Notion Ink officialise son Adam II

Notion Ink officialise son Adam II

Après un premier modèle au fort succès d’estime mais à la distribution chaotique, Notion Ink revient avec l’Adam II, une tablette encore une fois loin des sentiers battus et rebattus pas la production internationale actuelle. Le constructeur défriche d’autres voies pour séduire un public sur un secteur ou la concurrence est devenue massive.

Résumé : Notion Ink a défrayé la chronique en 2010 avec une tablette réunissant sur le papier les éléments qui faisaient fantasmer le public de l’époque. Cette année le fabriquant revient et propose à nouveau quelque chose de neuf, non pas dans les performances ni dans l’affichage mais dans l’ergonomie de l’engin.

 Notion Ink Adam II

Et de 2, Notion Ink remet le couvert. Après des mois de rumeurs, de teasing et de spéculations, voici que  l’Adam II fait enfin sa première apparition publique sur les pages de  la marque. Pour le moment uniquement disponible en Inde, la Notion Ink Adam II est proposée pour l’équivalent de 265€ sur place en version 3G et 225€ pour la version Wifi N.

Notion Ink Adam II

Les 2 modèles embarquent le même materiel de base, à savoir un écran 10 pouces affichant du 1280 x 800 pixels de type IPS à dalle capacitive et protégée par un verre résistant aux rayures. Fini l’affichage transflectif  signé Pixel Qi de la première Adam. Notion Ink avait maintes fois qualifié son premier affichage de révolutionnaire mais avait également fait état de soucis de production et de disponibilité pour ce type de produit. L’engin rentre donc dans le rang des tablettes à LCD conventionnel.

L’Adam II sera propulsé par un processeur ARM Cortex-A9 double coeur cadencé 1.5 GHz non détaillé. Une puce bien maigrelette au vu des productions actuelles mais qui devrait être encore suffisante pour tous les usages de surf et de multimédia. 1 Gigaoctet de mémoire vive accompagne ce processeur et 8 maigres Go servent de stockage. Un lecteur de cartes MicroSDHC est présent pour venir au secours de ce stockage de base.

Notion Ink Adam II

Notion Ink n’a pas gardé la caméra rotative issue de sa première tablette, une webcam frontale et une seconde au dos de la tablette, proposant toutes deux 3.15 Mégapixels, sont présentes. Un port microHDMI est également présent, en plus du port MicroUSB qui sert à alimenter la tablette. L’autonomie n’est pas détaillée mais la batterie embarquée est une 6000 mAh.

L’élément qui différencie la Adam II du reste de ses concurrentes vient de son design, très carré et anguleux, avec une bordure très épaisse dans son côté le plus large où le constructeur  a intégré des enceintes stéréo 1 watt. Mais aussi et surtout par la présence d’une zone d’affichage sur la tranche de l’engin, dans on épaisseur

Notion Ink Adam II

Notion Ink a intégré là deux zones d’affichage monochrome passives (de type STN). Zones qui permettent de lire des notifications programmables. Avec une définition très limitée de 100 pixels de large sur 5 de haut, ces zones permettent par exemple de savoir si des emails vous attendent, si des mises à jour sont à faire ou l’état de la batterie. Bref, l’équivalent de la zone de notification d’Android 4.2.2 ici externalisée sur la tranche de l’appareil.

On retrouve un design très magazine avec cette idée de pouvoir lire la tranche de l’engin sans avoir a le sortir de son sac si on attend un email important ou pour être prévenu d’un événement. une bonne idée qui se conjugue avec une option 3G abordable. Reste à savoir si l’Adam II sera mieux distribué que le premier modèle. Les rares importateurs du produit ont du jongler entre frais de port et soucis douaniers, choses qui n’encouragent jamais personne à tenter ce genre d’expérience.

Notion Ink Adam II

Reste également à connaitre le modèle qui sera vendu chez nous, j’avoue que l’idée de repasser à un double coeur Cortex-A9, soit l’équivalent d’une tablette Tegra 2, n’est pas forcément ce qui me donne aujourd’hui envie d’investir. Mais si Notion Ink propose un modèle en quad coeur Cortex-A7 ou une solution cortex-A15 même en double coeur, cette petite Adam 2 aura des atouts bien à elle.

Source : AndroidPolice

Un grand merci à mon poto Cranach l’Ancien pour le coup de main de l’illustration.

4 commentaires sur ce sujet.
  • 16 décembre 2013 - 14 h 16 min

    Donc Pixel QI est bel et bien mort en tant que technologie ?

    Répondre
  • 16 décembre 2013 - 14 h 21 min
  • 16 décembre 2013 - 18 h 53 min

    Verra-t-on de nouvelles Eve lui faire la danse du ventre jusqu’à ce que Dieu ait fini de le modeler de ses petits doigts ce nouvel Adam ?

    Répondre
  • 19 septembre 2014 - 11 h 46 min

    […] Notion Ink a su se mettre en scène avec des produits innovants par le passé. Ses tablette Android Adam et Adam II ont cristallisé pas mal d’attente en proposant une sorte de best-off technologique à leur époque : Processeur Nvidia Tegra 2, capteur vidéo rotatif, batterie longue durée et surtout écran transflectif signé Pixel Qi lui permettant d’afficher correctement même en pleine lumière. Ce travail de base avait été couronné par une interface maison innovante qui cachait un Android 2.2 Froyo encore mal dégrossi pour tablettes. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *