil GeForce Experience qui sert à profiler les performances de chaque jeu par rapport à son équipement, au service d’une dégradation volontaire de la puissance de la puce afin d’économiser des minutes d’autonomie. Le logiciel prendra donc la direction de la machine et ajustera au mieux, en théorie, les différents composants embarqués pour fournir une jouabilité correcte et une meilleure durée de batterie.

MaxPNG (1)

Battery Boost pilotera le processeur, le chipset graphique, la mémoire vive et l’ensemble des composants gérant le calcul d’un jeu tout en prenant en compte la situation énergétique de l’engin : Si votre portable est relié au secteur il n’y aura pas de raisons de limiter ses performances. Le bilan de tout ce travail est excellent, selon Nvidia, qui assume de doubler l’autonomie d’un portable en jeu.

Le Razer Blade embarque une GTX 870M et mesure 17 mm d’épaisseur.

La clique habituelle de fabricants de portables de jeu est sur les rangs avec ASUS, MSI, Gigabyte, Alienware et Razer. Tous devraient profiter de ces nouvelles puces pour dévoiler des engins plus compacts et autonomes.

J’ai évidemment demandé à Nvidia si ces versions de GeForce 800M pourraient être dérivée dans des machines de salon, afin de limiter leur consommation et d’imaginer des versions performantes et sans ventilation d’engins multimédia. Mais apparemment ces puces seront uniquement réservées au monde mobile, en espérant que la prochaine génération de puces, et l’arrivée d’une gravure plus fine, permette une intégration plus aisée dans des engins sédentaires.

4 commentaires sur ce sujet.
  • 13 mars 2014 - 15 h 03 min

    Je me demandais quel etait le prix de cette puce pour les fabriquants oem ?
    100 $ 200 $ ?

    Répondre
  • 14 mars 2014 - 10 h 12 min

    Bien dommage que la gravure en 22nm ne soit pas disponible avec cette nouvelle fournée !
    Parait-il qu’Nvidia a déjà les plans pour ses Maxwell en 22 nanos mais que les lignes de productions ne sont pas encore prêtes à graver aussi fin, je ne me trompe pas?

    J’avais beaucoup d’espoir pour les 8xxM Maxwell, gravées en 22nm. La chauffe très réduite aurait pu faire un énorme gouffre de performances, les portables pourraient embarquer bien plus lourd.
    Apparemment, le caméléon a envie de savourer profiter, et nous donne une demi-nouvelle génération, déjà sympathique hein, avant de passer au “vrai” Maxwell.

    Peut-être une erreur d’investir dans une machine de jeu de plus d’1k€ cette année!

    Répondre
  • 17 mars 2014 - 10 h 43 min

    […] Haswell, épaulé par un chipset interne Intel HD4400 mais également par un chipset additionnel Nvidia GeForce GT 840M (annoncé il y a peu mais toujours sous archi Kepler). Le reste des finitions et […]

  • 31 mars 2014 - 11 h 51 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *