La nouvelle phablette Asus FonePad 7 baisse de gamme

La nouvelle phablette Asus FonePad 7 FE170CG baisse de gamme

Baisser la qualité de son écran, choisir un processeur moins rapide, ne pas faire évoluer le reste des composants et même sabrer la mémoire de stockage. Quelle mouche a piqué Asus pour sa nouvelle phablette Asus FonePad 7 FE170CG ? A moins que l’engin ne soit décliné en plusieurs versions suivant les marchés, à moins que le tarif demandé soit réellement très bas, on comprend mal la stratégie visée.

Pour qui ?  Tout le monde, comme tablette unique ou téléphone, ce type de phablette low-cost est susceptible d’intéresser un large public parce qu’il touche justement tout type d’utilisateurs. Particulièrement en France où les abonnements téléphoniques associent désormais des offres datas de plus en plus intéressantes.
Spécifications :  Processeur Atom Z2520 clover Trail+ double coeur quatre threads cadencé à 1.2 GHz avec 1 Mo de cache. 1 Go de mémoire vive et de 4 à 8 Go de stockage. Ecran 7 pouces capacitif en 1024 x 600. Lecteur de cartes MicroSDXC. Double capteur photo 0.3/2 mégapixels, 3G (HSPA+) Wifi 802.11N, bluetooth 4.0, GPS, Miracast. 10 heures d’autonomie annoncée. 192 x 110 x 10,7 mm et 290 grammes. Android 4.3.

Asus FonePad 7 FE170CG
La Gamme d’Asus Fonepad 7 s’épanouit et prends des couleurs, ces phablettes 7 pouces ne sont clairement pas du haut de gamme mais permettent un usage Wifi et 3G en mobilité. La nouvelle venue baptisée FE170CG permettra de surfer en 2G et 3G à moindre coût.
Asus FonePad 7 FE170CG
Problème, l’engin est proposé avec une définition de 1024 x 600, très limite sur ce genre d’appareil et parfois disqualifiant pour le surf. C’est peut être moins problématique que d’autres machines de plus grandes diagonales mais c’est un défaut à prendre en compte. D’autant que le précédent modèle était livré en 1280 x 800. cette baisse de caractéristique s’accompagne d’ailleurs de choix étranges chez Asus. Le processeur embarqué semble lui aussi en deçà du précédent modèle équipé d’un Atom Z2560 double coeur quadruple thread à 1.6 GHz. La version précédente et ses 16 Go de stockage réduits ici à 4 ou 8 Go paraissent également sous évalués.
Asus FonePad 7 FE170CG
Ces changements devraient permettre à Asus de proposer cette phablette low-cost à un tarif extrêmement intéressant. Reste à savoir si le public suivra la tendance, ou si il préférera investir un petit peu plus pour d’autres services plus complets.
Le nouvel Asus Fonepad 7 sera délivré en 2 versions, un modèle blanc, tout d’abord, avec les mêmes fonctions mais équipé d’un seul lecteur de carte SIM. Des modèles blancs, noir, bleu et rouge seront également disponibles en double SIM.
Asus FonePad 7 FE170CG
Cette phablette me semble intéressante à l’heure où des forfaits smartphones classiques sont vendus en seconde ligne avec des options 3G évoluées à des tarifs attractifs. Plusieurs opérateurs ont proposé des offres réellement low-cost sur ce domaine conciliant quelques heures d’appels avec des SMS et MMS plus ou moins limités et de bonnes tranches de surf. C’est sur ce principe d’une tablette seconde ligne que l’accent peut être posé avec ce type d’engin. Si il est vendu à un tarif intéressant, la précédente Asus Fonepad 7 a été négociée à moins de 160€ par le passé malgré un prix public de 220€. Les précédentes annonces concernant cette tablette laissaient entendre un tarif inférieure à 90€ sur les marchés émergents, à combien chez nous ? Si elle est proposée à 99€ par exemple, il y a là un engin qui peut trouver sa place sur le marché Français. Le nombre de personnes voulant profiter de la 3G sur une plus grande diagonale sans pour autant embarquer en permanence un écran 7 pouces dans la poche étant important, ce type de second écran est une solution.
Asus FonePad 7 FE170CG
Reste que je suis déçu des choix proposés par Asus, le retour au 1024 x 600 et la non évolution des spécifications de l’engin étant totalement à contre courant des offres concurrentes actuellement. A moins que la version Européenne retourne à des composants plus dans nos habitudes… Avec un prix  plus élevé bien entendu.?
9 commentaires sur ce sujet.
  • 14 mai 2014 - 22 h 55 min

    […] Baisser la qualité de son écran, choisir un processeur moins rapide, ne pas faire évoluer le reste des composants et même sabrer la mémoire de stockage. Quelle mouche a piqué Asus pour sa nouvelle phablette Asus FonePad 7 FE170CG ? A moins que l’engin ne soit décliné en plusieurs versions suivant les marché, à moins que le tarif demandé soit réellement très bas, on comprend mal la stratégie visée.  […]

  • 15 mai 2014 - 1 h 37 min

    Hum… Je vais me renseigner car pas mal d’amis aux Philippines me parlent de cette nouvelle tablette… Je vais me renseigner sur le prix à Manille ;)

    Répondre
  • k2r
    15 mai 2014 - 8 h 24 min

    La batterie a aussi du être réduite car l’autonomie non plus n’évolue pas malgré des composants moins énergivores, en tout cas si la luminosité est suffisante j’en ferais bien ma tablette de GPS de voiture.
    Merci pour ce site vraiment super.

    Répondre
  • 15 mai 2014 - 9 h 21 min

    C’est dommage que la qualité générale de la tablette baisse…

    Un téléphone de 7″ avec une (très) bonne définition, une connectivité complète (H+, pas forcement 4G), une bonne autonomie, et un bon suivi constructeur ce serait le top. Bref, J’attends avec impatience la Mediapad X1 d’Huawei…

    Répondre
  • 15 mai 2014 - 10 h 14 min

    Resolution H.S et absence de 4G, cette tablette ne trouvera preneur que sur l’ultra low-cost ( en dessous de 150e).

    Répondre
  • SGT
    15 mai 2014 - 13 h 20 min

    @Kyth: @Kyth:

    @Kyth: @Kyth:

    +1

    Il est fort dommage que les équipes d’Asus, d’Acer, d’HP, de samsung, de Sony, de Lenovo, de Huawei, d’HTC, de ZTE, de Microsoft, d’Apple (encore que leur fermeture les sauvent en partie), etc. ne lise pas les articles de Minimachines et ses commentaires.

    On éviterait la régression sur bon nombre de modèles, au détriment de capitaliser sur les bonnes idées (exemple bonnes batteries, écrans lisibles en plein jour, dimensions et poids contenus, stylets actifs, connectique, extensions, accessoire, pérennité…)…

    Je serai Arnaud Montebourg que je voterai une loi pour obliger tous els matins les équipes R&D de ces companies à lire Minimachines.

    Répondre
  • 15 mai 2014 - 18 h 45 min

    […] en année, juste assez modifiées pour ressembler à quelque chose. Asus qui nous lâche une FonePad 7 inférieure en caractéristiques à celle de l’année dernière, la Acer One 7 qui est une 7 […]

  • 15 mai 2014 - 18 h 48 min

    « Je serai Arnaud Montebourg que je voterai une loi pour obliger tous els matins les équipes R&D de ces companies à lire Minimachines. »

    Amha les R&D comme tu dis, ils sont même pas au courant de l’existence de Minimachines, ni de toi, ni même de Montebourg !

    Répondre
  • 15 mai 2014 - 22 h 07 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *