MSI Vortex W25 : Une mini station de travail bien équipée

Vous vous souvenez du MSI Vortex G25 ? Un PC compact destiné au gaming de la marque, très performant, très cher et muni d’une généreuse LED rouge, signe international du PC Gaming qui se respecte. Le MSI Vortex W25 en est le fils légitime, il a troqué le G de Gaming pour W de Workstation et propose une alternative intéressante.

Le MSI Vortex W25, c’est un G25 qui a réussi ses études. La preuve, sa bande LED n’est plus rouge mais verte et le petit dragon qui orne la carcasse de la machine de jeu a été remplacé par un W stylisé en trois barres verticales. Des signes qui ne trompent pas et qui sont suffisamment neutres – on peut désactiver la bande de LEDs – pour trôner sur un bureau de travail en entreprise sans avoir à poser un Post-It dessus.

MSI Vortex W25

Au fond en rouge le G25 et son dragon, devant en vert le W25 et son W…

Pour le reste, la MSI Vortex W25 est une copie conforme de la machine d’origine sur son aspect esthétique. Il faudra creuser sous sa carcasse pour voir les différences entre les engins.

MSI Vortex W25

Et là, on troque l’équipement orienté jeu de la machine de base – Typiquement un gros Core i7-8700 avec des circuits Nvidia GeForce GTX 1080 – pour un équipement bien plus orienté travail. MSI glisse à la place de la 1080 une solution Nvidia Quadro non détaillée et proposera des processeurs Intel Xeon W ainsi que des Core d’Intel. La mémoire pourra grimper à 64 Go de DDR4 2400 MHz en ECC sur 4 slots. La partie stockage sera confiée à un emplacement 2.5″ ainsi que deux solutions SSD M.2 NVMe ou SATA.

MSI Vortex W25

En façade, on retrouve un HDMI, un jack 3.5mm combiné,  deux ports USB 3.0 et un port USB Type-C. Des connectiques utiles pour piloter un casque de réalité virtuelle, par exemple. Je suppose que MSI a du voir ses machines arriver dans des studios de développements et a décidé de créer le MSI Vortex G25 pour répondre plus spécifiquement et efficacement à cette demande.

MSI Vortex W25

On retrouve, sinon, la même ergonomie et le même déploiement que le G25 sur ce nouveau venu. La dissipation de la chaleur se fait via des caloducs et des ventilateurs repoussent l’air chaud en dehors de la carcasse de l’engin. La technologie employée est encore une fois très proche de celle des portables de la marque et c’est d’ailleurs un souci. Car à la sortie des premiers G25 et au vu de leur prix, on s’est vite rendu compte qu’on pouvait trouver avec un matériel équivalent et un prix pas assez éloigné des portables Gamer de la marque.

Avec cette déclinaison, MSI ne vise probablement pas du tout le grand public mais doit répondre à un constat de terrain. Je ne vois pas vraiment d’autre explication à l’apparition de cette machine. Il ne faut donc pas s’attendre à la trouver en rayon chez nos revendeurs préférés mais plutôt au catalogue du constructeur pour une livraison sur commande.

Source : Anandtech via liliputing

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*