L’Intel Atom X7-8700 face à l’Intel Pentium N4200

Je ne suis pas un grand fan des benchmarks, ces tests qui servent à mesurer les performances des ordinateurs à grands coups de chiffres et de statistiques sans véritable emprise sur le réel. Difficile de savoir à quoi correspond tel ou tel chiffre en pratique Mais cette comparaison entre un Atom X7-8700 et un Pentium N4200 est intéressante.

CNX-software a fait un comparatif des deux puces pour mettre en évidence les différences de performances sous divers logiciels de tests. Le point intéressant, ici, est dans la comparaison ente deux processeurs  à très faible consommation même si le Pentium N4200 Apollo Lake accuse 6 watts de TDP contre 2 watts pour le X7-Z8700 cherry Trail.


Beelink BT7

L’Atom X7-8700 est installé sur un Beelink BT7 avec 4 Go de Ram.

Il ne faut d’ailleurs pas perdre du vue ce détail, les 2 watts de l’Atom permettent une intégration sans ventilation relativement aisée au contraire des 6 watts  de TDP du Pentium pas forcément simple à mettre en oeuvre en fanless. Et par “simple”, je veux surtout dire “peu coûteuse” car il est assez facile en réalité de dissiper ces 6 watts, il suffit de leur coller un radiateur suffisamment performant. La différence de tarif public est également à prendre en compte. Intel indique un Atom X7 à 37$ quand le N4200 est affiché à 161$. Ces tarifs sont certes très indicatifs mais tout de même, on aura difficilement la possibilité de créer un MiniPC sous Pentium absolument silencieux alors que cela restera l’atout maître de l’Atom.

Minimachines.net

Le tableau montre les performances des deux solutions sous une belle collection de tests : On note à droite, la colonne qui met en valeur les ratios de performances des puces. En rouge les éléments ou le Pentium est en dessous de l’Atom, en vert les élément où il se situe au dessus. Sans surprise , la majorité de ces ratios sont en faveur du Pentium. Les tâches les plus lourdes en calcul sont à l’avantage du Pentium N4200. Certaines fonctions sont 50% plus rapides : L’encodage vidéo et le calcul 3D par exemple. Il faut bien comprendre, par contre, que dans l’un comme dans l’autre cas, ce n’est pas parce que les résultats sont supérieurs que les machines sous la puce Apollo Lake seront recommandables pour ces usages.

Voyo V1

Le Voyo V1 testé ici pour le Pentium N4200 embarque également 4 Go de ram

Il est logique que le Pentium avec son circuit graphique plus étoffé soit plus rapide que l’Atom. Par contre, si passer d’une note de 7.96 images par seconde à 10.38 images par seconde pour du jeu classique est bien une évolution, cela ne rendra pas le jeu agréable pour autant. Le problème est d’ailleurs probablement là, le changement de tarif annoncé est conséquent mais le gain proposé ne le reflète pas vraiment.

Autrement dit, un PC sous Pentium N4200 devrait être plus performant qu’une solution en Atom X7-8700. Sur le papier, cela sera probablement sensible mais en pratique l’évolution ne sera probablement pas spécialement en notable. Par contre, pour un engin qui sera finalement destiné aux mêmes usages, la note sera autrement plus salée avec une puce Pentium.

 

11 commentaires sur ce sujet.
  • 13 février 2017 - 17 h 58 min

    Le Voyo v3 acquis il y a quelques mois (on n’en trouve plus c’est fini) est moins performant qu’un i7 mais sous w10 ou Ubuntu[1], avec ses 4 Go c’est un régal.
    Décode le 4K HEVC 8bits sans pépin ( 40 % sous Ubuntu, personne ne sait pourquoi) et est très plaisant en bureautique.

    Bon, c’est une tablette, c’est donc chiant à manipuler (3 secondes d’appui sur l’unique bouton pour le démarrer)/vu qu’il n’y a pas de détecteur de proximité.

    Db

    [1] Tricky la configuration sous Ubuntu toit de même. Faut le vouloir.

    Répondre
  • Alu
    13 février 2017 - 18 h 01 min

    Concernant apollo lake…j’ai des doutes sur le fait qu’Intel veille en vendre.

    Je m’explique la plateforme a été annoncées en septembre 2016…nous sommes en février 2017 et les étalage des revendeurs sont toujours vides de puces/nuc ect…apollo lake…

    Les tarifs semblent aussi assez délirants…du coup je me demande si Intel ne souhaite pas finalement tuer cette gamme qui était super pour les HTPC low cost…

    Répondre
  • 13 février 2017 - 20 h 32 min

    @Alu: Je me pose aussi des questions… Où sont les cartes Apollo Lake chez GIGABYTE, BIOSTAR, ECS etc…? ASRock en a sorti 5 et ASUS 1 seule. C’est très bizarre ce qui se passe.

    Répondre
  • 13 février 2017 - 21 h 11 min

    Connait-on le nom des successeurs des Atom x5 et Atom x7 ?

    Répondre
  • alf
    14 février 2017 - 0 h 01 min

    “Je ne suis pas un grand fan des benchmarks, ces tests qui servent à mesurer les performances des ordinateurs à grands coups de chiffres et de statistiques sans véritable emprise sur le réel.”

    -> Et pourtant, quand un benchmark annonce avec des tests “synthétiques” qu’un processeur est 2X plus puissant qu’un autre, ça sent à l’utilisation que la machine est plus réactive ! Mais là avec des écarts aussi faibles, en dehors de s’amuser à encoder des vidéos assez longues (et on est pas sur le type de machine pour faire ça), il n’y aura pas une grande différence.

    “les 2 watts de l’Atom permettent une intégration sans ventilation relativement aisée au contraire des 6 watts de TDP du Pentium pas forcément simple à mettre en oeuvre en fanless. Et par “simple”, je veux surtout dire “peu coûteuse” car il est assez facile en réalité de dissiper ces 6 watts, il suffit de leur coller un radiateur suffisamment performant”

    -> A ce sujet là, en tant que bricoleur (je lis pas tous tes articles, et souvent en diagonale, mais il me semble que tu es pas mal porté sur le bricolage), est-ce que tu as déjà fait des tests pour étudier l’efficacité et l’impact de différentes solutions de refroidissement sur ces petites puces ? A savoir comparer différents radiateurs passifs, et des petits ventilateurs pour voir leur efficacité sur des périodes plus ou moins longues.

    Je me pose la question, parce que je te vois souvent vanter les mérites du “fanless”, mais moi à chaque fois que je me retrouve sur ma tablette (Chuwi Hi12 Atom x5-Z8300), je pleure tellement certains sites webs sont lents voire même inutilisables.
    Du coup, j’aimerais bien avoir quelques benchmarks de puces similaires avec différentes solutions de refroidissements pour comparer, parce que quand je vois nos écarts de ressenti, dès fois je me dis que dans ma tablette ils ont du oublier la pâte thermique ou le caloduc pour relier le SoC au grand radiateur.

    Répondre
  • 14 février 2017 - 0 h 38 min

    @alf: Quand je parle d’écart avec le réel, c’est parce que des processeurs peuvent très bien être en bas du classement et pourtant parfaitement fonctionner pour tous les outils du quotidien. Certains utilisateurs n’auront pas d’intérêt a passer d’un Atom à un Core i5. Leur réel est fait d’un usage basique : documents texte, PDF, web léger et vidéo…

    Il t’annonce quelle température ton processeur de Chuwi?

    Je n’ai pas fait de test de rad, cela pourrait se faire bientôt par contre.

    Répondre
  • alf
    14 février 2017 - 8 h 11 min

    @Pierre Lecourt:

    En fait, j’ai jamais vraiment pris le temps de regarder, parce qu’en général je m’en sers de cette tablette qu’en dernier recours (autres PC occupés), ou en déplacement, donc j’ai pas vraiment le temps :D

    Je vais essayer de me trouver le temps cette semaine pour regarder la température et faire tourner des benchmarks.

    Répondre
  • 14 février 2017 - 11 h 16 min

    Cet atom est-il déjà embarqué sur des cartes compatibles linux ?

    Répondre
  • 14 février 2017 - 19 h 32 min

    Reste a savoir le positionnement d’Intel .
    C’est sur que le fabricant doit présenté des produits d’entrée de gamme .
    SAUF qu’a mon avis offrir un ATOM et un CELERON dans un même marché c’est un peu nul .
    Je m’explique c’est sur que pour une Tablette ou du moins un Netbook ,l’ATOM semble bien et garde un prix de vente correct .

    Reste ensuite le portable basique et au regard de l’équipement demandé par l’acheteur ne jouant pas ,il reste qu’un petit Celeron ou ce Pentium N .
    Je pense que si INTEL sait offrir un processeur moins puissant qu’un i3 mais avec un bon GPU ,il y a un marché .

    Répondre
  • alf
    16 février 2017 - 8 h 21 min

    @Pierre Lecourt:
    J’ai testé avec CPU Real Temp pour la lecture de la température, GPU Caps pour faire “chauffer” (parmi les tests il y a du calcul OpenCL sur CPU).

    Avant de lancer le test le CPU était vers 36°, puis pendant le test c’est monté à 60° sur 1 coeur, et les 3 autres à 55°. Après le test le CPU est redescendu a 40° en quelques secondes.
    Côté utilisation CPU, 100% d’utilisation pendant toute la durée du test, et d’après le gestionnaire de tâches Windows, la fréquence n’a pas flanché de ses 1,44 GHz de base (et dès fois des petits passage à 1,60 GHz).
    J’ai gardé le test ouvert pendant plusieurs dizaines de minutes, pas d’évolution notable, et le corps de la tablette ne s’est pas réchauffé, donc il doit y avoir une bonne marge.
    Côté consommation de batterie, les estimations sont passées de 10h restantes à 8h pendant la durée du test, je m’attendais à ce que ça consomme plus.

    Du coup, ça tord le coup à mon idée reçu que c’est un problème de dissipation thermique, c’est plutôt la puissance disponible dans cette puce qui me pose problème. Pourtant à la grande époque des EEE PC, j’adorais mon 1005HA et son petit Atom N270 qui pouvait presque tout faire :(

    J’essaierai PCMark 8 pour voir les résultats qu’il me donne, et j’irai relire tes tests de machines à base de Cherry Trail pour voir si je m’en sers mal.

    Répondre
  • 16 février 2017 - 10 h 09 min

    J’hesitais entre Cherry Trail et Apollo Lake. J’ai flashé sur le Voyo V1 mini. Il a l’avantage d’etre assez reactif pour un usage type surf mail skype videoplayer. J’en suis très satisfait pour mon usage, l’idée étant de remplacer la SMART TV et son appli Skype, et donc recycler la webcam du salon sur un mini PC de salon. J’ai préféré prendre une puce plus recente de 18 mois, supportant mieux la chauffe, et decodant les dernier trucs du moment. Et quand je vois @alf qui pleure de la lenteur de sa tablette en Atom fanless, je ne regrette pas.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *