Nexus 4 et Nexus 10 : En stock dans les prochaines semaines

Les ventes de Nexus 4 et Nexus 10 n’auront pas duré bien longtemps, Google a fait souffrir son Play Store hier suite à l’affluence massive de visiteurs venus découvrir ou acheter les nouveaux produits de la marque. Les tablettes devraient être à nouveau disponibles d’ici quelques semaines affirme le moteur de recherche.

“D’ici les prochaines semaines pour répondre à une demande très forte”, ne comptez donc pas acheter votre tablette Nexus 10 demain ou après demain, il faudra sagement patienter plusieurs jours si vous comptez l’obtenir. Est-ce que Google et Samsung arriveront à produire suffisamment de tablettes pour étancher l’appétit de l’ogre Noël ?

Cette demande sous estimée de Google est surprenante. La marque devait savoir que son smartphone comme sa tablette auraient rencontré du succès à cause d’un ratio performances / prix assez positif. Bien sûr produire suffisamment de machines pour approvisionner une sortie mondiale est un vrai défi et il parait impossible à relever quand le produit dispose des bons arguments auprès du public. On imagine que Samsung doit tout mettre en oeuvre pour répondre à la demande du public… reste à savoir si la marque arrivera à produire assez pour les fêtes de fin d’année ou si les internautes ne se rabattrons pas sur autre chose ?

Source : Google

16 commentaires sur ce sujet.
  • 14 novembre 2012 - 11 h 08 min

    C’est l’effet Touchpad ! Créér du manque et le besoin se fait ressentir ! Je pense pas qu’il s’agisse d’une erreur stratégique de Google bien au contraire ! La preuve : on va continuer à en parler jusqu’au prochain réappro en se disant que cette fois faudra pas louper le coche ;)

    Répondre
  • 14 novembre 2012 - 11 h 10 min

    “Cette demande sous estimée de Google est surprenante” Tout à fait d’accord… c’est vraiment étonnant. Avec Noël qui approche très, très vite ça sentirait presque le cafouillage en interne… ou alors… un coup de com’ à la Apple ?

    Répondre
  • 14 novembre 2012 - 11 h 12 min

    @k0en: tout à fait d’accord!

    Répondre
  • Got
    14 novembre 2012 - 11 h 16 min

    Reste à espérer qu’il en sera de même pour le Nexus 4!

    Répondre
  • 14 novembre 2012 - 11 h 17 min

    Non, juste comme le dit justement K0en, l’effet “touchpad” ou “Apple” avec l’iphone. Ils créent un manque en ne produisant pas assez, comme ça tout le mond eest aux aguets pour commander la fois suivante et attend patiemment au lieu de prendre un autre produit.
    Bien joué Google, autant aller empièter sur le territoire d’Apple, vous avez bien raison !

    Répondre
  • 14 novembre 2012 - 11 h 28 min

    Je dirais bien joué Google quand ils arrêteront de jouer aux cons avec le fisc… tout comme Apple et Microsoft soit dit en passant.

    Oui, ça m’énerve ces entreprises prestigieuses qui font rêver le grand public sur tout ce qui se voit, mais qui n’hésite pas à contourner les règles pour ne pas s’acquitter de leurs impôts par exemple.

    Répondre
  • 14 novembre 2012 - 11 h 30 min

    bon: “dirai” et “n’hésitent”

    @Pierre : on peut pas éditer un message une fois posté ?

    Répondre
  • 14 novembre 2012 - 11 h 53 min

    @Coco: non, pour des raisons de sécurité :|

    @k0en: Moi je veux bien y croire à la version Effet “touchpad” mais Google n’est pas Apple et livrer un produit sur le marché mondial et compliqué quand on a gamme de produits hyper mouvante comme sur Android. Produire 10 ou 20 millions de tablettes à l’Avance comme l’iPad est un pari très dangereux pour Google.

    Prendre la température puis ajuster est peut être la meilleure solution. C’est peut être aussi un autre coup de semonce à destination des concurrents en leur disant de se bouger et de baisser les tarifs.

    Enfin, il y a bien eu des perturbations sur le site de google et ça je doute que cela soi volontaire de la part de Google.

    On verra :D

    Répondre
  • 14 novembre 2012 - 12 h 56 min

    La frénésie autour de la Touchpad n’était pas une stratégie marketing : c’est suite à l’annonce de l’abandon de la production de la tablette (trop chère à son lancement) qu’il y a eu une volonté de limiter la casse en bradant tout le stock disponible à 99/129€. Un gros gâchis qui a coûté beaucoup d’argent à HP.

    Répondre
  • 14 novembre 2012 - 13 h 04 min

    Au delà d’une potentielle sous-estimation de la part de Google, je pencherais en partie aussi pour un sous-dimensionnement de l’offre Samsung pour produire la Nexus. Je m’explique :

    – Quand Apple veut assurer plusieurs millions d’un produit donné lors de sa sortie, il crache pas mal de milliard au bassinet AVANT LA SORTIE : pour approvisionner tel ou tel composant (écran par exemple) quitte à assécher le marché pour les constructeurs concurrents, participation aux frais de mise en place des chaînes, etc… Bref, Apple sort du cash avant la fabrication et la vente.

    – En ce qui concerne Google, rien n’a transpiré laissant supposer qu’il avait contribué d’une quelconque manière à l’appro en pièces “maitresses” ou à la mise en place (ou à l’adaptation) des chaînes de montages. Donc on peut légitiment penser qu’il s’agit plutôt d’un partenariat “gagnant-gagnant”, pour lequel Google ne sort quasiment pas de cash en guise de provision. Difficile dans ce cas de prétendre à monopoliser des chaînes de fabrications “prioritaires” et surtout des quantités de composants essentiels.

    – Enfin, la Nexus 10 est quand même une cousine germaine des Galaxy Tab et Note 10″ de Samsung. Ce dernier honore donc probablement son contrat avec Google dans la limite d’une concurrence “raisonnable” à ses propres produits, donc cela arrangera Samsung de ne pas faire de zèle pour approvisionner plus que nécessaire Google. Cela dit, on reste quand même probablement sur des millions de tablettes à approvisionner, donc Google et Samsung jonglent donc au plus juste pour préserver leurs intérêts respectifs.

    De toute manière, vu la dispo qu’un “petit” constructeur tel Asus arrive à fournir en Nexus 7, nul doute que le “géant” Samsung arrivera à fournir rapidement du stock en Nexus 10 ;-)

    Répondre
  • A
    14 novembre 2012 - 13 h 29 min

    @Chris29Fr:

    Bonne explication qui devrait profiter aux lecteurs de ce blog et enrichir leur raisonement avec des facteurs que la plupart, faute d’expérience ou de connaissance en économie d’industrie (notamment dans le secteur de la technologie, n’envisage meme pas.

    Bravo.

    @Pierre Lecourt:

    Tout à fait d’accord aussi. Je ne pense pas que Google ait un intéret à jouer sur le manque ou la rareté vu qu’il fait peu ou pas de profit sur le hardware.

    Pour ce qui est de l’effet Touchpad, je pense que, dans une certaine mesure, on peut comparer les situations.
    Certes, ici ce n’est pas une ‘fire sale’ due à un abandon du produit.

    Mais ce qui avait créé l’engouement (frénésie d’achat) pour la Touchpad se retrouve un peu ici à cause du prix (notamment du N4).
    C’est le différentiel entre le cout habituel d’un tel téléphone et son prix de vente qui crée ce succès massif.

    C’est pas les 100$ de la touchpad mais c’est une super affaire quand meme. En terme de rapport qualité/prix c’est meme du jamais vu pour un smartphone qui, lui et à la différence de la Touchpad, a un avenir et un écosystème pérennes.

    Je pense vraiment que Google va aussi changer la donne et faire baisser les marges sur le marché des smartphones… Et c’est tant mieux.

    Répondre
  • 14 novembre 2012 - 20 h 27 min

    La bonne idée de Google: faire bouger les prix qui étaient astronomiques sur ces produits mobiles.
    La mauvaise idée: Lancer des produits qui sont vendus en totalité en moins de 30 minutes avec à la clé des sacré couac (commandes annulées, produits commandés en double ou en triple).
    Au final, on retiendra que Google n’a pas les épaules d’Apple pour vendre massivement un produit désiré.
    Qu’un Sony ou HTC, voir Samsung décide de baisser les prix des mobiles phares, ce sera les mobiles Nexus qui resteront invendus à cause du manque de confiance et frustration que cela a provoqué chez de nombreux acheteurs potentiels.

    Répondre
  • 14 novembre 2012 - 21 h 43 min

    Ouais et résultat on se retrouve avec une bande de c*** qui la vende sur lbc ou sur la baie à des fortunes … J’ai vraiment l’impression de me retrouver avec le phénomène de la TouchPad ou les gens achètent sans en avoir besoin et revende le tout à prix d’or V_V

    Répondre
  • 15 novembre 2012 - 10 h 45 min

    enfin ce qui me faire rire c’est que l’on voit encore des touchpads en vente sur lbc … Bien fait !

    Répondre
  • 17 novembre 2012 - 11 h 11 min

    si je rate la réappro, jvais voir ailleurs
    ils sont bien gentil google avec leurs stratégies commerciales, mais si les prochains stocks ne sont pas conséquent c’est qu’ils se moquent du monde

    Répondre
  • 17 novembre 2012 - 12 h 12 min

    Vu le retard accumulé (cf: les commandes du 13 nov. expédiée dans 3 semaines), la prochaine remise en vente de ces produits risque d’être une grosse farce…
    C’est dommage, car la disponibilité certaine du produit ferait bouger les lignes des concurrents…
    Dans cette situation, pas de risque pour leurs ventes et leurs marges. Le vaste marché de Noël reste pour eux…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *