Noobs, un logiciel pour utiliser sa Raspberry Pi quand on est débutant

Noobs est un pur produit du vocabulaire geek et un dérivé de l’argot Anglais pour New boy qui a donné Newbie puis Noob par contraction. C’est la remarque habituelle faite en ligne a quelqu’un qui ne connait pas trop son sujet. Parfois paternaliste, d’autre fois blessante, c’est désormais également le nom d’un logiciel destiné a aider les possesseurs de cartes Raspberry Pi.

La carte Raspberry Pi a beaucoup d’avantages a commencer par être un vrai PC vendu à un prix défiant toute concurrence. Le second est son ouverture logicielle et sa grande bidouillabilité. Le dernier est la multitude de projets logiciels et materiel qu’elle a initié. Elle a pourtant un défaut, l’engin fait peur. L’idée de Noobs est de démystifier les étapes de base de l’installation logicielle de la carte.

RA2spberry Pi Noobs

Derrière le nom Noobs il y a un acronyme pour « New Out Of Box Software » et une idée assez simple que l’on a bien connu du temps des netbooks, quand il fallait installer sur le système des distributions linux sans exploiter de lecteur CD mais avec une clé-USB. Noobs propose tout simplement de préparer une carte SDHC pour la transformer en véritable petite usine a installer une Raspberry Pi.

En clair, on  prépare une carte d’une capacité  suffisante (4 Go ou plus), on l’insère dans un lecteur sur son PC avant de la formater. Puis  on télécharge Noobs avant de le dézipper à la racine de la carte. On n’a plus alors qu’a glisser la carte SDHC dans le lecteur de sa Raspberry Pi et a la démarrer.

RA2spberry Pi Noobs

Une interface graphique explique étape par étape la marche a suivre pour installer le système de son choix : Raspbian, par défaut, mais aussi RaspBMC, Openelec, Archlinux ou Pidora suivant ce que vous voulez faire de votre carte.

RA2spberry Pi Noobs

Une fois ce choix fait, Noobs installe le système sur la carte et la prépare pour redémarrer dessus directement. Vous avez alors une carte Raspberry Pi prête à l’emploi avec la distribution de votre choix. Au cas où vous voudriez changer de distribution, vous pouvez simplement revenir au menu de base de Noobs en laissant la touche Shift enfoncée lors du démarrage.

Un guide sous forme de PDF très simple à lire est disponible à cette adresse, il indique les étapes a suivre pour brancher la carte et la mettre en marche facilement ainsi que les étapes logicielles de base a utiliser pour préparer la carte SDHC.

Pour rappel, la carte Raspberry Pi modèle B en 512Mo de mémoire vive est vendue par la fondation Raspberry en France à 42.98€ sur Amazon sans frais de port.

Source : Liliputing.

17 commentaires sur ce sujet.
  • 4 juin 2013 - 9 h 10 min

    Vraiment un truc sympa pour que les plus jeunes puissent apprendre et jouer (expérimenter) avec leur RPi ;)

    Répondre
  • 4 juin 2013 - 10 h 07 min

    @prouted: Va falloir que je m’en achète une un de ces 4. Pour tester tout ça. Pas le temps pour le moment…

    Répondre
  • 4 juin 2013 - 10 h 35 min

    J’ose me permettre un commentaire sur cet article.

    Etant moi-même possesseur d’un berry, j’ai déjà fait mon petit tour sur la question; le logiciel que tu nous présentes n’a rien de révolutionnaire puisqu’il existe un logiciel qui fait déjà tout ça depuis fort longtemps:

    Berry boot.
    http://www.berryterminal.com/doku.php/berryboot

    Tu m’excuseras, mais en voyant l’image de ton article j’ai tout de suite pensé à un fork, du copier-coller…

    Répondre
  • 4 juin 2013 - 10 h 37 min

    j’ai un modele B avec 256 de ram transformé en Webradio
    n’étant pas bidouilleur dans l’ame avec les nombreux tutos on arrive a s’en sortir.
    vraiment un petit truc pas chère avec des possibilités dingues

    Répondre
  • 4 juin 2013 - 10 h 52 min

    @Kynn: Raspberry est une fondation, c’est un truc à but non lucratif et ils font appel à des contributeurs pour les aider a mettre en place leurs produits. Il n’y a ici ni « copie » ni « vol » de contenu mais juste une participation et un logiciel offert aux utilisateurs des cartes pour qu’ils puissent s’en servir plus simplement. Pas besoin de chercher n’importe où, c’est clair, c’est documenté et c’est visible chez le fabricant/concepteur de la carte… Donc c’est plus simple, plus grand public.

    C’est d’ailleurs tellement bien documenté qu’au lieu de copier coller comme tu dis, la fondation a fait appel aux développeurs de Berry Boot pour les aider et ils les créditent même en les remerciant pour leur aide ici : http://www.raspberrypi.org/archives/4100. Raspberry est une fondation, pas des voleurs de code.

    Répondre
  • 4 juin 2013 - 10 h 55 min

    Je trouve l’idée sympas, surtout le faite de pouvoir réinstaller facilement en cas de problème (comme les ROM Android par exemple). Ce genre d’outil peut être très utile si on donne ça Raspberry Pi à une personne qui sait l’utiliser mais pas la réinstaller.
    Je pense le tester pour voir comment il fonctionne (temps d’installation, …).

    Répondre
  • 4 juin 2013 - 11 h 21 min

    Bonjour

    il y a aussi le site http://www.kubii.fr pour commander en france.
    33€ le modèle B 512mo avec 9€ de frais de port, ce qui fait seulement 41€94 (si l’on en commande qu’un seul).

    L’autre site officiel est http://raspberrypi.rsdelivers.com mais ils sont plus cher.

    Répondre
  • 4 juin 2013 - 12 h 51 min

    @Pierre Lecourt

    Bonjour Pierre,
    Ton article n’explique en aucun cas d’où vient Noob, tu viens donc de m’apprendre que Noob est créé (ou au moins proposé) par la fondation RaspbBerry et basé sur BerryBoot.

    Mon but n’était d’accuser personne. Je fais simplement remarqué que l’aspect « tout va changer pour les débutants » de ton article est faux puisque ton logiciel se base (très fortement) sur un logiciel existant depuis déjà un paquet de temps.

    En effet, si le logiciel est basé « légalement » sur berryboot, ce n’est plus du copier-coller.. c’est un fork. (comme je l’ai dit, mais comme l’article ne stipule pas d’où vient ce logiciel, je ne sais si c’est un fork ou un copier-coller; d’où mon commentaire. Et je ne vais pas aller le vérifier à coté moi-même…)

    Le plus est que c’est sur le site du constructeur comme tu le dis, donc en effet c’est bien.

    Maintenant il ne propose rien de nouveau à première vue.

    Répondre
  • 4 juin 2013 - 13 h 20 min

    @Kynn: Je suis pas un expert en Linux et je n’ai pas de Rasp perso… Donc j’ai du mal a évaluer toutes ces problématiques ou a rendre a César la paternité du projet. Mais du coup je pense que je me place au niveau de beaucoup d’utilisateurs potentiels de la carte : Séduits mais peureux, j’ai pas encore sauté le pas. Et dans mon cas comme dans beaucoup d’autres, le fait que ca ne soit pas nouveau n’est pas important.

    Alors à mon sens tout va changer quand même parce que le pas, au vu de ce qui a été mis en place sur une seule et unique page, il risque d’etre franchi. Alors que je n’aurais ptet pas fait ce pas en ne sachant pas le nombre d’heures de préparation que j’aurais a consacrer a l’engin avant de commencer a m’amuser avec.

    Voilà, ya pas mort d’homme :)

    Répondre
  • 4 juin 2013 - 13 h 30 min

    @Pierre:
    Tu as raison, c’est vrai que sans creuser on ne tombe pas sur berryboot, ce qui va changer avec noobs. Pas faux.

    Répondre
  • Alx
    4 juin 2013 - 16 h 34 min

    « Fucking noob » est effectivement un terme que j’emploie souvent sur les jeux vidéo en ligne ;)

    Répondre
  • 4 janvier 2014 - 17 h 37 min

    […] Noobs, un logiciel pour utiliser sa Raspberry Pi quand on est débutant […]

  • 17 janvier 2014 - 7 h 28 min

    […] Noobs, un logiciel pour utiliser sa Raspberry Pi quand on est débutant […]

  • ft
    20 février 2015 - 0 h 27 min

    Bonjour, peut on démarrer pi2 sur un disque sata (converti via usb) ?

    Répondre
  • 27 août 2015 - 15 h 36 min

    […] & OS. Noobs. Google lance Coder, transformant un Raspberry Pi en une plateforme de développement Web. Coder, […]

  • 27 août 2015 - 15 h 38 min

    […] Noobs. Noobs est un pur produit du vocabulaire geek et un dérivé de l’argot Anglais pour New boy qui a donné Newbie puis Noob par contraction. C’est la remarque habituelle faite en ligne a quelqu’un qui ne connait pas trop son sujet. Parfois paternaliste, d’autre fois blessante, c’est désormais également le nom d’un logiciel destiné a aider les possesseurs de cartes Raspberry Pi. La carte Raspberry Pi a beaucoup d’avantages a commencer par être un vrai PC vendu à un prix défiant toute concurrence. Le second est son ouverture logicielle et sa grande bidouillabilité. Le dernier est la multitude de projets logiciels et materiel qu’elle a initié. Elle a pourtant un défaut, l’engin fait peur. Derrière le nom Noobs il y a un acronyme pour « New Out Of Box Software » et une idée assez simple que l’on a bien connu du temps des netbooks, quand il fallait installer sur le système des distributions linux sans exploiter de lecteur CD mais avec une clé-USB. […]

  • 5 novembre 2015 - 22 h 30 min

    […] reboot).Pour cela nous allons donner un nom à notre pi (hostname) . $ hcitool scan Attention! Noobs, un logiciel pour utiliser sa Raspberry Pi quand on est débutant. Noobs est un pur produit du vocabulaire geek et un dérivé de l’argot Anglais pour New boy qui […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *